Avec l’arrivée du printemps, les allergies sont à leur pic annuel. Ces allergies du printemps sont pour la plupart provoquées par le pollen, mais aussi par les acariens, les moisissures, la pollution…

Nous vous décrivions récemment dans un autre article les petits gestes quotidiens très utiles pour soulager les allergies du printemps.

Voici, en complément de ces gestes naturels, 3 recettes à base d’huiles essentielles, qui peuvent aussi vous aider à combattre vos allergies du printemps.

Allergies du printemps : 3 recettes aux huiles essentielles

 

Allergies du printemps : se soigner avec les huiles essentielles. Allergies, printemps, huiles essentielles.1. Démangeaisons nez-gorge

Les allergies gratouillent le nez et la gorge, en plus de donner le rhume  et la migraine. C’est tout à fait inconfortable, je vous l’accorde.

Avec l’huile essentielle d’estragon, vous allez pouvoir soulager à la fois le nez et la gorge. C’est tout simple, vous avez 2 solutions :

2 à 3 fois par jour, mettez 2 gouttes d’huile essentielle d’estragon sur un sucre ou un médicament neutre (ça se trouve en pharmacie).

La prise étant orale, mieux vaut utiliser de l’huile essentielle d’estragon bio.

– Si vous préférez, diluez 40 gouttes de cette huile essentielle dans 1L d’huile (tournesol, colza, olive etc) que vous utilisez pour faire vos salades.

 

2. Décongestionner le nez

Une recette efficace existe pour décongestionner le nez et mieux respirer. Elle est faite avec 3 huiles essentielles qui sont le citron (antiseptique), le niaouli (évacue les poussières et impuretés) et l’eucalyptus radié (anti-inflammatoire).

  • Mélangez ces huiles.
  • Versez 20 gouttes de ce mélange dans un diffuseur d’huiles essentielles.
  • Diffusez 3 fois 20 min dans la journée.

Attention : si vous devez suivre ce traitement pendant plusieurs mois, faites des pauses d’1 semaine toutes les 3 semaines.

 

3. Soulager les rhinites allergiques

En cas de rhinite allergique, le nez coule tout le temps et beaucoup. Il existe une recette aux huiles essentielles qui réduit l’écoulement nasal.

  • Prenez un flacon propre de 20 ml.
  • Versez dedans 38 gouttes d’huile essentielle de camomille matricaire (appelée aussi camomille allemande). Cette huile est antihistaminique et anti-inflammatoire.
  • Versez ensuite jusqu’en haut du flacon de l’huile végétale nourrissante de macadamia.
  • Appliquez environ 20 gouttes de ce mélange sur vos avant-bras ou votre poitrine, puis massez.

Ce traitement se fait 1 fois par jour dès l’apparition des pollens et peut se poursuivre pendant tout le pic du printemps, soit 6 à 8 semaines.

Précaution : tout le monde ne peut pas utiliser les huiles essentielles. Notamment les femmes enceintes et les enfants de moins de 5 ans. Vous pouvez lire notre article  Les huiles essentielles : des amies à utiliser avec précaution !

 

Attention : cet article ne dispense pas de prendre l’avis d’un médecin et n’engage pas la responsabilité du blog QuotiBien.fr. Avant d’utiliser des huiles essentielles, demandez l’avis d’un professionnel de la santé compétent.

Céline Perrin

Céline Perrin

Céline a plus d’une corde à son arc : écrivain public, elle est aussi rédactrice web, correctrice, biographe et auteure pour la jeunesse.
Toujours à l’écoute des autres et très communicative, elle bouillonne d’idées en permanence !
www.abclignes.com
Céline Perrin

Les derniers articles par Céline Perrin (tout voir)

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest