Éditos

La rédac’ : articles au hasard

Octobre, automne, etc.

Et voilà qu’octobre déboule. Vous vous doutez bien, puisque c’est déjà là mon 8ème édito en votre compagnie, que l’arrivée de l’automne ne me réjouit guère.
Non seulement les jours ont bien raccourci, mais, lors du 4ème week-end, ils vont encore perdre une heure. Certes, c’est censé être économique, toujours est-il que nous allons devoir nous éclairer une heure plus tôt.

Valérie : je suis locavore.

Je me suis rendue compte que j’étais locavore au début des années 2010, quand ce mouvement a commencé à faire parler de lui. Pour tout avouer, j’ignorais qu’un mot spécifique existait pour parler des gens « comme moi ».
Aujourd’hui, on peut me qualifier ainsi, pourtant je n’y suis pas venue par effet de mode ; je ne suis pas devenue locavore, je crois que je l’ai toujours un peu été.

En janvier, apprenons à patienter pour passer une bonne année 2018 !

Belle année 2018 à tous ! Du fond du cœur, la rédaction de Quotibien.fr vous présente ses vœux de bonheur pour cette nouvelle année, et les suivantes !

Chanter, bronzer, buller : juillet est arrivé !

Css css css… Qu’entends-je ? Juillet s’est installé et, avec lui, les cigales au chant rythmé ? Que l’heure des congés ait déjà sonné ou non, tout nous pousse à prendre la vie différemment en été.
C’est sûr, on ne va pas s’ennuyer !

3, 2, 1… Poisson d’avril !

Et oui, que cela nous amuse encore ou non, il est difficile...

Tous fous de mars.

Alors que nous nous habituons à peine à l’hiver et à son cortège de joyeusetés, voilà que déboule mars, aussi nommé mois des fous. Si, dans l’Antiquité, mars marquait le recommencement de la guerre après la trêve hivernale, pour l’équipe de QuotiBien.fr le mois de mars a une tout autre symbolique, bien plus émouvante celle-là.

L’ambivalence du vaccin hexavalent.

Et oui, le billet d’aujourd’hui s’adresse aux personnes majeures, tatouées et vaccinées. Avant d’aller plus loin dans mon coup de g****, je tiens à préciser qu’en plus d’être favorable aux vaccinations obligatoires, je ne manque pas de me tenir à jour. Après tout, je vis avec des animaux et des plantes, notamment des rosiers, je n’imagine pas une seconde ne pas être protégée contre le tétanos.
Mais être pour les vaccinations traditionnelles ne signifie pas que j’accepte qu’on m’injecte n’importe quoi, surtout pas un produit récent et sur lequel on n’a absolument aucun recul médical. C’est dans les vieux pots qu’on fait les bonnes soupes, après tout. En France, la principale vaccination obligatoire porte sur le DTP. Soit trois pathologies, comme le confirme le site Internet de la Sécurité sociale.

Aider les jeunes à tracer leur r-août pour éviter la déroute.

Août est là, pourtant les mots ne viennent pas tant ils nous trouvent déroutés. Encore une fois, nous pleurons des morts tragiques. Tristesse et colère ne cessent de s’entremêler, et rien n’est plus légitime tant la douleur est forte.

Appel à témoignages.

Parce que QuotiBien c’est pour vous et rien que pour vous, nous vous donnons régulièrement la parole et publions vos témoignages.

En mai, on se plaît à aimer.

Les journées déjà longues en attestent, la saison douce est bel et bien installée. Sans compter que le fond de l’air s’est nettement réchauffé.
Aucun doute, le mois de mai est enfin arrivé.




Rendre avril accessible à tous

Rendre avril accessible à tous

Privés de sorties en mars du fait des giboulées, c’est avec liesse que nous accueillons avril et le printemps. Il faut dire que ce dernier s’est fait prier, la neige étant encore tombée le mois dernier.
Ce qui nous amène à penser que, les cours d’eau ayant gelé, il n’y aura pas de poisson pour le 1er avril !

lire plus
En décembre, bouclons la boucle

En décembre, bouclons la boucle

Alors que nous avons l’impression que nous vous souhaitions une belle année 2017 il y a quelques semaines à peine, l’arrivée de décembre nous rappelle que l’année est sur le point de tirer sa révérence, la boucle est bientôt bouclée.

lire plus
Août : l’abandon remis en question.

Août : l’abandon remis en question.

Le soleil est à son zénith, les crissements des cigales nous font vibrer, les festivals estivaux battent leur plein, tout comme les réunions de famille. Août est là, c’est le moment où nous avons envie de nous abandonner.

Et, en y regardant de plus près, il semblerait que nous soyons champions en matière d’abandon.

lire plus
Le joli mois de mai au pays d’Ubu.

Le joli mois de mai au pays d’Ubu.

Alors que le frisquet avril nous a semblé traîner en longueur, le joli mois de mai pointe enfin son nez.
Comme chaque année, dès le 1er, nous célébrons les travailleurs et le travail. Toutefois, cette année, cela peut nous sembler paradoxal, puisque c’est au cours de ce même mois de mai que nous aurons à départager les deux lauréats du premier tour de la présidentielle, dont les programmes semblent être taillés sur mesure pour le patronat, et non pour la plèbe dont nous faisons partie.

lire plus

Newsletter

Nos infos hebdomadaires !

Publicité

Publicité

Pin It on Pinterest