L’Amour fou, l’Amour vache… l’Amour maladivement jaloux. Du simple soupçon à l’inquisition, comment s’enclenche la spirale destructive de la jalousie maladive ? Est-il possible de se sortir de ce cercle infernal qui empoisonne et détruit le couple à petit feu ?

Comment définir la jalousie ?

La jalousie est une émotion qui traverse la plupart des couples. Saine et stimulante, elle est une façon de montrer son intérêt et son amour à celui ou celle que l’on aime. C’est aussi une manière d’affirmer l’importance de l’autre pour soi et de lui prouver son attachement. Elle aide aussi parfois à ne pas s’enliser dans la routine.

Le psychiatre Willy Pasin la décrit ainsi dans son ouvrage La jalousie : « Aimer, c’est désirer que l’être aimé reste à vos côtés, et non dans les bras d’un autre. La jalousie, c’est l’attachement à ceux qui nous tiennent à cœur. Je ne crois pas ceux qui prétendent ne pas être jaloux ».

Certes, si la jalousie est donc légitime et même parfois bénéfique pour le couple, ne doit-elle pas néanmoins avoir des limites ? Quelles sont les frontières à ne pas franchir ?

Qu’est-ce qu’une personne maladivement jalouse ?

jalousie maladive

La jalousie maladive est un sentiment négatif d’insécurité qui hante le subconscient. Cette puissante émotion peut virer au cauchemar pour celui qui en souffre, comme pour la personne qui en subit les conséquences. Ce malaise affectif rend possessif, suspicieux, irritable et est parfois incontrôlable. Le couple est alors en danger.

La personne maladivement jalouse ne supporte pas qu’une tierce personne approche de près ou de loin sa moitié.

Parce qu’elle souhaite garder l’exclusivité affective de son amant, elle n’hésite pas à fouiller dans ses effets personnels (poches de pantalon et de veste, agenda, etc.), surveiller l’historique de ses appels, vérifier ses SMS, contrôler sa présence sur les réseaux sociaux, en toute impunité. Elle veut vérifier que son partenaire n’est pas infidèle et est prête à tout pour s’en assurer.

Le questionnement est incessant, à la limite du harcèlement et incontrôlable. Les angoisses prennent le dessus sur leur vie et toute personne de l’entourage de l’être aimé devient suspecte dans l’esprit de la femme ou de l’homme maladivement jaloux : amis(es), collègues de travail, connaissances, commerçants du quartier, tous représentent un potentiel danger à ses yeux. Le besoin de se sentir unique, la peur d’être abandonné(e), d’être trompé(e) ou trahi(e) amènent une forme de paranoïa et rend la vie impossible au couple.

Comment briser le cercle infernal de la jalousie maladive ?

Une fois installée, la jalousie maladive envahit le quotidien et il est très difficile de s’en libérer. Discuter avec sa ou son partenaire ne suffit pas toujours à rassurer, tout du moins à long terme. L’inquiétude, le besoin irrationnel de contrôler la vie de l’autre est obsédant, souvent croissant, et le conjoint n’a, seul, pas les moyens d’aider l’autre à sortir de son schéma obsessionnel.

Pour sortir de cette dépendance affective, il est parfois nécessaire de se tourner vers des spécialistes. La personne jalouse doit apprendre à s’épanouir seule, sans l’autre. Une thérapie peut lui faire découvrir d’où vient cette jalousie maladive, à quoi elle correspond, et à quelles angoisses elle vient se confronter. Dès lors, elle doit reprendre confiance en elle, que seul un long travail sur l’estime de soi permettra.

Pour sortir de ce mécanisme infernal, elle doit, petit à petit, apprendre à réparer sa capacité à aimer, réapprendre à aimer et à se laisser aimer. Un long chemin nécessaire à sa reconstruction pour apprendre à maitriser sa jalousie.

À lire également :

Cathy Delcros

Cathy est rédactrice web, biographe et auteure.
Toujours à l’affût de bons plans et de nouveautés, elle adore partager ses coups de cœur tout comme ses coups de gueule !
Femme à tendance suractive, elle booste sa vie autant que celle dont elle croise le chemin !
www.larondedesans.fr
Cathy Delcros

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest