Coup de "pousse"

    La rédac’ : articles au hasard

    Octobre, automne, etc.

    Et voilà qu’octobre déboule. Vous vous doutez bien, puisque c’est déjà là mon 8ème édito en votre compagnie, que l’arrivée de l’automne ne me réjouit guère.
    Non seulement les jours ont bien raccourci, mais, lors du 4ème week-end, ils vont encore perdre une heure. Certes, c’est censé être économique, toujours est-il que nous allons devoir nous éclairer une heure plus tôt.

    Valérie : je suis locavore.

    Je me suis rendue compte que j’étais locavore au début des années 2010, quand ce mouvement a commencé à faire parler de lui. Pour tout avouer, j’ignorais qu’un mot spécifique existait pour parler des gens « comme moi ».
    Aujourd’hui, on peut me qualifier ainsi, pourtant je n’y suis pas venue par effet de mode ; je ne suis pas devenue locavore, je crois que je l’ai toujours un peu été.

    En juillet, plus que la normale.

    Juillet fait une arrivée quasi discrète cette année. Il faut dire que juin a été si chaud qu’on aurait pu se croire en plein été

    Août : l’abandon remis en question.

    Le soleil est à son zénith, les crissements des cigales nous font vibrer, les festivals estivaux battent leur plein, tout comme les réunions de famille. Août est là, c’est le moment où nous avons envie de nous abandonner.

    Et, en y regardant de plus près, il semblerait que nous soyons champions en matière d’abandon.

    Alexandra Le Dauphin est auteure et rédactrice web.

    Alexandra Le Dauphin est rédactrice web freelance, mais aussi, et ça, c’est une sacrée bonne nouvelle, auteure.
    La Rédac’ a eu un réel Coup de Cœur pour Alexandra. Il nous était impossible de ne pas évoquer son talent. Nous avons voulu en savoir davantage sur elle… Zoom sur le Quotidien D’Alexandra !

    En octobre, reprenons notre souffle.

    Bien qu’à la rédaction de Quotibien.fr nous n’aimions que moyennement l’automne, cette année nous sommes presque heureux de voir octobre pointer son nez.
    Il faut dire que septembre nous a littéralement soufflés.

    Tous fous de mars.

    Alors que nous nous habituons à peine à l’hiver et à son cortège de joyeusetés, voilà que déboule mars, aussi nommé mois des fous. Si, dans l’Antiquité, mars marquait le recommencement de la guerre après la trêve hivernale, pour l’équipe de QuotiBien.fr le mois de mars a une tout autre symbolique, bien plus émouvante celle-là.

    Reprendre ses études à 36 ans.

    Alors que j’étais titulaire d’un DESS en droit notarial, et après plusieurs années d’activité, je me suis retrouvée au chômage. C’est là que l’idée s’est insinuée, saugrenue pour certains, de reprendre mes études pour me reconvertir dans des conditions optimales.
    Ayant travaillé dans des associations sportives, il m’est naturellement venu à l’esprit d’enrichir mon cursus d’un Master 2 professionnel en droit du sport.
    Inconscience ? Défi ? Peine perdue ? Opportunité ?
    C’est à ces questions (et à bien d’autres !) qu’il a fallu que je réponde pour prendre une décision, LA décision (rationnelle ?).

    Juin, le soleil à son paroxysme.

    Le temps poursuivant sa course folle, juin débarque sans tambours ni trompettes. Il est vrai qu’eu égard à la météo du mois de mai, l’été ne semblait pas près d’arriver. Pourtant, Cannes a remballé son tapis rouge depuis deux semaines et Roland-Garros tend sur sa fin.

    Noël, fête de l’amour : notre pied-de-nez à la haine.

    Décembre nous nous a trouvés glacés. Engourdis. Et bien que nous soyons très frileux à la rédaction de QuotiBien, nous aurions préféré avoir été saisis par le froid, et non par l’effroi.
    Depuis le 13 novembre, nous sommes nombreux à être gelés de l’intérieur. Une poignée de dégénérés a décidé que le son était trop fort ce vendredi-là à Paris. Et comme ces gens-là ne connaissent pas le dialogue, ils ont tiré dans la foule au hasard, à l’aveugle. Dans la rue, au restau, au concert. Ils ont pris des vies. Ils nous ont mis groggy.




    Stéphanie Chaulot dirige une maison d’édition.

    Stéphanie Chaulot dirige une maison d’édition En cette rentrée littéraire de septembre, la Rédac’ ne pouvait occulter l’univers des livres. « Yucca Éditions » est une maison d’édition associative touchant un large public.
    La Rédac’ a eu un réel Coup de Cœur pour Stéphanie. Le professionnalisme et le dynamisme de cette jeune femme nous ont littéralement séduits.
    Il nous était impossible de laisser un tel talent dans l’ombre. Nous avons voulu en savoir davantage sur elle…
    Zoom sur le Quotidien de Stéphanie !

    lire plus

    Ludivine Albert parle avec les animaux.

    Ludivine Albert parle avec les animaux. Cela peut vous paraître surprenant, pourtant ce métier porte un nom : le dialogue intuitif. Une approche qui permet de mieux comprendre l’animal, afin d’identifier et d’analyser ses problématiques pour l’en libérer.
    La Rédac’ a eu un réel Coup de Cœur pour Ludivine. Il nous était impossible de laisser un tel talent dans l’ombre. Nous avons voulu en savoir davantage sur elle… Zoom sur le Quotidien de Ludivine !

    lire plus

    Anne Coëffic dirige une maison d’hôtes.

    Anne Coëffic dirige une maison d’hôtes. Mais pas n’importe laquelle !

    Ce petit coin de paradis situé à Périgny La Rochelle, en Charente-Maritime, est aussi un Chalet du Bien-Être. Ses hôtes sont reçus comme des amis et profitent d’un séjour de détente et de relaxation où le temps semble s’arrêter.
    La Rédac’ a eu un réel Coup de Cœur pour La Maison du Canal de Rompsay. Il nous était impossible de laisser un tel endroit dans l’ombre. Nous avons voulu en savoir davantage sur ce lieu et poussé les portes de ce havre de paix…
    Zoom sur le Quotidien d’Anne !

    lire plus

    Sébastien Collin est œnologue.

    Sébastien Collin est œnologue, mais aussi, et ça, c’est une sacrée bonne nouvelle, il donne des cours d’œnologie ! Une superbe idée, que nous avons beaucoup aimée. Plusieurs formules sont possibles, pour tous les budgets, de la simple initiation d’une soirée à des cours plus complets.
    La Rédac’ a eu un réel Coup de Cœur pour Sébastien. Il nous était impossible de ne pas évoquer son talent. Nous avons voulu en savoir davantage sur lui…
    Zoom sur le Quotidien de Sébastien, qui s’occupe du « Clos du vin » !

    lire plus

    Sébastien Bizet est jardinier.

    Sébastien Bizet est jardinier. Il cultive des légumes, mais pas n’importe lesquels !

    La Rédac’ a eu un réel Coup de Cœur pour ce magnifique « Jardin de Séb » bio, beau et bon ! En plus, vous pouvez « cliquer votre panier » et acheter en ligne ses délicieux légumes. Il nous était impossible de laisser un tel talent dans l’ombre. Nous avons voulu en savoir davantage sur lui…
    Zoom sur le Quotidien de Sébastien !

    lire plus

    Olivier Berthe est menuisier ébéniste.

    Olivier Berthe est menuisier ébéniste. Mais pas que… il se définit comme un « écobéniste ». Il chine, recycle, crée des objets uniques et réellement magnifiques. Du bois au bois de palette, au recyclage même de morceaux de barrages rongés par les castors, jusqu’à la céramique pour en faire de la mosaïque, Olivier touche çà tout et sait tout travailler. Demandez-lui de l’unique, de l’original, du beau… et vous l’aurez !

    La Rédac’ a eu un réel Coup de Cœur pour cet artisan-artiste. Il nous était impossible de laisser un tel talent dans l’ombre. Nous avons voulu en savoir davantage sur lui…
    Zoom sur le Quotidien d’Olivier !

    lire plus

    Suivez-nous !

    Newsletter

    Nos infos hebdomadaires !

    L’Édito d’octobre 2017

    Édito Quotibien d'octobre 2017

    Pin It on Pinterest

    Shares
    Share This