C’est le moment d’éliminer les toxines de l’hiver pour la belle saison. L’air est moins sec, il agresse moins la peau, on peut l’aider à mieux respirer et la préparer pour qu’elle retrouve un teint de pêche.

Après avoir été protégée plus intensément pendant l’hiver, la peau s’est épaissie. Elle a besoin de se régénérer. Mais attention, il faut éveiller doucement l’épiderme de son hibernation. On ne commence pas par les soins les plus intensifs.

Le réveil de l’épiderme doit être doux, lent et agréable.

 

Comment bien préparer sa peau au printemps

Pour préparer doucement l’épiderme à la belle saison, il faut préparer son réveil de l’intérieur et de l’extérieur.

 

1. Detox et drainage

préparer sa peau

L’épiderme est éclatant si le corps fonctionne bien. Un teint rosé, lumineux, s’obtient si l’on élimine les toxines. Toutes les toxines accumulées pendant l’hiver, qu’elles viennent de l’extérieur ou de l’intérieur, y compris celles d’une alimentation plus riche. C’est le moment idéal pour commencer une cure de jus de citron frais chaque matin. En nettoyant votre foie, il éclaircit en même temps votre teint. Pourquoi ne pas réaliser une detox complète ?

Éliminer les toxines, c’est aussi retirer celles qui asphyxient la peau de l’extérieur. Les agressions extérieures sont nombreuses et l’hiver a malmené notre épiderme. Des nettoyages à l’eau, la vapeur et l’argile sont des gestes utiles pour éliminer les bactéries responsables d’un teint un peu trop gris.

Le sauna facial ou le hammam sont parfaits si vous pouvez les réaliser. Ils permettent d’éliminer efficacement les toxines, les peaux mortes et de renouveler les cellules plus régulièrement. Si vous ne pouvez vous rendre au hammam, choisissez le diffuseur de vapeur.

Afin de drainer naturellement la peau, effectuez des massages doux de votre visage, mais aussi du reste de votre corps. Ces gestes relancent la microcirculation. N’hésitez pas à pincer votre peau entre le pouce et l’index avec le bout des doigts. Passez ensuite une crème hydratante légère.

Au printemps, pour drainer la peau, il faut des produits légers. Préférez l’eau micellaire aux laits épais, pensez aussi aux masques express et aux gommages au noyau d’abricot, qui redonnent de l’éclat à la peau en éliminant les cellules mortes.

 

2. Exfoliation et respiration

préparer sa peau

Offrez à la peau de tout votre corps une nouvelle respiration. Ne nous voilons pas la face, pendant l’hiver nous négligeons notre épilation et notre cellulite (enfin, je voulais dire notre minuscule peau d’orange, bien sûr)…

C’est le moment de :

  • Reprendre une épilation régulière. Non seulement on respire mieux sans poils, mais en plus certaines techniques d’épilation permettent d’éliminer des cellules mortes en hydratant la peau. C’est le cas de la cire dépilation naturelle.
  • Gommer et estomper la cellulite. Des masques et gommages anticellulite naturels facilitent la circulation et drainent régulièrement. Ils sont faits pour éliminer la cellulite ou la prévenir et pour redonner un coup d’éclat à la peau.
  • S’occuper de ses mains et de ses pieds. Étouffés dans les gants et les bottes, ils respirent enfin de nouveau, après un long hiver. Il est temps de les bichonner de nouveau. Vos pieds méritent des soins gommants et hydratants. La peau de vos mains a besoin d’être nourrie.

Vos mains et vos pieds ont besoin eux aussi de massages réguliers. N’hésitez pas à le faire au moins une fois par semaine, avec une crème hydratante ou de l’huile d’olive.

 

3. Hydratation et bronzage

préparer sa peau

Lorsque le printemps est là, on n’a qu’une envie : offrir sa peau aux doux rayons du soleil. Tout d’abord, pensez à le faire avec précautions et petit à petit. Les derniers coups de froid et les premiers coups de soleil sont monnaie courante.

L’hydratation de la peau est importante, car elle permet un nouvel éclat et aide à lutter contre les rayons du soleil en gardant un teint lumineux. Si le thermomètre monte de plusieurs degrés, pensez que votre peau va alors sécher, comme la terre de votre jardin. Afin d’éviter une déshydratation de l’épiderme, donnez-lui des séances de crème hydratante après chaque gommage, mais aussi chaque matin et chaque soir.

Vous commencez à vous dénuder un peu, mais voilà : votre peau est blanche. Pour cela, plusieurs solutions :

  • La BB crème teintée, si bien sûr elle est très hydratante et n’étouffe pas votre peau. En principe, c’est bien plus agréable qu’un fond de teint.
  • L’autobronzant, en évitant celui qui a donné une couleur carotte à votre cousine Suzette l’an passé. Vous pouvez demander conseil à un parfumeur ou à un pharmacien, qui choisira pour vous celui qui est adapté à votre peau. Vous pouvez aussi fabriquer un autobronzant naturel.

En attendant, toute la Rédaction de QuotiBien.fr vous souhaite un très joli printemps.

 

À lire également au printemps :

Céline Perrin

Céline Perrin

Céline a plus d’une corde à son arc : écrivain public, elle est aussi rédactrice web, correctrice, biographe et auteure pour la jeunesse.
Toujours à l’écoute des autres et très communicative, elle bouillonne d’idées en permanence !
www.abclignes.com
Céline Perrin

Les derniers articles par Céline Perrin (tout voir)

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest