Les familles recomposées tendent à devenir un modèle de plus en plus fréquent, et l’image qu’on nous en donne à la télévision ou au cinéma frise parfois l’utopie. Elle occulte souvent un moment clé de sa constitution : quand et comment présenter son nouveau compagnon ou sa nouvelle compagne à ses enfants ?

Voici quelques pistes pour y réfléchir…

 

Attendez « l’après séparation » d’avec le papa (ou la maman)

Le premier conseil est une évidence : attendre d’être sorti de la période tumultueuse qui succède la séparation.

Même si le « nouveau » ou la « nouvelle » faisait alors déjà partie du paysage, mieux vaut qu’il ou elle apparaisse au grand jour quand l’ambiance est dépassionnée et que les enfants ont digéré le traumatisme de la rupture.

Un enfant, quel que soit son âge, a besoin de comprendre doucement que ses parents ne se remettront pas ensemble. Il a besoin de suivre les étapes de « deuil » de cette relation familiale avec papa et maman sous le même toit. Ses parents doivent chacun aménager un nouveau « chez eux », l’enfant est alors balloté entre deux foyers et il est inutile d’ajouter du stress à cette situation déjà délicate.

 

Parlez-en avec vos enfants

présenter son nouveau conjoint

Commencez par en parler avec eux, envisagez oralement, ensemble, un nouveau projet de vie.

Procédez par étapes : ce qui ne veut pas dire demander aux enfants leur autorisation pour cette nouvelle vie ou leur avis sur la personne de votre choix. Il s’agit seulement de leur donner le temps de s’habituer à l’idée.

Parlez de votre vie de maman seule (ou de papa seul), de votre envie de refaire votre vie, sans les apitoyer, mais sans non plus afficher une magnifique joie de vivre. Pour eux, cela signifierait que vous oubliez leur papa (ou leur maman), et cela serait difficile à vivre.

Allez au plus simple, n’en parlez pas des heures, n’en faites pas des « tonnes ».

 

Ne l’idéalisez pas devant eux

Ne faites pas l’éloge du nouveau conjoint ou de la nouvelle conjointe, l’enfant aurait vite l’impression que vous jugez négativement son autre parent. C’est d’autant plus difficile lorsque la séparation a été douloureuse. Attention aux comparaisons malsaines.

Faites une présentation sommaire : nom, prénom, profession, mère ou père de X enfants. Mais laissez-les poser leurs questions.

À ces questions, répondez simplement. Et si l’une d’entre elles vous gêne, esquivez prudemment. Non pas que vous ne voulez pas répondre, dites seulement qu’il est encore un peu prématuré pour répondre à telle ou telle interrogation.

 

Organisez soigneusement la toute première rencontre

présenter son nouveau compagnon

Arrangez-vous pour que les présentations aient lieu dans un endroit qui laisse une échappatoire à l’enfant, pour qu’il puisse évacuer facilement les tensions émotionnelles provoquées par l’événement.

Proscrivez d’office quelques situations :

  • la table du petit déjeuner au réveil d’une nuit que vous avez passée avec elle (ou lui),
  • la maison de vacances où vous deviez vous retrouver en tête-à-tête avec vos enfants,
  • un endroit où vous aviez coutume d’aller avec l’autre parent (restaurant ou parc préféré),
  • chez lui (ou elle), avec ses enfants,
  • un bowling, cinéma ou bars bruyants, où toute conversation serait difficile.

Préférez plutôt un parc, un salon de thé que vos enfants ne connaissent pas. Évitez de prolonger la journée, voire la soirée et la nuit tous ensemble. Rentrez chez vous avec vos enfants sans lui (ou elle) après ces présentations. Ils auront sans doute des réactions et des questions qu’ils voudront ne partager qu’avec vous.

 

Allez-y tout en douceur

Enfin, un conseil au « nouveau » ou à la « nouvelle » : n’en faites pas « trop » !

Si vous vous forcez, l’enfant ou l’ado le détectera aussitôt… Ne soyez ni trop familier, ni trop indifférent. Ne « collez » pas non plus trop sa maman ou son papa en sa présence.

Et n’oubliez pas que, même s’il ne s’agit en aucun cas d’un examen de passage, vous êtes les adultes et que l’épreuve est encore bien plus difficile pour eux, les enfants…

 

À lire également :

Céline Perrin

Céline Perrin

Céline a plus d’une corde à son arc : écrivain public, elle est aussi rédactrice web, correctrice, biographe et auteure pour la jeunesse.
Toujours à l’écoute des autres et très communicative, elle bouillonne d’idées en permanence !
www.abclignes.com
Céline Perrin

Les derniers articles par Céline Perrin (tout voir)

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest