Les sourcils aussi ont leur mode. Ils reviennent plus épais, dessinés, intensifiant le regard de manière naturelle.

    Pour ce faire, il est tout à fait possible de colorer ses sourcils. Si cette méthode vous tente, mais que vous ne savez pas comment l’ont fait ni quelles sont les différentes options, cet article a été écrit pour vous.

    Coloration des sourcils : faisons ensemble le tour de la question.

    Coloration des sourcils : tout ce qu’il faut savoir

    Colorer ses sourcils a plusieurs avantages : définir leur ligne, masquer les poils blancs, intensifier le regard en donnant un contraste naturel entre eux et la peau.

     

    La coloration des sourcils en institut

    coloration des sourcils

    L’esthéticienne procède tout d’abord à un diagnostic personnalisé : il s’agit de déterminer la ligne, la couleur et de vérifier d’éventuelles allergies en procédant à un test sur la peau. Elle démaquille et brosse les sourcils afin de les préparer à la coloration. Si besoin, elle vous propose une épilation.

    Elle applique ensuite une petite quantité de vaseline autour du sourcil avant de procéder à l’application de la coloration qui posera entre 5 et 30 minutes. L’effet peut durer deux ou trois mois, pour un prix de 20 à 25 euros pour les sourcils et de 30 à 35 euros environ pour les sourcils + cils.

    Cette application est indolore, naturelle. Elle donne un très bon résultat et facilite le maquillage, donnant une ligne déjà parfaite au-dessus des yeux. Il faut bien entendu se déplacer, mais bien souvent cette méthode en vaut la peine.

     

    La coloration des sourcils faite soi-même

    coloration des sourcils

    • Avec un crayon : cette méthode est utile pour renforcer un peu la couleur naturelle des sourcils. Elle peut combler quelques trous dans des sourcils un peu clairsemés, ou les rallonger. Choisissez donc une couleur à peine plus foncée que votre couleur naturelle. Brossez vos sourcils et dessinez par quelques touches, de l’intérieur vers l’extérieur. Brossez légèrement de nouveau pour conserver le naturel et ne pas donner d’effet « paquets ».
    • Avec un fard à paupières : cette méthode est utile si vous ne trouvez pas le crayon à la teinte adéquate. En mélangeant plusieurs fards, vous pouvez ainsi jouer sur les nuances. Là encore, choisissez une coloration un peu plus foncée que votre couleur naturelle. Brossez vos sourcils, épilez-les si besoin, puis appliquez le fard par petites touches de l’intérieur vers l’extérieur.
    • Avec un mascara à sourcils : c’est la bonne nouvelle. De nombreuses marques développent maintenant des mascaras « spécial sourcils ». À l’instar de son cousin le mascara pour cils, il permet de discipliner les poils tout en les colorant. Il tient bien toute la journée et offre une belle palette de teintes différentes. Il s’applique de la même manière.

     

    Ce que l’on peut et ce que l’on ne peut pas faire

    coloration des sourcils

    • Évitez de colorer vos sourcils avec de la coloration pour cheveux. Cette méthode n’est pas précise, elle colore la peau et peut provoquer brûlures et rougeurs, notamment autour ou dans les yeux.
    • Ne décolorez jamais les sourcils. Au lieu de souligner votre regard en les colorant, vous faites l’inverse en les rendant trop clairs. Votre regard sera terne, votre visage mal dessiné.
    • Associez la couleur de vos sourcils à celle de la racine de vos cheveux pour un effet naturel et harmonieux tout en charme.
    • Procédez en même temps à une épilation parfaite des sourcils, pour une ligne pure et bien nette.

     

    Côté beauté, QuotiBien.fr déborde de conseils pour vous :

     

    Céline Perrin

    Céline Perrin

    Céline a plus d’une corde à son arc : écrivain public, elle est aussi rédactrice web, correctrice, biographe et auteure pour la jeunesse.
    Toujours à l’écoute des autres et très communicative, elle bouillonne d’idées en permanence !
    www.abclignes.com
    Céline Perrin

    Commenter cet article sur Facebook !

    commentaires

    Pin It on Pinterest

    Shares
    Share This