L’allaitement est la façon de nourrir votre bébé la plus naturelle et la plus adaptée à ses besoins. Cependant, de nombreuses futures mamans se posent des questions sur sa mise en route et ses éventuelles conséquences.

Voici quelques conseils pour les aider à y voir plus clair et être plus sereines pour bien allaiter leur enfant.

 

La préparation

Il n’y a aucune préparation particulière, si ce n’est s’informer sur le fonctionnement de son propre corps. Toutes les mamans sont capables d’allaiter leur bébé. Le reste est une question de choix. Claire Laurent, médecin consultante en lactation, ajoute que :  » le plus important est d’avoir confiance en soi et en ses capacités à nourrir son bébé ».

 

La mise au sein

allaiter son enfant

Elle doit se faire le plus tôt possible après la naissance, quand le bébé a encore ce réflexe qui le fait « ramper » vers le mamelon, et qu’il est encore peau à peau avec sa mère.

N’oubliez pas que c’est la succion qui va stimuler la production du colostrum puis du lait. À la maternité, demandez à ce qu’on laisse votre bébé près de vous même la nuit, donnez-lui à téter à chaque fois qu’il réclame et refusez les biberons de complément.

 

Le matériel pour allaiter

Les seins augmentant de volume durant l’allaitement maternel, un soutien-gorge d’allaitement vous procurera un confort appréciable. Son système d’ouverture permet un accès facile pour la tétée sans trop vous dévêtir.

Les coussinets d’allaitement éviteront de mouiller votre chemisier ou votre tee-shirt en cas d’écoulement de lait entre deux tétées. Il existe deux types de coussinets : lavables ou jetables.

Prévoyez aussi un moyen pratique de transporter partout votre bébé avec vous pour pouvoir lui donner le sein à la demande.

 

Les soins à apporter aux seins

Avant la naissance, afin de prévenir un assèchement des mamelons, utilisez un savon surgras. Le mamelon est une partie sensible et les succions répétées par le nourrisson risquent de l’irriter.

Après la naissance, nettoyez vos seins au moins une fois par jour avec un savon surgras. Il est également préférable d’éviter les parfums et déodorants trop capiteux. Si vous utilisez des coussins d’allaitement, pensez à les changer régulièrement : une trop longue macération favorise les crevasses.

À la fin de chaque tétée, massez le bout de votre sein avec votre lait, afin de l’hydrater. Riche en matière grasse, le lait maternel est nourrissant et très hydratant.

 

Le rythme des tétées

La seule façon efficace d’allaiter est de s’adapter à la demande de l’enfant, et de le laisser boire autant et aussi souvent qu’il en a besoin, de jour comme de nuit.

Peu à peu un rythme va s’installer, mais au départ vous devez être très disponible. Mangez normalement et reposez-vous en même temps que lui. Le plaisir que vous y prendrez bientôt l’un et l’autre vous rassurera très vite.

Le lait maternel fournit toutes les calories et les nutriments dont le nourrisson a besoin pendant les premiers mois de sa vie. L’Organisation Mondiale de la Santé, l’OMS, préconise l’allaitement exclusif au sein jusqu’aux 6 mois de l’enfant.

Découvrez également une étape importante dans le développement de bébé : le sevrage.

Céline Perrin

Céline Perrin

Céline a plus d’une corde à son arc : écrivain public, elle est aussi rédactrice web, correctrice, biographe et auteure pour la jeunesse.
Toujours à l’écoute des autres et très communicative, elle bouillonne d’idées en permanence !
www.abclignes.com
Céline Perrin

Les derniers articles par Céline Perrin (tout voir)

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest