La ficelle, c’est comme le fil de fer et le ruban adhésif, je ne connais rien de plus pratique pour dépanner provisoirement tout et n’importe quoi.

En revanche, une fois déballée et utilisée, vous ne savez plus quoi faire du reste de la pelote de ficelle.

La ranger dans une boite ? Dans quelque temps, vous ne saurez même plus où elle se trouve et vous filerez direct au magasin de bricolage du coin pour en racheter une.

La laisser en évidence sur l’établi ? Elle risque de se dérouler en permanence et de se salir.

La solution : fabriquer soi-même un dévidoir à ficelle

Difficulté : Très facile           Temps de préparation : 5 min       Coût : récupération

 

Récupérez les drôles de petites boites jaunes ou orange contenues dans les gros œufs en chocolat. Non, je n’ai pas forcé les enfants à manger au mois d’août les œufs offerts à Pâques ! Enfin si… mais j’ai regardé la date de péremption avant.

ficelle

Percez un trou sur un des côtés à l’aide d’un foret à bois et d’une perceuse ou, plus pratique, chauffez le bout d’un tournevis pour faire fondre le plastique.

Et voilà le résultat !

ficelle

Selon la grosseur de la pelote de ficelle, vous pouvez aussi utiliser des boites de café en fer possédant un couvercle ou de vieilles boites hermétiques dont vous n’avez plus l’utilité.

Facile à réaliser , pratique et économique !

Et pour les apprentis bricolos, voici la boite à outils idéale !

Labidouille

Une fuite d’eau ? Une panne informatique ? Un joint de culasse à changer ? Pas de souci, la Bidouille est là ! Inutile de vous dire que pour QuotiBien, il est un précieux allié dont nous ne saurions nous passer…
Labidouille

Les derniers articles par Labidouille (tout voir)

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest