Parmi les animaux à plumes que les enfants aiment adopter, le plus courant est le canari. Qu’il soit jaune ou d’une autre couleur, il fait souvent le bonheur des petits et des grands.

Mais comment le choisir ? Comment bien l’accueillir à la maison et s’en occuper ? Quelques conseils de base sont indispensables. Car, même si le canari n’a pas l’air si fragile, il a tout de même droit à quelques petites attentions pour être heureux dans sa cage.

Bien accueillir et s’occuper d’un canari

 

Pour le choisir, les critères sont simples. Pour bien savoir comment s’en occuper et le rendre heureux, il y a plusieurs paramètres à prendre en compte. Mais dans l’ensemble, rien de bien compliqué. Passez de beaux moments avec votre petit animal à plumes !

 

Choisir un canari

Bien sûr, votre choix numéro un va se porter sur sa couleur. Il n’y a pas que le jaune, le plus connu des canaris. Il en existe des blancs, des grisés, des orangés et quelques-uns même ont plusieurs couleurs. Certains sont huppés, d’autres non. Bref, vous avez l’embarras du choix ! Achetez-le chez un éleveur ou dans un magasin spécialisé.

canari

Pour ce choix, il vous appartient totalement et nous n’avons pas de conseils spécifiques à vous donner. Sachez qu’il existe quelques astuces afin de leur préserver leur jolie teinte d’origine.

Votre deuxième choix va se porter naturellement sur le chant. Sachez que le chant est un phénomène spécifique aux mâles. Les femelles ne chantent presque pas. C’est bon à savoir, non ? Alors, si vous voulez un chanteur, préférez un canari mâle. Si vous préférez le silence, une femelle sera (presque) parfaite.

Enfin, le troisième choix va se porter sur le nombre d’oiseaux que vous souhaitez. Ces petits animaux s’ennuient vite. Si en avoir deux ou trois ne vous gêne pas, ils n’en seront que plus heureux. Sachez que les journées sont longues si vous quittez souvent la maison, ou partez en vacances en demandant simplement à un ami de venir lui donner de l’eau et des graines.

Si les canaris n’entendent pas de bruit, de vie autour d’eux, ils ne chantent plus et se mettent facilement à déprimer. Si vous êtes souvent absent, un copain sera le bienvenu pour lui. Afin d’éviter l’invasion de bébés canaris, privilégiez si vous le souhaitez deux mâles ou deux femelles.

Si vous n’en prenez qu’un, assurez-vous d’être présent et de le confier à un éleveur lors de vos vacances.

 

S’occuper d’un canari

 

1. Sa cage

canari

Ne la choisissez pas trop petite, le canari aime avoir de l’espace. Il se sent plus heureux s’il peut voleter paisiblement. Privilégiez une cage avec plusieurs perchoirs.

Côté accessoires, il vous faut une mangeoire, un distributeur d’eau et une petite baignoire (qui s’accroche à l’extérieur de la cage, sur la porte). En effet, le canari adore prendre un petit bain quotidien dans une eau à température ambiante. C’est même très rigolo de le voir s’ébrouer. Placez-la une fois par jour, retirez-la dès qu’il s’est baigné.

Il apprécie aussi une petite pierre pour aiguiser son bec ou, pourquoi pas, un os de seiche.

Sa cage doit idéalement être tapissée d’un peu de papier journal au fond, avec un peu de sable marin ou de sable minéralisé pour oiseaux. Changez-la une fois par semaine. Nettoyez également les barreaux et les accessoires régulièrement. L’eau savonneuse suffit amplement. Attention, pas de Javel.

Placez sa cage dans un endroit lumineux, stable, de préférence en hauteur, car il aime tout observer. Si vous l’accrochez au lieu de la poser, faites-le solidement, surtout si vous avez d’autres animaux qui peuvent y avoir accès. Attention au passage, aux bruits qui peuvent l’effrayer. Le canari aime sortir un peu en été, mais ne le mettez pas dans un courant d’air ou sous le soleil directement.

 

2. Sa nourriture

Le canari aime naturellement l’herbe, les fruits, les légumes. Offrez-lui chaque jour des graines spéciales canari, que vous pouvez agrémenter de salade, épluchures de carottes ou de pommes. Je me rappelle de mon Aristote qui sautillait de joie dès que j’accrochais une feuille de salade aux barreaux de sa cage !

Les biscuits spécifiques aux canaris sont également pleins de bonnes choses et ils en sont très friands. N’hésitez pas à leur faire plaisir, ces aliments sont très équilibrés. Par contre, évitez le sucre, même s’ils adorent ça. Lors des périodes de mue, ajoutez-leur des compléments alimentaires qui leur apportent les vitamines nécessaires.

Je vous parlais de leur couleur. Mon Aristote était orange et je lui donnais au milieu de sa nourriture une poudre orangée que j’achetais très peu cher en magasin spécialisé.

Un canari ne demande pas de grosses dépenses ni beaucoup d’entretien. Cependant, vous pouvez tout à fait l’emmener une fois par an chez un vétérinaire. Oui, même nos amis à plumes ont le droit d’être suivis médicalement. Si vous voulez le garder longtemps (et les canaris peuvent vivre vieux) sachez que la visite médicale n’est pas un luxe. De plus, le vétérinaire pourra vous dire s’il a besoin de vitamines ou de faire couper ses serres.

Ne placez pas votre oiseau trop près de la télé, il ressent les ondes que nous ne percevons pas. Ne lui mettez pas de torchon sur la cage lorsque vous voulez qu’il se taise, comme certains propriétaires le font. Par contre, vous pouvez en placer un l’été, lorsqu’il dort, afin de le protéger des insectes volants. Vous comprendrez très vite lorsqu’il va s’endormir : il se met sur une patte, en boule, le bec caché sous son aile.

En résumé, le canari est un animal joyeux, auquel on s’attache beaucoup. Mais il a aussi besoin de soins et de petites attentions, même s’il est dans sa cage. Alors, n’en faites pas un caprice et achetez-le seulement si vous voulez le rendre heureux.

Si vous préférez les animaux à poils, voici les bons réflexes pour adopter un chaton.

Alimentation des animaux domestiques : 14 types d’aliments à bannir.

Céline Perrin

Céline Perrin

Céline a plus d’une corde à son arc : écrivain public, elle est aussi rédactrice web, correctrice, biographe et auteure pour la jeunesse.
Toujours à l’écoute des autres et très communicative, elle bouillonne d’idées en permanence !
www.abclignes.com
Céline Perrin

Les derniers articles par Céline Perrin (tout voir)

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest