La Rédac'

La rédac’ : articles au hasard

Delphine Lecastel vous présente son nouveau roman « Endogirl »

Delphine Lecastel vous présente son nouveau roman « Endogirl ». Un livre qui décrit une maladie faisant souffrir les femmes : l’endométriose.

Liberté, fraternité, égalité… Et l’accessibilité des personnes handicapées ?

Si notre société bouge parfois très vite, il est des domaines où le statu quo semble être de mise.
Nous avons beau être au XXIe siècle, être régis par de grands principes (liberté de circulation, égalité de traitement…) et accomplir de grands exploits (envoyer des hommes dans l’espace étant de plus en plus facile), une partie de notre population est toujours maltraitée.
De qui je parle ? Entre autres, des personnes à mobilité réduite, pudiquement nommées PMR.

Mamie gâteau et Mamie 2.0

Ce mois-ci, ceux qui ont la chance d’avoir encore les leurs ont fêté les grands-mères. Si la plupart d’entre nous n’ont pas besoin d’un jour de fête précis pour penser à leurs Mamies, cela reste l’occasion de les mettre à l’honneur, et aussi de balayer quelques idées reçues à leur sujet.

Car si la Mamie gâteau de notre enfance fait de la résistance, et on l’en félicite, il nous faut désormais compter aussi avec les Mamies 2.0 !

Chaud le repas livré par drone solaire !

Le prototype d’avion propre Solar Impulse 2 vient d’entamer son tour du monde. Les images sont impressionnantes. Ce nouveau moyen de locomotion propre ne manque pas d’attirer l’attention des industriels de tous bords, notamment dans l’agro-alimentaire : le repas livré par drone solaire !

Juin : optimiser les journées les plus longues de l’année.

Enfin, avec le soleil, juin prend ses quartiers d’été. Il était temps. Car ce printemps à la fois frisquet et électoral n’a pas été des plus agréables.

Février le contrasté fera tout pour se faire aimer

Alors que nous sommes encore à moitié plongés dans la douce langueur des fêtes de fin d’année qui viennent de passer et des « Bonne Année » égrenés tout au long du mois de janvier, février nous plonge dans le vif du sujet, et ce sans transition.

Elles sont femmes, elles s’aiment, elles vont se marier.

Ma femme et moi n’avons jamais réellement eu cet idéal de mariage comme les petites filles qui rêvent de leur robe de princesse et d’un prince version Disney. C’est pourquoi, quand nous en avons parlé c’était une évidence, ce serait un mariage à notre image et à l’image de notre amour.

Nous nous sommes pacsées il y a un an. Et finalement, à force d’entendre les gens nous dire : « Maintenant que le mariage gay est autorisé, vous auriez pu vous marier quand même ! » Eh bien nous en avons parlé sérieusement et nous nous sommes lancées dans une demande à égalité.

Sébastien Bizet est jardinier.

Sébastien Bizet est jardinier. Il cultive des légumes, mais pas n’importe lesquels !

La Rédac’ a eu un réel Coup de Cœur pour ce magnifique « Jardin de Séb » bio, beau et bon ! En plus, vous pouvez « cliquer votre panier » et acheter en ligne ses délicieux légumes. Il nous était impossible de laisser un tel talent dans l’ombre. Nous avons voulu en savoir davantage sur lui…
Zoom sur le Quotidien de Sébastien !

Mars, entre lâcher prise et sauter à l’eau.

Mars est là et son arrivée nous met en joie. Si l’hiver a été bref, les dernières semaines nous ont laissé un souvenir glacial.
Les bourgeons des arbres fruitiers pointent, comme autant de promesses gourmandes et vitaminées.

Ludivine Albert parle avec les animaux.

Ludivine Albert parle avec les animaux. Cela peut vous paraître surprenant, pourtant ce métier porte un nom : le dialogue intuitif. Une approche qui permet de mieux comprendre l’animal, afin d’identifier et d’analyser ses problématiques pour l’en libérer.
La Rédac’ a eu un réel Coup de Cœur pour Ludivine. Il nous était impossible de laisser un tel talent dans l’ombre. Nous avons voulu en savoir davantage sur elle… Zoom sur le Quotidien de Ludivine !




Maraudes et associations citoyennes : un autre moyen d’aider les sans-abri

Maraudes et associations citoyennes : un autre moyen d’aider les sans-abri

Ce n’est un secret pour personne, le nombre de personnes sans domicile fixe ne cesse de croître. Si les grandes associations nationales n’ont pas attendu 2018 pour s’emparer de ce problème, elles sont le plus souvent débordées.
C’est pour cette raison que ces dernières années sont nés de nombreux mouvements citoyens, organisés ou non en associations. Ils sont composés de simples citoyens qui ne supportent plus, sans rien faire, de voir un nombre croissant de personnes tentant de survivre dans la rue, alors qu’il est si facile de lancer un appel à l’aide sur les réseaux sociaux.

lire plus
Rendre avril accessible à tous

Rendre avril accessible à tous

Privés de sorties en mars du fait des giboulées, c’est avec liesse que nous accueillons avril et le printemps. Il faut dire que ce dernier s’est fait prier, la neige étant encore tombée le mois dernier.
Ce qui nous amène à penser que, les cours d’eau ayant gelé, il n’y aura pas de poisson pour le 1er avril !

lire plus
En décembre, bouclons la boucle

En décembre, bouclons la boucle

Alors que nous avons l’impression que nous vous souhaitions une belle année 2017 il y a quelques semaines à peine, l’arrivée de décembre nous rappelle que l’année est sur le point de tirer sa révérence, la boucle est bientôt bouclée.

lire plus
Août : l’abandon remis en question.

Août : l’abandon remis en question.

Le soleil est à son zénith, les crissements des cigales nous font vibrer, les festivals estivaux battent leur plein, tout comme les réunions de famille. Août est là, c’est le moment où nous avons envie de nous abandonner.

Et, en y regardant de plus près, il semblerait que nous soyons champions en matière d’abandon.

lire plus
Le joli mois de mai au pays d’Ubu.

Le joli mois de mai au pays d’Ubu.

Alors que le frisquet avril nous a semblé traîner en longueur, le joli mois de mai pointe enfin son nez.
Comme chaque année, dès le 1er, nous célébrons les travailleurs et le travail. Toutefois, cette année, cela peut nous sembler paradoxal, puisque c’est au cours de ce même mois de mai que nous aurons à départager les deux lauréats du premier tour de la présidentielle, dont les programmes semblent être taillés sur mesure pour le patronat, et non pour la plèbe dont nous faisons partie.

lire plus

Newsletter

Nos infos hebdomadaires !

Pin It on Pinterest