« Ouille ! Ça pique ! » C’est ce que vous vous dites en sortant d’herbes un peu hautes ? Vous n’aviez sans doute pas vu cette jolie plante aux feuilles dentelées : l’ortie.

Une ortie, ce n’est pas dangereux. Ce sont juste leurs petites vésicules remplies de liquide un peu urticant qui nous picotent dès qu’on les frôle. Ou qui, parfois, brûlent un peu.

Voici 3 remèdes simplissimes et très naturels afin de vous débarrasser de la vilaine sensation qu’est la piqûre d’ortie.

3 remèdes naturels contre les piqûres d’orties

 

1. La terre

Oui, tout simplement. Prenez aussitôt une bonne poignée de terre après la piqûre . Frottez la zone atteinte jusqu’à ce que la douleur s’atténue. Vous pouvez renouveler l’opération si nécessaire.

 

2. Le plantain

orties

Connaissez-vous cette plante, que l’on prend souvent pour une mauvaise herbe ? Vous allez la reconnaître, sur la photo ci-dessus. Elle pousse justement près des orties et se trouve être son antidote naturel.

Frottez tout simplement la feuille de plantain sur la piqûre. Renouvelez si besoin.

 

3. L’homéopathie

Pour les amateurs d’homéopathie, voici ma petite ordonnance spéciale « piqûres d’orties » : 3 granules d’Urtica urens 5CH à prendre dès la piqûre.

Renouvelez toutes les 5 minutes, deux à trois fois si nécessaire, jusqu’à diminution de la douleur.

Vous voilà donc en possession de 3 p’tits remèdes simples et efficaces contre les sensations de piqûres d’orties.

Sinon, savez-vous retirer une écharde sans douleur  ou tirer correctement une crampe ?

Céline Perrin

Céline a plus d’une corde à son arc : écrivain public, elle est aussi rédactrice web, correctrice, biographe et auteure pour la jeunesse.
Toujours à l’écoute des autres et très communicative, elle bouillonne d’idées en permanence !
www.abclignes.com
Céline Perrin

Les derniers articles par Céline Perrin (tout voir)

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest