Août : l’abandon remis en question.

    Le soleil est à son zénith, les crissements des cigales nous font vibrer, les festivals estivaux battent leur plein, tout comme les réunions de famille. Août est là, c’est le moment où nous avons envie de nous abandonner.

    Et, en y regardant de plus près, il semblerait que nous soyons champions en matière d’abandon.

    Chaque année, la France détient le triste record des abandons d’animaux de compagnie (souvent des « cadeaux » datant seulement du Noël précédent). 60 000 animaux se retrouvent sur le bord de la route, au sens propre comme au figuré, rares étant les « abandonants » qui le font correctement auprès d’une association. Les refuges se sentent aussi délaissés par le grand public alors qu’affluent les animaux laissés pour compte.

    En août, les sans-abri aussi se sentent abandonnés, les associations fermant le plus souvent, et les travailleurs qui, dans l’année, les dépannent d’un café ou d’un sandwich étant majoritairement en vacances. C’est ainsi que, contre toute attente, l’été tue plus que la froide morsure de l’hiver.

    Quant aux personnes isolées, jeunes ou âgées, août est un des moments les plus durs à traverser de l’année, les journées de solitude étant plus longues qu’en hiver, et la compagnie rare.

    En juillet dernier, les statistiques nous ont aussi montré que les jeunes ont abandonné le préservatif, le SIDA lui ne lâchant pas de terrain et en regagnant même. Qui l’aurait cru ? Pourtant, la bonne vieille capote reste à ce jour la meilleure protection contre toutes les MST, ce qui n’est pas rien. Sans parler des risques de grossesse non désirée (surtout quand on ne veut pas ingérer d’hormones comme la pilule). Sortir couvert peut sembler ringard, mais si le ridicule ne tue pas, certaines MST si. Jamais sans chapeau.

    Alors que faire face à cet abandon généralisé ? Peut-être accomplir l’action inverse : adopter. Comme dans « adopter un animal ». Jamais, chez Quotibien.fr, nous ne dirons assez qu’il est primordial de faire stériliser ses animaux et de s’abstenir d’adopter si on n’est pas prêt à s’investir à 100 % pendant 15 à 20 ans ; tout comme nous soutenons l’adoption en refuge plutôt que l’achat d’un animal.

    Mais aussi, adopter un mode de vie plus solidaire, plus à l’écoute des besoins de son entourage. Dans la même veine, adopter une attitude plus responsable à l’égard de ses partenaires sexuels et de soi-même. Sans oublier au passage de prier nos élus de ne pas abandonner nos acquis sociaux ni nos espoirs de paix.

    En août, adopter une attitude ouverte, positive et concernée sera, à coup sûr, le meilleur moyen d’arriver à s’abandonner sans laisser tomber personne.

    Laurence Buffet

    Laurence Buffet

    Laurence est rédactrice et éditorialiste.
    Surnommée « Huggie les bons tuyaux », elle touche à tout et ne paie jamais rien plein pot !
    Bavarde et râleuse, ses Éditos mensuels ne mâcheront pas leurs mots !
    How feel the Lau
    Laurence Buffet

    Sur le même thème, les articles suivants pourraient vous intéresser !

    Commenter cet article sur Facebook !

    commentaires

    Pin It on Pinterest

    Shares
    Share This