La Rédac'

    La rédac’ : articles au hasard

    10 vaches, ça va,1000 vaches : bonjour les dégâts !

    Au fil des scandales alimentaires (vache folle, moutons atteints de brucellose, fièvre aphteuse, etc.), on peut constater que les Français ont (enfin) diminué leur consommation de viande et qu’ils ont pris goût aux achats en circuit court, c’est-à-dire en lien direct avec le producteur.
    Alors que les consommateurs sont de plus en plus nombreux à se tourner vers les petites productions locales pour se procurer leur nourriture, les projets de « fermes usines » se multiplient en France.

    Cultiver du safran, un choix qui s’apprend.

    J’exerce la profession de safranière, en plein cœur de Marseille, depuis environ 5 ans. J’ai été en partie poussée par les circonstances, car c’est une activité difficile, qui demande beaucoup d’efforts plus ou moins bien récompensés.

    Garder la lumière allumée ne rend pas brillant.

    Au XIXème siècle, pour éradiquer la violence dans les rues une fois la nuit tombée, l’homme a inventé l’éclairage public.
    La lumière fut, et les rues devinrent moins effrayantes la nuit. Nul ici ne saurait critiquer cette sage décision.
    Mais, industrialisation et généralisation de la fée électricité aidant, désormais, arriver à voir les étoiles dans le ciel urbain est une gageure.

    Valérie : je suis locavore.

    Je me suis rendue compte que j’étais locavore au début des années 2010, quand ce mouvement a commencé à faire parler de lui. Pour tout avouer, j’ignorais qu’un mot spécifique existait pour parler des gens « comme moi ».
    Aujourd’hui, on peut me qualifier ainsi, pourtant je n’y suis pas venue par effet de mode ; je ne suis pas devenue locavore, je crois que je l’ai toujours un peu été.

    Juillet, entre boulot et farniente.

    Alors qu’on commençait à ne plus y croire, l’été et juillet se sont installés. Certes, nous sommes encore sous le choc de l’actualité de juin.
    Mais, une fois de plus, nous ne nous laisserons pas abattre.

    Stéphanie Chaulot dirige une maison d’édition.

    Stéphanie Chaulot dirige une maison d’édition En cette rentrée littéraire de septembre, la Rédac’ ne pouvait occulter l’univers des livres. « Yucca Éditions » est une maison d’édition associative touchant un large public.
    La Rédac’ a eu un réel Coup de Cœur pour Stéphanie. Le professionnalisme et le dynamisme de cette jeune femme nous ont littéralement séduits.
    Il nous était impossible de laisser un tel talent dans l’ombre. Nous avons voulu en savoir davantage sur elle…
    Zoom sur le Quotidien de Stéphanie !

    Mamie gâteau et Mamie 2.0

    Ce mois-ci, ceux qui ont la chance d’avoir encore les leurs ont fêté les grands-mères. Si la plupart d’entre nous n’ont pas besoin d’un jour de fête précis pour penser à leurs Mamies, cela reste l’occasion de les mettre à l’honneur, et aussi de balayer quelques idées reçues à leur sujet.

    Car si la Mamie gâteau de notre enfance fait de la résistance, et on l’en félicite, il nous faut désormais compter aussi avec les Mamies 2.0 !

    Juin, le soleil à son paroxysme.

    Le temps poursuivant sa course folle, juin débarque sans tambours ni trompettes. Il est vrai qu’eu égard à la météo du mois de mai, l’été ne semblait pas près d’arriver. Pourtant, Cannes a remballé son tapis rouge depuis deux semaines et Roland-Garros tend sur sa fin.

    En mai, on se plaît à aimer.

    Les journées déjà longues en attestent, la saison douce est bel et bien installée. Sans compter que le fond de l’air s’est nettement réchauffé.
    Aucun doute, le mois de mai est enfin arrivé.

    Mon enfant est TED autistique, et alors ?

    Je m’appelle Marlène, j’ai 44 ans et je suis maman de deux garçons : Gabriel 6ans ½, et Guillaume, 5 ans bientôt.
    Gabriel est un enfant TED (Troubles Envahissants du développement) autistique. Je passe des heures à essayer de comprendre des demandes auxquelles je ne parviens pas à répondre.
    Je passe des heures à gérer des crises sur les difficultés du moment, telles que l’amener aux toilettes, l’habiller, le laver le faire manger et j’en passe….




    En décembre, bouclons la boucle

    Alors que nous avons l’impression que nous vous souhaitions une belle année 2017 il y a quelques semaines à peine, l’arrivée de décembre nous rappelle que l’année est sur le point de tirer sa révérence, la boucle est bientôt bouclée.

    lire plus

    Août : l’abandon remis en question.

    Le soleil est à son zénith, les crissements des cigales nous font vibrer, les festivals estivaux battent leur plein, tout comme les réunions de famille. Août est là, c’est le moment où nous avons envie de nous abandonner.

    Et, en y regardant de plus près, il semblerait que nous soyons champions en matière d’abandon.

    lire plus

    Le joli mois de mai au pays d’Ubu.

    Alors que le frisquet avril nous a semblé traîner en longueur, le joli mois de mai pointe enfin son nez.
    Comme chaque année, dès le 1er, nous célébrons les travailleurs et le travail. Toutefois, cette année, cela peut nous sembler paradoxal, puisque c’est au cours de ce même mois de mai que nous aurons à départager les deux lauréats du premier tour de la présidentielle, dont les programmes semblent être taillés sur mesure pour le patronat, et non pour la plèbe dont nous faisons partie.

    lire plus

    Reprendre ses études à 36 ans.

    Alors que j’étais titulaire d’un DESS en droit notarial, et après plusieurs années d’activité, je me suis retrouvée au chômage. C’est là que l’idée s’est insinuée, saugrenue pour certains, de reprendre mes études pour me reconvertir dans des conditions optimales.
    Ayant travaillé dans des associations sportives, il m’est naturellement venu à l’esprit d’enrichir mon cursus d’un Master 2 professionnel en droit du sport.
    Inconscience ? Défi? Peine perdue ? Opportunité ?
    C’est à ces questions (et à bien d’autres !) qu’il a fallu que je réponde pour prendre une décision, LA décision (rationnelle ?).

    lire plus

    Suivez-nous !

    Newsletter

    Nos infos hebdomadaires !

    L’Édito de janvier 2018

    Édito Quotibien de janvier 2018

    Pin It on Pinterest

    Shares
    Share This