Les légumes verts, c’est bon au goût et c’est bon pour la santé. Mais, justement, autant les cuire de la meilleure façon possible afin de conserver le maximum de leurs vitamines.

De plus, un légume vert, bien vert, d’un vert éclatant, c’est quand même plus joli qu’un légume mi-vert mi-blanc, non ?

Alors, voici comment faire cuire de manière optimale vos délicieux légumes verts afin de garder toutes ces propriétés à la fois.

 

La cuisson des légumes verts pour conserver vitamines et couleur

Quoi de plus joli qu’un fagot de haricots bien verts ? Quoi de plus délicieux que des asperges croquantes ? Quoi de plus goûteux qu’un brocoli bien cuit ?

Si les légumes verts ne sont pas toujours à la fête, surtout auprès des enfants, c’est peut-être parce qu’il n’est pas toujours aisé de savoir les cuire. Ils doivent rester croquants, mais pas trop, pleins de vitamines et d’un bel aspect vert.

 

Vive la vapeur !

légumes verts

L’une des meilleures chances de conserver les vitamines d’un légume vert, c’est de le cuire à la vapeur. Quelques minutes, pas plus, pour des asperges ou des haricots encore croquants. Si vous les préférez tendres, avec cette cuisson, ils risquent moins de perdre leurs vitamines que cuits à l’eau, par exemple.

Si vos enfants rechignent un peu devant des choux de Bruxelles ou des brocolis, après une cuisson de 15 minutes à la vapeur, vous pouvez les préparer en purée ou en gratin. Et rien ne vous empêche d’y mélanger quelques pommes de terre, cuites elles aussi par le même procédé.

Petite astuce pour vos pommes de terre : cuites avec leur peau, elles conservent mieux leurs vitamines… Mais revenons à nos légumes verts !

 

Cuits à l’eau

légumes verts

Si vous n’avez pas de cuit-vapeur, ou simplement l’habitude de cuire vos légumes avec de l’eau, à la casserole, essayez de ne pas les y laisser trop longtemps.

L’idéal est de les plonger dans 4 litres d’eau additionnée de sel pour 1 kg de légumes. Faites cuire les plus tendres quelques minutes seulement (épinards, asperges) et jusqu’à 20 minutes maximum pour les plus durs.

Afin que haricots, petits pois, épinards, asperges et autres choux gardent leur belle couleur verte, ajoutez une pincée de bicarbonate dans l’eau. Ensuite, afin de conserver les vitamines, passez-les rapidement dans de l’eau vinaigrée ou de l’eau froide.

Ne jetez pas votre eau de cuisson : ajoutez-y quelques cuillères dans la sauce de votre plat. Pourquoi ? Car de nombreuses vitamines sont probablement restées dedans !

 

Pourquoi pas crus ?

Finalement, c’est la solution idéale. Certains légumes verts, et pas seulement les salades, sont délicieux crus. C’est le cas notamment des brocolis ou du fenouil. On en trouve même dans les plateaux d’apéritifs aux légumes. Une vinaigrette peut les accompagner, ou une sauce légère au yaourt, ou encore tout simplement votre viande avec sa sauce.

 

Attention au stockage

C’est une astuce à laquelle on ne pense pas souvent, mais qui a toute son importance. Plus vous stockez un légume, plus il perd de ses vitamines (et de sa couleur). Gardez vos légumes frais si possible pas plus de 24 ou 48 heures après leur achat. Mettez-les à la cave ou dans le bas de votre réfrigérateur.

Enfin, évitez un trop long trempage avant de les faire cuire. Vos vitamines sont en partie dissoutes au moment où vous voulez « laver » vos légumes. Un simple rinçage rapide à l’eau claire est suffisant.

Voilà, vous avez toutes les solutions afin de conserver les vitamines de vos légumes verts et avoir sur la table de jolis plats colorés.

Connaissez-vous les modes de conservation de vos produits frais ?

Êtes-vous le roi de la sauce Béchamel ?

Céline Perrin

Céline Perrin

Céline a plus d’une corde à son arc : écrivain public, elle est aussi rédactrice web, correctrice, biographe et auteure pour la jeunesse.
Toujours à l’écoute des autres et très communicative, elle bouillonne d’idées en permanence !
www.abclignes.com
Céline Perrin

Les derniers articles par Céline Perrin (tout voir)

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest