Jusqu’à l’âge de 1 an, les bébés ont très souvent le hoquet. Cet incident désagréable inquiète souvent les parents, pourtant les hoquets répétitifs sont inoffensifs et indolores. Voyons ensemble pourquoi bébé a le hoquet et comment l’éviter.

 

Qu’est-ce que le hoquet ?

Le hoquet est une contraction spasmodique involontaire du diaphragme (principal muscle respiratoire), mais également des muscles intercostaux. En se contractant, ces muscles secouent le thorax et entrainent des petits sons, les fameux « hics », qui proviennent de la glotte et des cordes vocales.

Une crise de hoquet ne dure généralement que quelques minutes, puis elle se dissipe aussi subitement qu’elle est venue.

 

Pourquoi bébé a-t-il le hoquet ?

hoquet

Plus que banal lors des premiers mois de la vie de bébé, le hoquet n’est pas douloureux, mais il inquiète souvent les parents : le ventre du nourrisson se soulève brusquement et cela peut être impressionnant, d’autant plus qu’une crise peut durer plus d’une demi-heure. Mais, rassurez-vous, le hoquet est un phénomène banal qui est d’ailleurs déjà connu du nouveau-né, puisque dès la vingtième semaine de grossesse, de nombreux fœtus ont le hoquet.

C’est souvent après la tétée ou le biberon que le tout-petit est pris d’une subite crise de hoquet, avant qu’il ne fasse son rot, généralement parce qu’il mange un peu trop goulûment. Une absorption d’air distend son estomac, déjà bien rempli par le lait ingurgité.

Le hoquet peut aussi apparaitre après une régurgitation. Ce reflux, provoqué par l’immaturité de sa valve musculaire située à l’extrémité de son œsophage, est très fréquent lors des premières semaines de vie.

Les crises de hoquet peuvent aussi intervenir lorsque le nouveau-né est trop stimulé : trop d’agitation et de sollicitations autour de lui le stressent et provoquent le hoquet.

 

Comment éviter le hoquet de bébé ?

Quelles que soient les causes du hoquet de bébé, ne vous inquiétez pas et prenez patience : il s’arrêtera de lui-même et deviendra moins fréquent au cours du 2e ou 3e mois, lorsque son système digestif sera moins immature.

hoquet

Il n’existe pas de remèdes miracle pour stopper le hoquet de bébé, mais quelques conseils qui peuvent l’apaiser si la crise joue les prolongations :

  • Faites-lui boire un peu d’eau fraîche ou sucrée.
  • Allongez-le en position ventrale sur votre bras et bercez-le doucement.
  • Attirez son attention sur diverses choses pour le distraire.
  • Pour lui faire avaler le moins d’air possible, veillez à ce qu’il mange doucement, par petites quantités.
  • S’il est nourri au biberon, privilégiez des tétines antiaérophagiques qui permettent de régler le débit de lait.
  • Faites-lui faire un rot au cours de son repas, afin qu’il expulse l’air de son estomac.
  • S’il a une crise lors de son repas, continuez de le faire boire doucement, il y a de fortes chances que le hoquet passe tout seul.

Enfin, en cas de crises répétées, même si le hoquet est un phénomène très courant chez les nouveau-nés, n’hésitez pas à en parler à votre médecin ou votre pharmacien. Il existe des remèdes homéopathiques efficaces pour calmer les crises de hoquet.

Comment bien allaiter son enfant ? La Rédac’ vous livre quelques conseils.

Cathy Delcros

Cathy Delcros

Cathy est rédactrice web, biographe et auteure.
Toujours à l’affût de bons plans et de nouveautés, elle adore partager ses coups de cœur tout comme ses coups de gueule !
Femme à tendance suractive, elle booste sa vie autant que celle dont elle croise le chemin !
www.larondedesans.fr
Cathy Delcros

Les derniers articles par Cathy Delcros (tout voir)

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest