Vous ressentez une fatigue passagère, une petite baisse de forme ? Il est heureusement possible d’agir sur les « coups de pompe » qui surgissent ponctuellement.

Dès les premiers symptômes, il existe des astuces et des remèdes tout simples pour être de nouveau en forme sans subir les effets de la fatigue à long terme.

 

Dire « non » aux petits coups de pompe

Mauvaise alimentation, stress, travail difficile, difficultés à dormir, les raisons d’être fatigué ne manquent pas. Lorsque votre corps commence à vous alerter, écoutez-le et offrez-lui le repos qu’il vous réclame. Il suffit parfois de pas grand-chose pour retrouver une forme olympique.

 

Retrouvez un sommeil réparateur

coups de pompe

Bien dormir, ce n’est pas si simple. Il faut absolument respecter son sommeil et écouter son rythme biologique afin de bien recharger ses batteries. L’hiver, il faut se coucher plus tôt, le manque de soleil et de lumière fatigue les organismes.

Autorisez-vous quelques grasses matinées, mais pas trop. Car, à l’inverse, un état léthargique entretient la mollesse. Dosez vos moments de repos, n’allumez pas la télévision ou l’ordinateur jusqu’à pas d’heure, car vous aurez plus de mal à vous endormir.

Prenez une infusion, couvrez-vous d’une douce couette, prenez un livre et laissez-vous entraîner dans les bras de Morphée tout en douceur. Si vous avez des difficultés à vous endormir, mangez léger (de préférence avant 21h), faites un peu d’exercice en milieu de journée, limitez le café, le thé et le tabac après 15h.

 

Revoyez votre emploi du temps

coups de pompe

Mettez quelques minutes votre planning sous les yeux. Le constat ne se fait pas attendre : vous prévoyez sans doute de faire beaucoup trop de choses en 24h. Ne gardez que les priorités, annulez ce que vous faites par contrainte et que vous n’êtes pas obligé de faire.

Le plus important dans votre emploi du temps est de vous conserver dans la journée quelques petites plages vides, même de quelques minutes. Elles vous permettent de récupérer avant l’activité suivante et d’éviter encore plus de stress.

Déjeunez avec une amie, promenez-vous dans un parc, posez-vous sur le canapé 10 minutes, goûtez avec vos enfants ou buvez un verre avec votre amoureux(se) avant de vous remettre au travail. Ce petit moment vous redonnera le sourire et vous permettra de faire le plein d’énergie.

N’allumez Facebook que de temps à autre et ne consultez vos mails qu’une ou deux fois par jour. Ces « petites choses », mine de rien, fatiguent énormément.

Enfin, prenez le temps de sortir quotidiennement, même s’il pleut. Prendre l’air, les rayons du soleil (même cachés par des nuages) sources de vitamine D, est vital pour votre corps. Et si vous respirez le grand air, cela vous aidera également à mieux dormir et à garder le moral au beau fixe.

 

Dîtes « non » aux mauvaises ondes

Le but n’est pas de laisser tomber votre meilleure amie qui a un gros chagrin d’amour. Vous pouvez par contre essayer de la rebooster avec de l’aide extérieure. Sachez que les mauvaises nouvelles, les grises mines, les personnes pessimistes ou dépressives grignotent peu à peu votre bonne énergie et c’est vous qui finissez épuisé.

Ménagez-vous, protégez-vous. Éloignez-vous des personnes qui vous veulent du mal, qui créent des conflits, restez joyeux et optimiste. La pensée positive, cela se travaille en cherchant des situations agréables, drôles ou apaisantes.

Travaillez sur votre stress, faites du yoga ou de la sophrologie si vous en ressentez l’envie ou le besoin.

 

Modifiez votre alimentation

coups de pompe

Comme nous vous le disions, le soir il faut manger léger pour bien dormir. Évitez de consommer de l’alcool et du sucre plus que de raison, ils sont des causes de fatigue.

Équilibrez votre alimentation : pas trop de mauvaises graisses, consommez de la vitamine C et du poisson gras. N’oubliez pas les œufs, les protéines et les aliments qui font du bien au moral, comme le chocolat par exemple (si, si, quelques petits morceaux par jour !)

Complétez votre alimentation avec des oligo-éléments, du Ginseng, du magnésium, de l’huile de foie de morue. Le pollen et la gelée royale sont aussi de bons reboostants, surtout en hiver.

Enfin, sachez que votre corps a une mémoire nutritionnelle. Donnez-lui les fruits et légumes de saison. Le rythme alimentaire est la meilleure solution pour garder un organisme en pleine forme.

Bien sûr, si les symptômes persistent, nous vous encourageons à consulter votre médecin traitant. Parfois la fatigue est le signe d’une anémie, d’un dysfonctionnement de la thyroïde ou d’une autre maladie qu’il faudra détecter.

 

 

Nous vous conseillons également la lecture de ces articles :

Céline Perrin

Céline a plus d’une corde à son arc : écrivain public, elle est aussi rédactrice web, correctrice, biographe et auteure pour la jeunesse.
Toujours à l’écoute des autres et très communicative, elle bouillonne d’idées en permanence !
www.abclignes.com
Céline Perrin

Les derniers articles par Céline Perrin (tout voir)

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest