La Rédac'

La rédac’ : articles au hasard

Alexandra Le Dauphin est auteure et rédactrice web.

Alexandra Le Dauphin est rédactrice web freelance, mais aussi, et ça, c’est une sacrée bonne nouvelle, auteure.
La Rédac’ a eu un réel Coup de Cœur pour Alexandra. Il nous était impossible de ne pas évoquer son talent. Nous avons voulu en savoir davantage sur elle… Zoom sur le Quotidien D’Alexandra !

L’ambivalence du vaccin hexavalent.

Et oui, le billet d’aujourd’hui s’adresse aux personnes majeures, tatouées et vaccinées. Avant d’aller plus loin dans mon coup de g****, je tiens à préciser qu’en plus d’être favorable aux vaccinations obligatoires, je ne manque pas de me tenir à jour. Après tout, je vis avec des animaux et des plantes, notamment des rosiers, je n’imagine pas une seconde ne pas être protégée contre le tétanos.
Mais être pour les vaccinations traditionnelles ne signifie pas que j’accepte qu’on m’injecte n’importe quoi, surtout pas un produit récent et sur lequel on n’a absolument aucun recul médical. C’est dans les vieux pots qu’on fait les bonnes soupes, après tout. En France, la principale vaccination obligatoire porte sur le DTP. Soit trois pathologies, comme le confirme le site Internet de la Sécurité sociale.

Stéphanie Chaulot dirige une maison d’édition.

Stéphanie Chaulot dirige une maison d’édition En cette rentrée littéraire de septembre, la Rédac’ ne pouvait occulter l’univers des livres. « Yucca Éditions » est une maison d’édition associative touchant un large public.
La Rédac’ a eu un réel Coup de Cœur pour Stéphanie. Le professionnalisme et le dynamisme de cette jeune femme nous ont littéralement séduits.
Il nous était impossible de laisser un tel talent dans l’ombre. Nous avons voulu en savoir davantage sur elle…
Zoom sur le Quotidien de Stéphanie !

Lucie : « Ma pilule m’a provoqué un AVC. »

Tout commence un samedi de mai, au réveil.

Après plusieurs semaines de migraines, jour et nuit, ce matin-là j’ouvre les yeux pour m’apercevoir que j’ai perdu le champ visuel périphérique de mon œil gauche. Je n’y vois qu’au centre, le reste étant totalement flou et sans couleur.

Août, star des vacances sans aucun doute !

« Ton rosé, avec ou sans glaçons ? »
« Oh, tu tires ou tu pointes ? »
« Ce que je n’aime pas dans la glace, c’est que c’est froid »…
Aucun doute d’août, les grandes vacances sont le temps des réflexions approfondies, de l’introspection, voire des épiphanies spirituelles. On prend le temps de se poser, seul, en famille ou entre amis, de se ressourcer, de recharger ses batteries.

Appel à témoignages.

Parce que QuotiBien c’est pour vous et rien que pour vous, nous vous donnons régulièrement la parole et publions vos témoignages.

Beaujolais Nouveau 2016 : la cuvée de la Liberté !

Depuis 1951, chaque troisième jeudi du mois de novembre, le Beaujolais débarque sur nos tables. Invité très attendu et convoité, ce vin de primeur produit dans le vignoble du Beaujolais est l’un des symboles de la culture française et de son Art de vivre.

Plaidoyer de l’huître

Un collectif d’huîtres en colère, se faisant appeler « Acéphale toi-même » a décidé de porter plainte contre divers journaux et auteurs.

Motif de la plainte ?

Liberté, j’écris ton nom !

Le dicton veut qu’en mai, on est libre de faire ce qu’il nous plaît. Autant vous dire qu’on ne va pas s’en priver ! Car en mai souffle un vent de liberté. Les jours rallongent, les jupes des filles raccourcissent, et tout le monde a envie de croquer la vie à pleines dents !

Juin, sprint final avant les vacances.

L’air s’est considérablement radouci et les journées sont visiblement plus longues. Plus aucun doute possible, juin, et toutes les promesses dont il est porteur, est là. Boostés par le soleil, nous allons pouvoir totalement achever notre hibernation. Car nous allons avoir un programme chargé avant les grandes vacances.




Maraudes et associations citoyennes : un autre moyen d’aider les sans-abri

Maraudes et associations citoyennes : un autre moyen d’aider les sans-abri

Ce n’est un secret pour personne, le nombre de personnes sans domicile fixe ne cesse de croître. Si les grandes associations nationales n’ont pas attendu 2018 pour s’emparer de ce problème, elles sont le plus souvent débordées.
C’est pour cette raison que ces dernières années sont nés de nombreux mouvements citoyens, organisés ou non en associations. Ils sont composés de simples citoyens qui ne supportent plus, sans rien faire, de voir un nombre croissant de personnes tentant de survivre dans la rue, alors qu’il est si facile de lancer un appel à l’aide sur les réseaux sociaux.

lire plus
Rendre avril accessible à tous

Rendre avril accessible à tous

Privés de sorties en mars du fait des giboulées, c’est avec liesse que nous accueillons avril et le printemps. Il faut dire que ce dernier s’est fait prier, la neige étant encore tombée le mois dernier.
Ce qui nous amène à penser que, les cours d’eau ayant gelé, il n’y aura pas de poisson pour le 1er avril !

lire plus
En décembre, bouclons la boucle

En décembre, bouclons la boucle

Alors que nous avons l’impression que nous vous souhaitions une belle année 2017 il y a quelques semaines à peine, l’arrivée de décembre nous rappelle que l’année est sur le point de tirer sa révérence, la boucle est bientôt bouclée.

lire plus
Août : l’abandon remis en question.

Août : l’abandon remis en question.

Le soleil est à son zénith, les crissements des cigales nous font vibrer, les festivals estivaux battent leur plein, tout comme les réunions de famille. Août est là, c’est le moment où nous avons envie de nous abandonner.

Et, en y regardant de plus près, il semblerait que nous soyons champions en matière d’abandon.

lire plus
Le joli mois de mai au pays d’Ubu.

Le joli mois de mai au pays d’Ubu.

Alors que le frisquet avril nous a semblé traîner en longueur, le joli mois de mai pointe enfin son nez.
Comme chaque année, dès le 1er, nous célébrons les travailleurs et le travail. Toutefois, cette année, cela peut nous sembler paradoxal, puisque c’est au cours de ce même mois de mai que nous aurons à départager les deux lauréats du premier tour de la présidentielle, dont les programmes semblent être taillés sur mesure pour le patronat, et non pour la plèbe dont nous faisons partie.

lire plus

Newsletter

Nos infos hebdomadaires !

Pin It on Pinterest