Le fer est important pour une bonne santé. Il est utile d’en consommer naturellement, avant d’éviter les éventuelles carences apportant leur lot d’effets secondaires, comme la fatigue par exemple.

Le fer existe dans quelques aliments et pas forcément ceux que l’on croit. Voici donc pour vous une liste assez exhaustive et très utile pour élaborer vos prochains menus.

 

Consommer du fer naturellement

Le fer est présent dans notre organisme pour des raisons bien précises. Lorsque l’on en manque, les carences peuvent entraîner une grande fatigue. C’est pour ces raisons qu’il est important d’en introduire dans l’alimentation dès le plus jeune âge.

À quoi sert le fer ?

Sans entrer dans les détails, nous pouvons vous donner un petit résumé des bienfaits du fer : il est indispensable au bon fonctionnement des protéines qui transportent l’oxygène de nos cellules, à celui de nos enzymes, ainsi qu’à celui des cytochromes qui produisent l’énergie.

En outre, si l’absorption de fer est importante dès l’enfance, c’est parce qu’il permet l’élaboration des fonctions cognitives. Autrement dit, il aide à traiter les informations au niveau du cerveau.

Enfin, sur le côté immunitaire, il prévient les infections, régule la température interne et la tolérance de l’organisme à l’effort. Les sportifs en ont besoin, ainsi que les enfants en pleine croissance.

 

Comment consommer du fer ?

fer

Ceci étant dit, voici les principaux aliments qu’il faut ajouter à vos menus si vous désirez en consommer en quantité suffisante :

  • Foie de porc, d’agneau, de bœuf, de veau ou de poulet braisé ou sauté
  • Rognons d’agneau braisés
  • Huîtres
  • Haricots blancs et lentilles
  • Haricots rouges, pois chiches
  • Abats de volaille mijotés
  • Boudin noir cuit
  • Bœuf en rôti ou palette, braisé
  • Épinards cuits
  • Crevettes crues ou cuites, palourdes
  • Graines de citrouille et de courge déshydratées
  • Céréales
  • Tofu
  • Tomates broyées, en conserve

 

Les conséquences d’une carence en fer

fer

La fatigue est le principal symptôme d’une carence en fer. Si vous vous sentez fatigué, consultez votre médecin et parlez-lui de vos doutes. Il vérifiera avec une prise de sang. Il peut vous donner un traitement, mais il est indispensable de consommer ensuite régulièrement des aliments riches en fer.

Autres symptômes qui peuvent survenir : manque de force, baisse des performances cognitives, chute de cheveux, mauvaise régulation thermique, anémie, maux de tête, œdèmes au bas des jambes, lésions des ongles, pâleur de la peau et des muqueuses, dyspnée, palpitations et tachycardie.

 

Autres articles qui pourraient vous intéresser :

Céline Perrin

Céline a plus d’une corde à son arc : écrivain public, elle est aussi rédactrice web, correctrice, biographe et auteure pour la jeunesse.
Toujours à l’écoute des autres et très communicative, elle bouillonne d’idées en permanence !
www.abclignes.com
Céline Perrin

Les derniers articles par Céline Perrin (tout voir)

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest