Coup de "pousse"

La rédac’ : articles au hasard

Avez-vous signé la pétition pour la libération d’Abel Chemoul ?

Il y a 25 ans déjà, des Inconnus nous alarmaient du triste sort réservé à Abel Chemoul, dissident chilien, condamné à croupir dans les geôles fascistes du régime.
Son crime ? Il avait osé dire : « Demain je me lèverai, et il fera beau ».

L’ambivalence du vaccin hexavalent.

Et oui, le billet d’aujourd’hui s’adresse aux personnes majeures, tatouées et vaccinées. Avant d’aller plus loin dans mon coup de g****, je tiens à préciser qu’en plus d’être favorable aux vaccinations obligatoires, je ne manque pas de me tenir à jour. Après tout, je vis avec des animaux et des plantes, notamment des rosiers, je n’imagine pas une seconde ne pas être protégée contre le tétanos.
Mais être pour les vaccinations traditionnelles ne signifie pas que j’accepte qu’on m’injecte n’importe quoi, surtout pas un produit récent et sur lequel on n’a absolument aucun recul médical. C’est dans les vieux pots qu’on fait les bonnes soupes, après tout. En France, la principale vaccination obligatoire porte sur le DTP. Soit trois pathologies, comme le confirme le site Internet de la Sécurité sociale.

En février, haro sur le froid.

Janvier nous laisse un souvenir glacial : un froid polaire s’est littéralement abattu sur le pays. Certes, c’est de saison, jusque-là rien d’anormal.

Maisons de retraite et refus des animaux de compagnie : Honte aux hommes.

Si notre société se targue de veiller au bien-être de tous, et notamment de ses aînés, tout n’est pourtant pas parfait. Aussi évolué soit-il, l’homme, à de très rares (et louables) exceptions près, n’a toujours pas trouvé le moyen d’accueillir les amis à 4 pattes avec les pensionnaires des maisons de retraite.

Halte au gaspillage, nos poubelles débordent !

Ce n’est un secret pour personne, un des effets les plus pervers de notre société de surconsommation est le gaspillage, notamment le gaspillage alimentaire.
Nul n’ignore les chiffres : environ 10 tonnes de nourriture partent à la poubelle chaque année, le plus souvent encore emballée ! Sans avoir été consommée.
Si le Parlement vient de faire un pas en avant dans la lutte contre le gaspillage, le chemin restant à gravir est encore long, notre système de production montrant là ses limites.

Plaidoyer de l’huître

Un collectif d’huîtres en colère, se faisant appeler « Acéphale toi-même » a décidé de porter plainte contre divers journaux et auteurs.

Motif de la plainte ?

3, 2, 1… Poisson d’avril !

Et oui, que cela nous amuse encore ou non, il est difficile...

Avril et ses poissons : prenons garde aux harengs saurs.

Avril, qui est habituellement le mois de la légèreté (même si on ne se découvre pas d’un fil), des blagues et des poissons, va pourtant être déterminant pour la suite de l’histoire de notre pays.

Garder la lumière allumée ne rend pas brillant.

Au XIXème siècle, pour éradiquer la violence dans les rues une fois la nuit tombée, l’homme a inventé l’éclairage public.
La lumière fut, et les rues devinrent moins effrayantes la nuit. Nul ici ne saurait critiquer cette sage décision.
Mais, industrialisation et généralisation de la fée électricité aidant, désormais, arriver à voir les étoiles dans le ciel urbain est une gageure.

Valérie : je suis locavore.

Je me suis rendue compte que j’étais locavore au début des années 2010, quand ce mouvement a commencé à faire parler de lui. Pour tout avouer, j’ignorais qu’un mot spécifique existait pour parler des gens « comme moi ».
Aujourd’hui, on peut me qualifier ainsi, pourtant je n’y suis pas venue par effet de mode ; je ne suis pas devenue locavore, je crois que je l’ai toujours un peu été.




Stéphanie Chaulot dirige une maison d’édition.

Stéphanie Chaulot dirige une maison d’édition En cette rentrée littéraire de septembre, la Rédac’ ne pouvait occulter l’univers des livres. « Yucca Éditions » est une maison d’édition associative touchant un large public.
La Rédac’ a eu un réel Coup de Cœur pour Stéphanie. Le professionnalisme et le dynamisme de cette jeune femme nous ont littéralement séduits.
Il nous était impossible de laisser un tel talent dans l’ombre. Nous avons voulu en savoir davantage sur elle…
Zoom sur le Quotidien de Stéphanie !

lire plus

Ludivine Albert parle avec les animaux.

Ludivine Albert parle avec les animaux. Cela peut vous paraître surprenant, pourtant ce métier porte un nom : le dialogue intuitif. Une approche qui permet de mieux comprendre l’animal, afin d’identifier et d’analyser ses problématiques pour l’en libérer.
La Rédac’ a eu un réel Coup de Cœur pour Ludivine. Il nous était impossible de laisser un tel talent dans l’ombre. Nous avons voulu en savoir davantage sur elle… Zoom sur le Quotidien de Ludivine !

lire plus

Anne Coëffic dirige une maison d’hôtes.

Anne Coëffic dirige une maison d’hôtes. Mais pas n’importe laquelle !

Ce petit coin de paradis situé à Périgny La Rochelle, en Charente-Maritime, est aussi un Chalet du Bien-Être. Ses hôtes sont reçus comme des amis et profitent d’un séjour de détente et de relaxation où le temps semble s’arrêter.
La Rédac’ a eu un réel Coup de Cœur pour La Maison du Canal de Rompsay. Il nous était impossible de laisser un tel endroit dans l’ombre. Nous avons voulu en savoir davantage sur ce lieu et poussé les portes de ce havre de paix…
Zoom sur le Quotidien d’Anne !

lire plus

Sébastien Collin est œnologue.

Sébastien Collin est œnologue, mais aussi, et ça, c’est une sacrée bonne nouvelle, il donne des cours d’œnologie ! Une superbe idée, que nous avons beaucoup aimée. Plusieurs formules sont possibles, pour tous les budgets, de la simple initiation d’une soirée à des cours plus complets.
La Rédac’ a eu un réel Coup de Cœur pour Sébastien. Il nous était impossible de ne pas évoquer son talent. Nous avons voulu en savoir davantage sur lui…
Zoom sur le Quotidien de Sébastien, qui s’occupe du « Clos du vin » !

lire plus

Sébastien Bizet est jardinier.

Sébastien Bizet est jardinier. Il cultive des légumes, mais pas n’importe lesquels !

La Rédac’ a eu un réel Coup de Cœur pour ce magnifique « Jardin de Séb » bio, beau et bon ! En plus, vous pouvez « cliquer votre panier » et acheter en ligne ses délicieux légumes. Il nous était impossible de laisser un tel talent dans l’ombre. Nous avons voulu en savoir davantage sur lui…
Zoom sur le Quotidien de Sébastien !

lire plus

Olivier Berthe est menuisier ébéniste.

Olivier Berthe est menuisier ébéniste. Mais pas que… il se définit comme un « écobéniste ». Il chine, recycle, crée des objets uniques et réellement magnifiques. Du bois au bois de palette, au recyclage même de morceaux de barrages rongés par les castors, jusqu’à la céramique pour en faire de la mosaïque, Olivier touche çà tout et sait tout travailler. Demandez-lui de l’unique, de l’original, du beau… et vous l’aurez !

La Rédac’ a eu un réel Coup de Cœur pour cet artisan-artiste. Il nous était impossible de laisser un tel talent dans l’ombre. Nous avons voulu en savoir davantage sur lui…
Zoom sur le Quotidien d’Olivier !

lire plus

Newsletter

Nos infos hebdomadaires !

Pin It on Pinterest