L’Observatoire français des drogues et des toxicomanies, l’OFDT, vient de publier des chiffres alarmants sur la consommation de cannabis chez les ados. L’étude est formelle : près d’un adolescent sur deux a déjà fumé du cannabis et près d’un sur dix en fume régulièrement.

La consommation de cannabis en forte hausse

Ce constat alarmiste a été dressé par la huitième édition de l’Enquête sur la santé et les consommations, lors de l’appel de la journée de préparation à la Défense et citoyenneté (ESCAPAD) de mars dernier, où plus de 22 000 adolescents âgés de 17 ans, filles et garçons confondus, ont répondu à des questionnaires anonymes. Après une décennie de baisse, les chiffres annoncés montrent que la consommation de cannabis est en forte hausse depuis 2011, date de la dernière enquête, ainsi que celle d’alcool et de tabac.

Des chiffres alarmants

L’OFDT constate une « recrudescence importante » de l’expérimentation du cannabis chez les ados de 17 ans : 47,8 % ont déjà essayé le cannabis, soit un jeune sur deux de 17 ans, alors qu’ils n’étaient que 4 sur 10 en 2011. Le rapport indique que 9,2 % de ces jeunes disent en fumer au moins dix fois par mois et 25,5 % ont indiqué en avoir fumé dans le mois de l’enquête.

Bien plus que le stade de l’expérimentation, le réel souci est la hausse de consommation ces trois dernières années :  38,2 % déclarent avoir fumé du « shit » au moins une fois dans l’année (34,6 % en 2011) et près de 9,2 % d’entre eux disent en consommer au moins 10 fois par mois, contre 6,5 % en 2011.

On note également un accroissement notable chez les jeunes filles, leur niveau de consommation est plus prononcé, même s’il reste modéré de 3,4 % à 5,8 % entre 2011 et 2014.

Des statistiques qui soulèvent le problème de la dépendance

cannabis

L’OFDT insiste également sur le fait que 25,7 % des garçons (1 garçon sur 4) et 17,3 % des filles ayant fumé du cannabis dans l’année présentent « un risque élevé d’usage dit problématique ou de dépendance », soit 8 % des adolescents de 17 ans. Cela représente une hausse de 5,3 % par rapport à 2011.

François Beck, directeur de l’OFDT, souligne que « le cannabis répond à des attentes assez variées, que certains l’utilisent comme anxiolytique ou pour trouver le sommeil, d’autres dans un contexte festif ». Le cannabis est devenu un produit transversal que l’on trouve facilement sur l’ensemble du territoire, dans tous les milieux socioculturels. En quelques années, la France, déjà consommateur de cannabis, est devenue producteur.

Les adolescents s’en procurent facilement, le cannabis est bon marché et pour 10 euros ils peuvent en acheter. Malgré des campagnes de prévention, la consommation de cannabis est en hausse et l’image de cette substance illicite s’est banalisée.

Faire la morale à nos ados suffit-il ? Leur parler des dangers du cannabis stoppera-t-il cette montée en puissance de leur consommation ? Pourtant, il est nécessaire qu’ils prennent conscience que consommer du cannabis n’est pas sans danger et peut exposer à des risques d’accidents graves et des préjudices importants pour soi et pour autrui.

Les ados et l’alcool, également un réel sujet de préoccupation…  Ados et alcool : attention danger !

Cathy Delcros

Cathy est rédactrice web, biographe et auteure.
Toujours à l’affût de bons plans et de nouveautés, elle adore partager ses coups de cœur tout comme ses coups de gueule !
Femme à tendance suractive, elle booste sa vie autant que celle dont elle croise le chemin !
www.larondedesans.fr
Cathy Delcros

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest