Vous avez repris deux fois du foie gras et de la dinde à Noël, ou dévoré la pièce montée du mariage de votre cousine Sophie et, ce matin, vous digérez mal.

Nombreux sont les cas pendant l’année où un gros repas, un week-end festif, ne font pas bon ménage avec une bonne digestion. On se sent lourd, ballonné, on a mal au ventre et on est fatigué.

Nous avons exploré pour vous quelques pistes afin de remédier à une digestion difficile.

 

Digestion difficile : les solutions

Impossible de résister aux bons petits plats, parfois. Même si l’on se sait fragile, on « fait honneur » et puis… c’est tellement bon !

 

Manger léger

digestion

Si vous avez mal au ventre, c’est que vous avez donné une grande quantité de nourriture à votre organisme. Votre intestin est saturé, il n’arrive plus à brûler les graisses pour les éliminer. Cela se manifeste par des brûlures, des nausées, des ballonnements.

La première chose à faire est d’éliminer le surplus de graisse accumulé. Mangez des légumes en grande quantité, des asperges, des poireaux, du céleri, du fenouil, tout en buvant beaucoup d’eau, afin d’éliminer.

Une soupe et un yaourt seront parfaits pour les prochains repas. Ils donnent la sensation de satiété tout en n’agressant pas votre estomac et votre intestin.

Mangez à tous les repas normalement, en évitant surtout les graisses. Manger normalement permet de ne pas avoir envie de grignoter entre les repas. Grignoter c’est entretenir les symptômes de la mauvaise digestion.

Évitez de finir les restes de raclette ou de gâteau, les pizzas et les viennoiseries, bannissez les plats épicés et buvez de l’eau gazeuse (pas des sodas), qui permet de mieux digérer.

Après les fêtes, n’hésitez pas à faire une petite detox.

Aider l’estomac

Il y a des remèdes qui peuvent aider à mieux digérer. Si vous vous sentez vraiment lourd, avec des ballonnements et des remontées désagréables, pensez au bicarbonate alimentaire. Il se fond dans un peu d’eau et peut être absorbé à tout moment de la journée.

N’hésitez pas à en prendre avant un repas que vous savez d’avance un peu copieux ou gras. Vous pouvez même l’utiliser directement dans la cuisine : ajoutez-en quelques pincées à vos omelettes et vos sauces, afin de les rendre légères et digestes.

Attention : si vous suivez un régime pauvre en sel, demandez l’avis de votre médecin avant de consommer du bicarbonate alimentaire.

Si les symptômes persistent, ralentissez quelques jours votre consommation d’alcool, de tabac, de café. Pensez à bien mâcher vos aliments, la digestion commence dès la mastication.

Il existe également en vente libre plusieurs médicaments qui aident à digérer. Demandez conseil à votre pharmacien ou votre médecin.

 

Bouger et prendre l’air

digestion

Bien s’alimenter et faire attention aux menus pendant quelques jours est un bon départ, qu’il faut accompagner d’une bonne hygiène de vie.

Le premier réflexe est de faire une bonne sieste. Cela peut aider à se reposer si l’on a peu dormi après ce repas trop copieux, mais n’aide pas forcément le corps à éliminer. Prenez l’air et bougez en faisant une petite promenade par exemple.

Votre corps doit être en action afin de bien brûler les graisses, écoutez-le il vous le dit, car il devient tout engourdi. Faites du vélo, de la natation, pour retrouver la forme et, ainsi, mieux digérer.

 

D’autres conseils santé pourraient vous intéresser :

Céline Perrin

Céline Perrin

Céline a plus d’une corde à son arc : écrivain public, elle est aussi rédactrice web, correctrice, biographe et auteure pour la jeunesse.
Toujours à l’écoute des autres et très communicative, elle bouillonne d’idées en permanence !
www.abclignes.com
Céline Perrin

Les derniers articles par Céline Perrin (tout voir)

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest