Chaque année, les adolescents sont de plus en plus nombreux à franchir les portes d’une auto-école pour tenter de décrocher leur permis de conduire. Aujourd’hui, l’apprentissage anticipé de la conduite, l’AAC, est possible dès l’âge de 15 ans.

 

Objectifs et avantages de la conduite accompagnée

conduite accompagnée

L’objectif de l’apprentissage anticipé de la conduite est de faciliter l’obtention du permis de conduire et, par conséquent, d’en améliorer son taux de réussite. C’est dans le cadre de deux arrêtés entrés en vigueur le 2 novembre 2014 que cet apprentissage est dorénavant possible dès 15 ans, contre 16 ans auparavant.

Les avantages sont très intéressants pour les jeunes candidats :

  • Ceux ayant opté pour cette formule passeront les épreuves du permis B dès 17 ans et demi et pourront ainsi conduire seuls au premier jour de leur majorité.
  • D’après la Direction de la sécurité routière et de la circulation routière, la DSCR, le taux de réussite à l’examen serait de 74 % pour les jeunes ayant suivi l’AAC, contre 55 % par la filière classique.
  • Côté assurance, ils bénéficient d’un régime automobile particulier : la surprime  est réduite à 50 % dès la première année, à 25 % la deuxième puis, si aucun accident n’a été constaté, elle disparait la troisième année.
  • Ils ont également la possibilité de comptabiliser 12 points de permis seulement 2 ans après son obtention, au lieu de 3 ans via la formule traditionnelle. Les candidats novices ayant passé leur permis en conduite accompagnée récupèrent automatiquement 3 points par an (au lieu de 2) s’ils ne commettent pas d’infraction.
  • Ils acquièrent une solide expérience de la conduite en situation réelle avant de se lancer seuls sur la route.

 

Conduite accompagnée : procédures et formalités

conduite accompagnée

L’apprentissage de la conduite accompagnée s’effectue après l’inscription et la signature d’un contrat de formation auprès d’une auto-école. Ce document doit être signé par les parents ou le représentant légal de l’adolescent. La copie de l’attestation de recensement ou du certificat individuel de participation à la journée défense et citoyenneté (JDC) n’est pas obligatoire pour l’inscription des candidats de moins de 16 ans.

C’est une formation longue durée qui comprend plusieurs étapes :

  • La préparation et l’examen du Code de la route.
  • Une formation initiale dispensée par l’auto-école comportant 20 heures de conduite effectives sur la voie publique, ponctuée par au moins deux rendez-vous pédagogiques (un entre 4 et 6 mois après la date de délivrance de l’attestation de fin de formation initiale et un après les 3000 kilomètres parcourus obligatoires).
  • La conduite avec un accompagnateur pendant au moins 3000 kilomètres sur une durée minimale de 1 an.

L’accompagnateur doit être titulaire du permis B depuis au moins 5 ans sans interruption et ne pas avoir commis de délit routier. Son nom doit être mentionné dans le contrat signé avec l’auto-école. Il doit également avoir obtenu l’accord de son assureur. Il est tout à fait possible d’avoir plusieurs accompagnateurs, dans le cadre familial ou non.

Enfin, le tarif de l’apprentissage de la conduite accompagnée dépend essentiellement des prix pratiqués par les auto-écoles pour les 20 heures de conduite obligatoires, le Code et les rendez-vous pédagogiques. Comptez, en moyenne, entre 1 200 et 1 500 euros pour la totalité de ce permis.

 

La Rédaction vous conseille également ces articles :

Cathy Delcros

Cathy Delcros

Cathy est rédactrice web, biographe et auteure.
Toujours à l’affût de bons plans et de nouveautés, elle adore partager ses coups de cœur tout comme ses coups de gueule !
Femme à tendance suractive, elle booste sa vie autant que celle dont elle croise le chemin !
www.larondedesans.fr
Cathy Delcros

Les derniers articles par Cathy Delcros (tout voir)

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest