Le 23 avril, comme chaque année, nous célébrons la journée mondiale du livre et du droit d’auteur. Qu’a cette année de spécial ? Elle fête tout juste ses 20 ans.

C’est en effet en octobre 1995 que l’UNESCO décide que le 23 avril sera chaque année la Journée Mondiale du Livre et du Droit d’Auteur (JMLDA).

Pourquoi cette date ? À quoi sert cette journée ? Quels sont ses enjeux ? Zoom sur une journée très spéciale pour tous les auteurs et futurs auteurs du monde entier.

Journée mondiale du livre et du droit d’auteur : pourquoi le 23 avril ?

Le monde perd le 23 avril 1616 trois auteurs exceptionnels : Garcilaso de la Vega, surnommé l’Inca, Cervantès et Shakespeare. D’autres auteurs sont nés ou morts un 23 avril, tels que Nabokov ou Druon. Cette journée a donc été choisie afin de rendre une fois par an hommage à tous ces auteurs, à ceux encore vivants et œuvrant pour la littérature universelle. Elle se veut également génératrice de l’envie de lire auprès du jeune public.

La JMLDA souhaite chaque 23 avril promouvoir la lecture, mais aussi l’industrie de l’édition et, notion sans doute la plus importante, la protection de la propriété intellectuelle, à travers le droit d’auteur.

Cette année, une connotation plus particulière aura un goût de défense de la liberté d’expression, qui a été si malmenée un peu partout dans le monde depuis janvier dernier.

C’est en Catalogne (région d’Espagne) que naît cette journée. Traditionnellement, on y offre une rose en retour de l’achat d’un livre.

Pourquoi cette journée ?

Selon les années et ce que les différents métiers du livre peuvent organiser, la mobilisation est plus ou moins importante. Mais, en principe, les élans sont nombreux parmi les bibliothécaires, les libraires, les éditeurs et les auteurs, et de belles manifestations sont organisées, notamment en France et au Québec (journées de dédicaces, de lectures, de conférences…)

Cette journée est née de la mobilisation de tous les acteurs du milieu du livre afin de faire une grande fête à la lecture et à l’objet « livre », si sacré. Le savoir, les connaissances, la culture passent depuis des siècles par lui, ainsi que le plaisir des belles histoires et des jolis mots. Il méritait donc d’être célébré. Il l’est d’autant plus à l’heure du numérique, où de nombreuses questions se posent quant à son avenir.

L’UNESCO a pour but de promouvoir la lecture auprès des personnes les plus défavorisées et les populations qui en sont encore privées.

Parallèlement, volonté a été faite de souligner l’importance du droit d’auteur. Plus de 200 écrivains, poètes, dessinateurs, annoncent déjà cette année leur participation à la JMLDA.

Enfin, l’un des objectifs les plus importants de cette mobilisation est de donner envie au plus grand nombre de travailler dans les métiers du livre. De nombreux métiers sont méconnus, de nouveaux apparaissent sans cesse, permettant différentes carrières passionnantes.

Le mot de la fin à Madame Irina Bokova

10184421195_9518dfe019_o

Je ne résiste pas au plaisir de vous recopier quelques extraits du message de Madame Irina Bokova, directrice générale de l’UNESCO, à l’occasion de cette journée mondiale :

« La Journée mondiale du livre et du droit d’auteur est l’occasion de reconnaître le pouvoir des livres pour améliorer nos vies et de les soutenir, ainsi que ceux qui les produisent.

En tant que symboles mondiaux du progrès social, les livres – l’apprentissage et la lecture – sont devenus des cibles pour ceux qui dénigrent la culture et l’éducation, et qui rejettent le dialogue et la tolérance. […]

L’UNESCO joue un rôle de chef de file dans la lutte contre l’analphabétisme, qui sera un élément crucial des objectifs de développement durable pour l’après-2015. L’alphabétisation est la clé du savoir. Elle est essentielle à l’estime de soi et à l’autonomisation. Les livres, sous toutes leurs formes, jouent ici un rôle fondamental. […] »

Pour plus d’informations :

Site officiel de la JMLDA : http://www.jmlda.qc.ca/

Page Facebook : https://www.facebook.com/JMLDA

Site de l’Unesco : http://www.unesco.org/new/fr/wbcd

Céline Perrin

Céline a plus d’une corde à son arc : écrivain public, elle est aussi rédactrice web, correctrice, biographe et auteure pour la jeunesse.
Toujours à l’écoute des autres et très communicative, elle bouillonne d’idées en permanence !
www.abclignes.com
Céline Perrin

Les derniers articles par Céline Perrin (tout voir)

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest