Bien souvent, les médias nous explique que des scientifiques conseillent aux parents de donner des arachides (donc peut-être des cacahuètes) dès le plus jeune âge pour éviter les allergies qui touchent de plus en plus de personnes.

Mais attention, chez les jeunes enfants, les cacahuètes peuvent provoquer des fausses routes très dangereuses.

 

Des risques de fausses routes en avalant des cacahuètes

cacahuètes

Mais il faut faire très attention, car les cacahuètes avalées de travers sont la première cause de fausses routes chez les enfants de 2 à 5 ans.

Cet incident survient généralement lors d’un repas. On parle de « fausse-route » lorsqu’un corps étranger tel qu’un aliment passe dans la trachée (voie respiratoire) plutôt que dans l’oesophage (voie digestive). La respiration est alors brutalement empêchée, ce qui peut entraîner une suffocation.

Source : AXA prévention

Il convient donc de bannir les fruits à coque de leur alimentation (voire même après 5 ans).

Pour autant, pas question de les priver des bienfaits des cacahuètes. Il suffit de les utiliser sous une autre forme, notamment l’huile d’arachide et le beurre de cacahuètes (qu’il est très facile de faire soi-même, en mixant des cacahuètes suffisamment longtemps, sans jamais les laisser à portée des enfants vous l’aurez compris).

Et on fait passer le message à la nounou, aux grands-parents…

Ainsi, vous pourrez immuniser Junior, sans pour autant risquer l’accident domestique !

 

À lire également :

Laurence Buffet

Laurence est rédactrice et éditorialiste.
Surnommée « Huggie les bons tuyaux », elle touche à tout et ne paie jamais rien plein pot !
Bavarde et râleuse, ses Éditos mensuels ne mâcheront pas leurs mots !
How feel the Lau
Laurence Buffet

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest