Quand on part en voyage, en vacances, on n’y pense pas forcément, mais on peut tomber malade, tout comme lorsqu’on est à la maison. Et puis, un petit accident est bien vite arrivé.

Afin de pouvoir profiter de soins même à l’étranger, il est possible de demander à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie une carte vitale internationale. Attention, il existe deux cas, que l’on parte en Europe ou hors de l’Union Européenne.

Carte vitale internationale

Pour faciliter vos démarches auprès de la CPAM (Caisse Primaire d’Assurance Maladie), nous vous conseillons de créer en ligne votre compte sur le site Ameli.fr. Si vous êtes à l’aise avec les démarches faites en ligne, ce site peut vous permettre d’obtenir dans des délais très courts la carte vitale dont vous avez besoin, et fournit également beaucoup d’autres prestations.

 

Vous partez dans un pays de l’Union Européenne

carte vitale internationale

Dans un pays faisant partie de l’Union Européenne, ainsi que la Suisse, vous pouvez vous procurer la Carte Européenne d’Assurance Maladie (CEAM). Vous devez en faire la demande au moins 15 jours avant la date prévue de votre départ. Afin d’être sûr de bien la recevoir, nous vous conseillons de la demander 3 à 4 semaines avant. Elle est valable deux ans maximum.

Vous devez faire une demande individuelle pour chaque membre de la famille qui part en voyage. Par Internet, connectez-vous sur votre compte Ameli.fr (très facile à créer en quelques clics, mais vous devez attendre de recevoir un mot de passe par courrier, ce qui allonge le délai). Par téléphone, composez le 36 46. Vous pouvez également vous rendre dans un point accueil de la CPAM.

Si votre départ est imminent, votre CPAM peut vous fournir un certificat provisoire, valable trois mois maximum.

Si vous devez recevoir des soins pendant votre voyage, présentez la carte au centre de soins choisi. Vous suivrez la législation du pays en vigueur : soit vous n’aurez rien à avancer, soit vous paierez vos soins qui vous seront remboursés. Si vous n’avez pas de carte vitale, vous risquez de ne pas être remboursé de vos frais.

Si vous égarez votre carte lors de votre séjour, connectez-vous sur votre compte Ameli.fr et adressez un mail à la CPAM ou téléphonez au + 33 811 70 36 46, afin d’en signaler la perte et le besoin de remboursement de soins.

Liste des pays faisant partie de l’Union Européenne :

Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, France, Finlande, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume uni, Slovaquie, Slovénie, Suède.

 

Vous partez hors de l’Union Européenne

carte vitale internationale

Si vous vous déplacez hors de l’Union Européenne, vous n’aurez pas de carte à fournir en cas de soins médicaux, mais un formulaire à remplir auprès de votre CPAM à votre retour. Il sera donc nécessaire d’avancer les frais. Vous pourrez être remboursé uniquement en cas d’urgence de ces soins.

Conservez vos prescriptions, ordonnances, factures et justificatifs de paiement. Dès que vous rentrez en France, demandez à votre CPAM un formulaire S3125, disponible en téléchargement sur le site Ameli.fr. Au vu des justificatifs, le médecin-conseil jugera de l’urgence ou non des soins que vous avez reçus et de ce qui pourra vous être éventuellement remboursé.

Notez bien que dans certains pays les soins médicaux peuvent être très chers. Renseignez-vous avant de partir. Vous avez également le choix de pouvoir prendre un contrat d’assurance ou d’assistance avant votre départ, afin d’être couvert en cas d’accident ou de maladie.

Si vous partez dans votre pays d’origine pendant vos congés payés, sachez qu’il existe des conventions avec certains pays afin de profiter d’une prise en charge si nécessaire. Renseignez-vous auprès de votre CPAM.

Sachez que cette disposition est devenue obligatoire lors des voyages scolaires de vos enfants. Les collèges et lycées qui encadrent des voyages dans l’Union Européenne vous demanderont de fournir cette carte à votre enfant. Pensez à anticiper.

Dans tous les cas, nous vous souhaitons bon voyage et bonnes vacances… sans souci médical !

 

Des conseils et astuces santé, nous en avons d’autres :

Céline Perrin

Céline a plus d’une corde à son arc : écrivain public, elle est aussi rédactrice web, correctrice, biographe et auteure pour la jeunesse.
Toujours à l’écoute des autres et très communicative, elle bouillonne d’idées en permanence !
www.abclignes.com
Céline Perrin

Les derniers articles par Céline Perrin (tout voir)

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest