Il fait chaud, froid ou vous avez peut-être attrapé un « gros rhube ». Donc, immanquablement, votre doux visage va se parer du pire défaut que vous connaissez : un nez rouge.

Visage et nez sont irrités. Les rougeurs apparaissent, la peau devient sèche. Et ça se voit. Au moment du maquillage, il existe heureusement des astuces afin d’apaiser la sensation de sécheresse tout en cachant les rougeurs.

 

Comment cacher un nez rouge irrité

Le matin, quelques petites étapes devant la glace sont nécessaires afin de cacher ce que vous pensez être ce vilain et affreux nez rouge.

 

1. Hydratation

nez-rouge

L’hydratation est primordiale, essentielle, vous l’aurez compris : vitale ! Elle va vous éviter de rester cloîtrée à la maison ou de cacher votre nez toute la journée.

La peau sèche faisant encore plus ressortir les rougeurs, ne lésinez pas sur la dose de crème. Appliquez-en plusieurs fois par jour s’il le faut, et choisissez-en une très hydratante, pour peau desséchée.

Geste essentiel s’il en est, ajoutez ensuite sur votre nez, et autour, une base ou un correcteur. Si vous avez la peau claire, sa texture doit être verte, sur une peau mate, elle doit être bleue. Si vous n’en avez pas sous la main, utilisez un anticernes, très efficace également pour camoufler les rougeurs localisées.

Évitez le fond de teint si vous avez la peau rougie à cause de la chaleur ou d’un rhume. Il risque de couler ou de s’imprégner sur votre mouchoir. Préférez une BB-crème ou une poudre légère, mais, bien entendu, pas dans les nuances roses.

 

2. Maquillage

nez-rouge

Pendant quelques jours, zappez l’étape « fard à joues » qui fait elle aussi ressortir les défauts du milieu de votre visage.

Pour les paupières, préférez également les dorés et les couleurs froides (mauve, bleu, gris) aux nuances orangées, rosées, vertes, qui font ressortir le rouge du nez.

Si vous tenez à porter du rouge à lèvres, choisissez-le discret et, là encore, ni rose ni rouge.

Afin d’éviter ces petits problèmes de peau, lorsque le rhume n’en est pas la cause bien sûr, offrez-vous si vous le pouvez une gamme de produits adaptés aux peaux sensibles ou sujettes aux rougeurs, que vous trouverez en pharmacie ou parapharmacie. Utilisez-les en hiver ou au plus chaud de l’été, en plus des crèmes écran total.

Enfin, évitez les gommages si vous avez la peau sèche, et préférez les masques hydratants.

 

Lisez nos astuces beautés dans notre rubrique « le saviez-vous ? »

Céline Perrin

Céline Perrin

Céline a plus d’une corde à son arc : écrivain public, elle est aussi rédactrice web, correctrice, biographe et auteure pour la jeunesse.
Toujours à l’écoute des autres et très communicative, elle bouillonne d’idées en permanence !
www.abclignes.com
Céline Perrin

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest