Pour savoir si son poids est adapté à sa taille, on utilise un indice fiable défini par l’OMS, l’Organisation Mondiale de la Santé, l’IMC.

Cet Indice de Masse Corporelle nous permet de déterminer un éventuel surpoids ou, au contraire, un signe de maigreur, chez l’adulte comme chez l’adolescent et l’enfant.

 

IMC : pourquoi le calculer ?

Estimer la répartition de son poids en fonction de sa taille est primordial, notamment en cas de surpoids ou d’obésité, où les risques de maladies cardiovasculaires sont particulièrement élevés.

Pour préserver sa santé, il est donc essentiel d’estimer sa corpulence, que ce soit pour perdre, prendre ou maintenir son poids.

 

Le calcul de l’IMC chez l’adulte, l’enfant et l’adolescent

IMC

L’Indice de Masse Corporelle s’effectue par un calcul très simple. Il suffit de diviser le poids par la taille au carré, soit IMC = Poids / Taille ²

Prenons un exemple : Imaginons que votre poids est de 70 kg et votre taille de 1m60.

IMC = 70 / 1,60² = 27,3

Vous êtes dans ce cas en surpoids.

Attention, ce calcul est à interpréter avec précaution, notamment pour les femmes enceintes, les personnes âgées, les athlètes ou sportifs de haut niveau et les personnes gravement malades ou ayant une forte ossature.

 

Interprétation de l’IMC chez l’adulte de 18 à 65 ans

L’OMS a validé une échelle de mesure de l’IMC grâce aux valeurs suivantes :

Inférieur à 16,5 Dénutrition
De 16,5 à 18,5 Maigreur
De 18,5 à 25 Corpulence normale
De 25 à 30 Surpoids
De 30 à 35 Obésité modérée
De 35 à 40 Obésité sévère
Supérieur à 40 Obésité massive

 

Interprétation de l’IMC chez l’enfant et l’adolescent de 0 à 18 ans

IMC

Si vous êtes parents, vous avez probablement remarqué que votre pédiatre ou votre médecin reportait régulièrement l’IMC de votre enfant dans son carnet de santé. Cette courbe permet de suivre attentivement sa croissance en fonction de son sexe et de son âge.

Par contre, l’Indice de Masse Corporelle s’interprète différemment de celui de l’adulte. Il se mesure selon un tableau (bleu pour les garçons et rose pour les filles) présent dans le carnet de santé.

Si votre enfant se situe au-dessus de la partie la plus colorée, il est alors considéré comme étant en surpoids. Deux niveaux sont alors considérés : le degré 1 et le degré 2.  Si l’IMC atteint le seuil du degré 2, votre enfant est alors considéré comme obèse.

Par contre, s’il se situe en dessous de cette partie fortement colorée, il est alors en insuffisance pondérale.

Quel que soit l’IMC révélé de votre enfant, ne prenez pas de mesures alimentaires ou d’hygiène de vie particulières sans consulter votre médecin au préalable.

 

À lire également :

Cathy Delcros

Cathy Delcros

Cathy est rédactrice web, biographe et auteure.
Toujours à l’affût de bons plans et de nouveautés, elle adore partager ses coups de cœur tout comme ses coups de gueule !
Femme à tendance suractive, elle booste sa vie autant que celle dont elle croise le chemin !
www.larondedesans.fr
Cathy Delcros

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest