Bien trier ses déchets est devenu un acte du quotidien essentiel pour mieux recycler et préserver l’environnement.

Le tri sélectif a changé nos habitudes et adopter les bons gestes est aujourd’hui devenu un jeu d’enfant.

 

Qu’est-ce que le tri sélectif ?

Le tri sélectif permet de trier et recycler les déchets selon leur nature (papier, verre, métaux, plastique, etc.), afin de faciliter leur recyclage. Le fait de leur donner ainsi une seconde vie, sous un conditionnement différent, au lieu de les détruire, limite l’impact de notre consommation sur l’environnement.

 

Bien trier ses déchets ménagers, comment procéder ?

Les déchets ménagers regroupent tous les déchets issus de l’activité quotidienne des ménages. Il y a 2 principaux types de déchets ménagers : les ordures ménagères recyclables et les ordures ménagères non recyclables.

En France, en moyenne, nous trions plus de 47 kg de déchets d’emballages ménagers par an et par personne.

 

Les déchets recyclables

Grâce à ce geste de tri, en 2012, nous avons permis le recyclage de 3 187 millions de tonnes d’emballages ménagers.

On distingue 4 grandes catégories de déchets recyclables :

1. Le plastique 

  • Bouteilles en plastique (avec leurs bouchons) : bouteilles d’eau, de lait, de soda, etc.
  • Flacons en plastique (avec leurs bouchons) : lessive, liquide-vaisselle, shampoing, etc.
  • Flacons opaques (avec leurs bouchons)

2. Le verre

  • Les bouteilles
  • Les flacons
  • Les bocaux
  • Les petits pots en verre

3. Le papier

  • Les journaux, magazines et prospectus
  • Les cartons
  • Les feuilles de papier
  • Les boîtes et emballages en carton
  • Les briques alimentaires
  • Les boîtes de lessive

4. Le métal

déchets

  • Les boîtes de conserve
  • Les canettes et barquettes en aluminium
  • Les bidons de sirop
  • Les aérosols
  • Les boites métalliques

 

Les déchets non recyclables

Certains déchets ne sont absolument pas recyclables. Ils sont essentiellement composés des déchets alimentaires (restes de repas, épluchures, etc.) et des déchets provenant du nettoiement des habitations (lingettes, balayures, etc.).

On retrouve également des déchets non recyclables dans les mêmes catégories d’ordures que pour les déchets recyclables :

1. Le plastique 

  • Les pots de produits laitiers
  • Les barquettes alimentaires (en plastique souple)
  • Les barquettes en plastique et en polystyrène
  • Les sacs plastiques et les films plastiques

2. Le verre

déchets

  • Les ampoules
  • La vaisselle, la faïence et la porcelaine
  • Les miroirs
  • Les néons
  • Le verre brisé
  • Les halogènes

3. Le papier

  • Papiers gras ou souillés
  • Mouchoirs en papier et autres articles hygiéniques
  • Papiers absorbants
  • Cartons sales (pizza, gâteaux, etc.)
  • Filtres à café et sachets de thé
  • Couches-culottes
  • Papier calque
  • Papiers des sacs de charbon de bois pour barbecue
  • Papiers peints

4. Le métal

  • Morceaux de ferraille
  • Cintres
  • Bidons de pétrole
  • Fers à repasser

Tous ces déchets (et la liste n’est pas exhaustive) doivent être placés dans la poubelle habituelle. Certains, comme les épluchures ou restes de repas peuvent néanmoins être valorisés grâce au compostage.

Les déchets recyclables et non recyclables sont ensuite collectés selon différents moyens : traditionnel ramassage des ordures ménagères avec mise à disposition de poubelles placées devant l’habitation, collecte sélective en porte-à-porte grâce à des bacs spécifiques ou encore par l’intermédiaire de conteneurs placés sur la voie publique.

 

Les autres déchets ménagers

déchets

Certains déchets ne peuvent être mis à la poubelle et bénéficient d’un mode de gestion particulier :

Les objets encombrants (meubles, électroménagers, etc.) et dangereux (huile de vidange, batterie, etc.), ainsi que les déchets végétaux (tontes de pelouses, tailles de haies, branches, feuilles mortes, etc.) sont à emmener à la déchèterie. Les encombrants peuvent aussi être ramassés par le service de collecte concerné de sa commune.

Les médicaments périmés, ou non utilisés, seringues et tout autre objet ayant servi aux soins d’une personne ou d’un animal, sont à rapporter à la pharmacie.

Les piles usagées sont considérées comme des déchets dangereux et doivent être déposées dans les bacs de collecte mis à disposition dans les enseignes de grande distribution.

De nombreuses communes mettent également à disposition des habitants des conteneurs à textile (vêtements, linge de maison, chaussures, maroquinerie, etc.), afin qu’ils puissent être réemployés ou recyclés.

Savez-vous combien de temps vous devez conserver vos papiers administratifs avant de les jeter ?

Cathy Delcros

Cathy Delcros

Cathy est rédactrice web, biographe et auteure.
Toujours à l’affût de bons plans et de nouveautés, elle adore partager ses coups de cœur tout comme ses coups de gueule !
Femme à tendance suractive, elle booste sa vie autant que celle dont elle croise le chemin !
www.larondedesans.fr
Cathy Delcros

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest