Lapin nain, cochon d’Inde, furet, rat… les candidats sont nombreux à l’adoption ! Mais attention, adopter un rongeur n’est pas un geste anodin. Aussi craquantes soient ces petites boules de poils, elles ne sont pas des peluches vivantes. Comment choisir le rongeur domestique qui vous convient le mieux ?

    Petit tour d’horizon pour vous aider à faire le bon choix.

    Adopter un rongeur : lequel choisir ?

    Voici un petit panorama des cartes d’identité de quelques rongeurs domestiques :

     

    Le lapin nain

    adopter un rongeur

    Le lapin domestique est un mammifère herbivore de la famille des Lagomorphes (famille des lièvres) et non de celle des rongeurs.

    • Caractère

    C’est un animal plus diurne que nocturne. Très affectueux, c’est un compagnon très attaché à son maitre. Intelligent, mais très peureux si on le surprend, il est joueur, vif et très sociable. Pour bien s’intégrer dans une famille, il a besoin de la voir évoluer au quotidien.

    • Mâle ou femelle ?

    Mâle ou femelle, le lapin est tout aussi affectueux et charmeur. Néanmoins, le mâle marque son territoire de jets d’urine quand il arrive à l’âge adulte, ce qui peut être un peu désagréable. C’est pourtant une attitude purement instinctive qui ne mérite bien évidemment aucune réprimande !

    Si vous souhaitez adopter un couple, préférez deux petites lapines. Elles font généralement bon ménage, alors que ces messieurs risqueraient de se battre dans leur cage.

    • Habitat

    Sa cage doit être suffisamment spacieuse (minimum 75 x 50 cm) pour qu’il puisse s’ébattre sans se blesser. Elle doit être aménagée avec quelques accessoires indispensables à son bien-être : bac à litière pour mettre les copeaux de bois, biberon d’eau, coupelle pour la nourriture et une maisonnette pour qu’il puisse s’y réfugier à son bon vouloir.

    Ne placez pas la cage en plein soleil ni en plein courant d’air. Choisissez un endroit animé, où il y a du passage, pour satisfaire sa curiosité. Laissez-le gambader hors de sa cage dès que vous en avez l’occasion. L’exercice lui fera le plus grand bien. Cependant, attention aux fils électriques ou autres objets dangereux, le lapin adore ronger tout ce qu’il trouve sur son passage !

    • Espérance de vie

    Son espérance de vie est en moyenne de 5 à 6 ans.

    • Nos conseils

    Le lapin est un petit compagnon idéal, très apprécié des enfants. Néanmoins, c’est un petit animal fragile qu’ils ne doivent pas considérer comme un jouet ou un doudou. Il doit être manipulé avec beaucoup de précautions. Les parents doivent donc veiller à ce que les jeunes enfants le respectent.

     

    Le cochon d’Inde (ou cobaye)

    adopter un rongeur

    Le cochon d’Inde est un rongeur herbivore de la famille des Caviidae. Il existe des variétés à poils lisses, à poils longs ou à poils durs.

    • Caractère

    Le cochon d’Inde est, par nature, un animal très sociable. Il supporte difficilement la solitude et a besoin de contacts quotidiens avec son maître. Il s’apprivoise facilement, mais demande beaucoup d’attention. Dans le cas contraire, s’il n’a pas de compagnie, il s’ennuie et est capable de se laisser dépérir.

    • Mâle ou femelle ?

    Seul, peu importe le sexe, car le comportement et le caractère sont quasi identiques. Par contre, il est préférable d’en adopter deux (2 femelles ou 2 mâles si vous ne voulez pas une tribu de petits !) et de les mettre ensemble, dans la même cage. Le contact réciproque les rassure et leur offre un sentiment de sécurité.

    • Habitat

    Plus sa cage est grande, plus il sera heureux ! Le cochon d’Inde aime l’espace. Choisissez une cage d’un mètre de long minimum et placez-y quelques accessoires indispensables : une à deux écuelles pour les légumes et granulés, un biberon d’eau, une mangeoire à foin et quelques jouets dont il raffole (tunnels, tuyaux, etc.).

    • Espérance de vie

    Son espérance de vie est en moyenne de 5 à 7 ans.

    • Nos conseils

    Le cochon d’aide est un petit rongeur particulièrement affectueux qui aime vivre en couple. Seul, il réclame son maître en l’interpellant par de petits bruits. Docile, il mort et griffe rarement. Néanmoins, il n’est pas le compagnon idéal pour les très jeunes enfants qui n’ont pas encore conscience qu’il est très fragile et craintif.

    Il redoute également les gestes brusques et les cris, il faut faire attention à ne pas lui faire peur. Les premiers contacts doivent donc être tout en douceur en présence de l’un des parents. Une fois le « contact établi », le cochon d’Inde devient un véritable ami.

     

    Le furet

    adopter un rongeur

    Le furet est un carnivore qui n’est pas classé dans la catégorie des rongeurs, mais dans celle des Mustélidés, tout comme les belettes, fouines et loutres. Il en existe à poils courts ou à poils longs, de différentes couleurs.

    • Caractère

    Très curieux et intelligent, le furet est un animal domestique très joueur. Toujours de bonne humeur, il est très sociable et facile à apprivoiser. Pour profiter d’une bonne socialisation, il a besoin de beaucoup d’interactions avec son maître et d’être éduqué.

    Tout comme le chat, c’est un animal propre qui fait ses besoins dans une litière. Il peut néanmoins être sorti en laisse sans problème.

    • Mâle ou femelle ?

    Les mâles et femelles ont un caractère similaire. La seule différence réside dans la taille : le mâle est plus gros que la femelle.

    Très câlin et espiègle, il aime la compagnie de son maître et de ses congénères. Adopter un deuxième furet peut être une bonne alternative pour son épanouissement.

    • Habitat

    Il est essentiel que le furet ait une cage sécurisée et agréable. Elle ne doit pas faire moins de 2m² au sol s’il est seul. Plus il a d’espace et mieux cela sera pour son bien-être. Si vous adoptez plusieurs furets, il est préférable d’opter pour une cage à plusieurs niveaux. La cage doit être dotée d’accessoires, tels qu’une mangeoire, un distributeur d’eau et quelques jouets (tunnel, cabane, petite piscine, etc.).

    • Espérance de vie

    Son espérance de vie varie entre 5 et 10 ans environ.

    • Nos conseils

    Dynamique et actif, le furet est un petit compagnon qu’il est judicieux d’éduquer. Son dressage doit commencer dès son arrivée à la maison. Il n’est pas dangereux pour un enfant, à condition que ses parents lui aient inculqué dès le plus jeune les bases du respect de l’animal. S’il lui tire les poils ou le dérange lorsqu’il dort ou mange, l’enfant peut s’exposer à la morsure.

     

    Le rat

    adopter un rongeur

    Le rat domestique est un rongeur omnivore de la famille des Muridés. Il fait partie de la même espèce que le rat sauvage.

    • Caractère

    C’est un animal très affectueux, plus diurne que nocturne. Très attaché à son maître et très attachant, le rat est intelligent, sociable et se domestique facilement. Très craintif lors de son arrivée dans son nouveau foyer, il est essentiel de ne pas le brusquer et de le laisser venir à vous tout en douceur. L’apprivoiser peut demander un peu de temps et de patience selon le caractère de l’animal.

    • Mâle ou femelle ?

    Les mâles ont la réputation d’être plus calmes et plus câlins que les femelles. Ceci dit, un rat mâle peut être aussi vif qu’une ratte et inversement. Moins solitaire que le mâle, la ratte n’a pas vocation à rester seule. Si vous ne souhaitez qu’un seul rat, mieux vaut donc choisir un mâle.

    • Habitat

    Un rat a besoin d’un minimum d’espace vital. Il faut donc lui choisir une cage suffisamment spacieuse, aménagée de quelques accessoires indispensables : litière, biberon d’eau, gamelle, cachettes (cabane, tunnel, etc.) et quelques jeux (hamacs, échelle, etc.).

    • Espérance de vie

    Son espérance de vie est en moyenne de 2 à 4 ans.

    • Nos conseils

    Un rat réclame beaucoup d’attention et de responsabilité. Encore une fois, s’il y a de jeunes enfants dans le foyer d’adoption, les parents doivent veiller à ce qu’ils respectent son intimité. Le rat n’est pas toujours facile à saisir et apprécie peu que l’on lui crie dessus.

    Il existe bien sûr d’autre petits rongeurs de compagnie, hamster, souris, gerbille, chinchilla… notre liste est loin d’être exhaustive !

    Enfin, tout comme pour l’adoption de n’importe quel animal, gardez bien à l’esprit que cette initiative ne doit pas être prise à la légère. Adopter un animal ne signifie pas uniquement jouer avec lui, mais demande aussi beaucoup d’attention, de soins, ainsi que des frais qu’il ne faut pas négliger pour son bien-être quotidien.

     

    La Rédaction vous recommande également :

    Cathy Delcros

    Cathy Delcros

    Cathy est rédactrice web, biographe et auteure.
    Toujours à l’affût de bons plans et de nouveautés, elle adore partager ses coups de cœur tout comme ses coups de gueule !
    Femme à tendance suractive, elle booste sa vie autant que celle dont elle croise le chemin !
    www.larondedesans.fr
    Cathy Delcros

    Les derniers articles par Cathy Delcros (tout voir)

    Commenter cet article sur Facebook !

    commentaires

    Pin It on Pinterest

    Shares
    Share This