En France, on estime à 13 % la population de gauchers et, au niveau de l’école primaire, à plus de 1,5 million d’élèves. Souvent « contrariés », on a longtemps forcé les enfants gauchers à se servir de leur main droite.

Aujourd’hui, bien que notre société reste davantage conçue pour les droitiers, ils sont mieux compris et accompagnés dans leur scolarité.

Est-ce pour autant la fin de leurs difficultés ? Comment se passe leur apprentissage de l’écriture et de la lecture ?

 

Comment savoir si mon enfant est gaucher ?

Avant l’âge de 3 ans, il n’est pas évident de reconnaitre un enfant droitier d’un enfant gaucher. Le tout-petit apprend avant toute chose à coordonner ses gestes. Il se sert souvent indifféremment de ses deux mains pour attraper un objet, jouer ou dessiner.

Cet apprentissage de coordination est un préambule à la latéralisation, c’est-à-dire à la dominance fonctionnelle de la droite sur la gauche, ou inversement. Ce n’est qu’à partir de 3 ans que l’on peut réellement affirmer une prédominance d’une main sur l’autre. Pour vous en assurer, observez-le. Si, spontanément, il utilise toujours sa main gauche pour se laver les dents, manger ou saisir un jouet, alors, oui, votre enfant a probablement une dominance manuelle à gauche et est certainement gaucher.

On peut d’ailleurs tout autant être gaucher du pied, de l’oreille ou de l’œil que de la main. Par exemple, il n’est pas rare qu’un gaucher de la main le soit aussi de l’œil, parfois sans le savoir, entrainant ainsi une dominance visuo-spaciale à gauche.

 

Mon enfant est gaucher, va-t-il avoir des difficultés scolaires ?

gaucher

Un enfant gaucher n’est pas moins intelligent ni plus maladroit qu’un droitier et manie tout aussi bien le crayon qu’un droitier. Lors de l’apprentissage de l’écriture, la principale difficulté résulte du fait qu’écrire de gauche à droite n’est pas un geste qui lui semble naturel. Il doit donc élaborer une stratégie pour tracer ses lettres de la gauche vers la droite, sans qu’elles soient de surcroît cachées automatiquement par son poignet.

De plus, contrairement à un enfant droitier qui effectue un mouvement d’ouverture, son avant-bras se heurte à son buste lorsqu’il écrit. Ce qui lui complique un peu la tâche !

L’apprentissage de l’écriture peut être un peu plus long pour l’enfant gaucher. Les lettres sont parfois moins lisibles et les mots plus difficiles à déchiffrer. Il faut donc être très attentif au positionnement de sa main, afin qu’il prenne de bonnes habitudes dès le début de sa scolarité, et, ce, dès son entrée en maternelle.

Autre difficulté, la lecture.  Pour un droitier, tout est plus simple, l’enfant lit spontanément de gauche à droite. Pour l’enfant gaucher, c’est un exercice parfois un peu plus problématique. Il peut peiner à enchaîner les mots, puis les phrases tout simplement parce que s’il perd la ligne, c’est qu’il ne peut la suivre correctement avec son doigt. En la suivant naturellement avec le gauche, il cache une partie de sa lecture et se perd dans le texte.

La plupart des enseignants sont aujourd’hui formés pour épauler et faciliter l’apprentissage de leurs petits élèves gauchers. Il existe également du matériel spécifique pour eux, notamment des ciseaux aux lames inversées ou des règles. Il est aussi préférable de mettre dans leurs trousses des stylos dont l’encre sèche rapidement, afin d’éviter que leurs mains étalent l’encre sur les pages de leurs cahiers.

Enfin, il est essentiel de mettre ces enfants en confiance. Ils seront toute leur vie gauchers et toute tentative de contrariété peut les conduire à souffrir de pathologies et à être en souffrance psychologique (énurésie, troubles du comportement, bégaiement, phobie scolaire, etc.). À l’âge adulte, une attitude inadaptée à leur situation lors de l’enfance peut les amener à ressentir un sentiment de frustration.

 

À lire également :

Cathy Delcros

Cathy est rédactrice web, biographe et auteure.
Toujours à l’affût de bons plans et de nouveautés, elle adore partager ses coups de cœur tout comme ses coups de gueule !
Femme à tendance suractive, elle booste sa vie autant que celle dont elle croise le chemin !
www.larondedesans.fr
Cathy Delcros

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest