Ils ont dix, quinze, vingt voire trente ans de différence d’âge. Ils s’aiment intensément et pourtant leur couple choque parfois. Ne pas être « dans les normes », est-ce si dérangeant que cela ? Le mathématicien et théologien français Blaise Pascal disait : « L’amour n’a point d’âge, il est toujours naissant. »

    Utopie ou réalité ?

    Comment vivre sa passion sans que cette différence soit un obstacle tout en restant sur la même longueur d’onde ? L’amour peut-il durer sans être jugé ni se ternir ?

    La différence d’âge ne peut faire taire l’amour

    âge

    La différence d’âge ne peut pas réduire un cœur au silence. Certains individus sont attirés par des femmes ou des hommes plus mûrs et inversement. C’est un phénomène inévitable, l’amour ne sait pas calculer en nombre d’années.

    La situation dans laquelle l’homme est plus âgé que sa compagne est dominante. Néanmoins, elle régresse depuis les années 1990 (62 % dans les années cinquante, contre 54 % dans années quatre-vingt-dix pour les hommes et 11 % contre 16 % pour les femmes).

    Selon une étude de l’INSEE de 2009, l’homme a 10 ans ou plus que sa conjointe dans 7/100 couples et dans seulement 1/100 couples, c’est le cas de la femme.

    D’après une étude anglaise menée auprès de 1000 couples, la différence d’âge idéale serait de 4 ans et 4 mois. Cet écart d’âge minimum apporterait au partenaire plus jeune une certaine recherche de sérénité et de tranquillité et sa jeunesse déteindrait sur son aîné.

    Si les écarts d’âge sont à présent de plus en plus fréquents en raison d’une plus forte acceptation de la diversité des couples et des familles, ils peuvent aussi entrainer une certaine forme de fragilité. Des doutes et des questions sur l’avenir se posent et sont souvent source d’angoisses.

    Différence d’âge importante : peut-on être sur la même longueur d’onde ?

    Oui, la maturité des partenaires peut être égale malgré un grand écart d’âge. Quelques années de plus ne sont pas forcément synonymes de profonde divergence. À 20 ou 25 ans, une personne peut avoir vécu des expériences intenses qui l’ont fait mûrir plus vite que son conjoint de 10 ou 15 ans son aîné.

    La même façon de penser, la recherche de la paix et de la tranquillité ou encore une forte maturité peuvent gommer les années qui séparent un couple. Cependant, si la fraîcheur de l’un et l’expérience de l’autre effacent tout obstacle en début de relation, ils ne doivent pas constituer une fin en soi. Avec le temps, cette complémentarité peut s’estomper et laisser place à un décalage entre les deux amants.

    Différences de rythmes, de loisirs, divergences de goûts ou d’envies sont autant de facteurs pouvant effriter la solidité du couple. Le partenaire plus âgé ne doit pas se sentir prisonnier dans un rôle de parent dont il ne veut pas et l’autre étouffer dans un mode de vie qui ne lui convient pas. C’est à cette période critique qu’un décalage peut être ressenti et émietter leur complémentarité avec le temps.

    Si la différence d’âge est importante, le désir d’enfant peut aussi poser un problème. Le couple n’est pas forcément en phase avec ce souhait, d’autant plus lorsqu’il y a des enfants issus d’une première union. Celui qui cède peut avoir l’impression de se sacrifier et très mal vivre la situation.

    La condition physique peut également engendrer un malaise avec le temps. À partir d’un certain âge, un décalage peut se creuser au niveau du mode de vie. L’un est trop fatigué alors que l’autre souhaite sortir et les activités communes en souffrent. Il peut être difficile de trouver un équilibre lors de ces petites tensions.

    Surmonter le regard des autres

    âge

    Le regard des autres et la pression de l’entourage sont difficiles à accepter. Dans les esprits, une jeune femme se mettant en couple avec un homme plus âgé est souvent considérée comme une femme vénale. Si elle est plus âgée que son amant, les regards en disent souvent long et on lui colle une étiquette de « cougar ».

    À contrario, si l’homme est plus âgé, on parle alors de crise de la quarantaine où critiques et jalousie se bousculent.

    S’aimer malgré la différence d’âge n’est pas toujours facile. Le couple doit se préparer à être victime de nombreux préjugés qui sont pourtant bien loin de la réalité. Il doit résister à la pression sociale et aux jugements négatifs qui peuvent rendre leur amour impossible.

    Il n’est pour autant pas question de vivre caché pour vivre heureux. Certainement pas, mais juste de vivre pleinement sa relation et de la façon dont on l’entend sans se soucier du qu’en- dira-t-on !

    Connaissez-vous une grand différence d’âge avec votre partenaire ? Laissez-nous un commentaire pour nous en parler.

     

    À lire également :

    Cathy Delcros

    Cathy Delcros

    Cathy est rédactrice web, biographe et auteure.
    Toujours à l’affût de bons plans et de nouveautés, elle adore partager ses coups de cœur tout comme ses coups de gueule !
    Femme à tendance suractive, elle booste sa vie autant que celle dont elle croise le chemin !
    www.larondedesans.fr
    Cathy Delcros

    Les derniers articles par Cathy Delcros (tout voir)

    Commenter cet article sur Facebook !

    commentaires

    Pin It on Pinterest

    Shares
    Share This