Témoignages

La rédac’ : articles au hasard

Avril au fil de l’eau-teur !

Ça y est, on y est ! Grâce à vous, pour vous, le web magazine QuotiBien vient d’éclore. Après 9 mois de germination, d’arrosage et de petits soins, les premières fleurs de QuotiBien sont apparues sur la Toile le 14 mars dernier, précédant le printemps d’une semaine.
Dès le lancement de la page Facebook le 1er mars, nous avons eu la joie et la surprise de voir que nous étions suivis par 150 personnes, à qui nous adressons des mercis émus. Puis, le 1er avril, le compteur affichait X « J’aime » ! Autant vous dire que ça nous a donné une sacrée pêche. Surtout quand Céline, notre Community Manager, a réalisé que parmi vous tous, un certain Simon Baker, à jolies bouclettes blondes, était fan de notre page ! Le choc intersidéral. Elle n’y croyait pas. Vous non plus ?

En décembre, tirons un rideau de lumière sur l’année.

Cette année, décembre déboule alors que la luminosité extérieure est déclinante, nos budgets restreints, grevés par nos chers impôts locaux, le temps maussade, et l’actualité, il faut bien le dire et pardonnez-nous l’expression, merdique.

Mamie gâteau et Mamie 2.0

Ce mois-ci, ceux qui ont la chance d’avoir encore les leurs ont fêté les grands-mères. Si la plupart d’entre nous n’ont pas besoin d’un jour de fête précis pour penser à leurs Mamies, cela reste l’occasion de les mettre à l’honneur, et aussi de balayer quelques idées reçues à leur sujet.

Car si la Mamie gâteau de notre enfance fait de la résistance, et on l’en félicite, il nous faut désormais compter aussi avec les Mamies 2.0 !

Tous fous de mars.

Alors que nous nous habituons à peine à l’hiver et à son cortège de joyeusetés, voilà que déboule mars, aussi nommé mois des fous. Si, dans l’Antiquité, mars marquait le recommencement de la guerre après la trêve hivernale, pour l’équipe de QuotiBien.fr le mois de mars a une tout autre symbolique, bien plus émouvante celle-là.

Ludivine Verdié est créatrice de bijoux.

Ludivine Verdié est créatrice de bijoux. Mais pas n’importe...

Avez-vous signé la pétition pour la libération d’Abel Chemoul ?

Il y a 25 ans déjà, des Inconnus nous alarmaient du triste sort réservé à Abel Chemoul, dissident chilien, condamné à croupir dans les geôles fascistes du régime.
Son crime ? Il avait osé dire : « Demain je me lèverai, et il fera beau ».

Appel à témoignages.

Parce que QuotiBien c’est pour vous et rien que pour vous, nous vous donnons régulièrement la parole et publions vos témoignages.

Lucie : « Ma pilule m’a provoqué un AVC. »

Tout commence un samedi de mai, au réveil.

Après plusieurs semaines de migraines, jour et nuit, ce matin-là j’ouvre les yeux pour m’apercevoir que j’ai perdu le champ visuel périphérique de mon œil gauche. Je n’y vois qu’au centre, le reste étant totalement flou et sans couleur.

J’aime l’amour, pas les cadenas.

Suite à la chute d’un pan du pont des Arts à Paris, la décision a été (enfin) prise d’interdire aux touristes d’y accrocher des « cadenas de l’amour ».
Si on ne peut que se féliciter d’une telle décision, cela amène toutefois à se demander par quelle folie le pan d’un pont, classé monument historique depuis 40 ans, a-t-il pu être ainsi sciemment dégradé, au point de choir ?

Mars, entre lâcher prise et sauter à l’eau.

Mars est là et son arrivée nous met en joie. Si l’hiver a été bref, les dernières semaines nous ont laissé un souvenir glacial.
Les bourgeons des arbres fruitiers pointent, comme autant de promesses gourmandes et vitaminées.




Reprendre ses études à 36 ans.

Reprendre ses études à 36 ans.

Alors que j’étais titulaire d’un DESS en droit notarial, et après plusieurs années d’activité, je me suis retrouvée au chômage. C’est là que l’idée s’est insinuée, saugrenue pour certains, de reprendre mes études pour me reconvertir dans des conditions optimales.
Ayant travaillé dans des associations sportives, il m’est naturellement venu à l’esprit d’enrichir mon cursus d’un Master 2 professionnel en droit du sport.
Inconscience ? Défi? Peine perdue ? Opportunité ?
C’est à ces questions (et à bien d’autres !) qu’il a fallu que je réponde pour prendre une décision, LA décision (rationnelle ?).

lire plus
Valérie : je suis locavore.

Valérie : je suis locavore.

Je me suis rendue compte que j’étais locavore au début des années 2010, quand ce mouvement a commencé à faire parler de lui. Pour tout avouer, j’ignorais qu’un mot spécifique existait pour parler des gens « comme moi ».
Aujourd’hui, on peut me qualifier ainsi, pourtant je n’y suis pas venue par effet de mode ; je ne suis pas devenue locavore, je crois que je l’ai toujours un peu été.

lire plus
Mon enfant est TED autistique, et alors ?

Mon enfant est TED autistique, et alors ?

Je m’appelle Marlène, j’ai 44 ans et je suis maman de deux garçons : Gabriel 6ans ½, et Guillaume, 5 ans bientôt.
Gabriel est un enfant TED (Troubles Envahissants du développement) autistique. Je passe des heures à essayer de comprendre des demandes auxquelles je ne parviens pas à répondre.
Je passe des heures à gérer des crises sur les difficultés du moment, telles que l’amener aux toilettes, l’habiller, le laver le faire manger et j’en passe….

lire plus
Les Temps d’Activités Périscolaires vus par un écolier !

Les Temps d’Activités Périscolaires vus par un écolier !

Les Temps d’Activités Périscolaires, les TAP, mis en place dans les écoles maternelles et élémentaires depuis 2013, a imposé une réforme des rythmes scolaires. Celle-ci vise à mieux répartir les heures de classe sur la semaine, afin d’alléger les journées d’enseignement et favoriser l’apprentissage des écoliers.
Parfois mal perçu, ce temps d’activités organisé par les mairies des communes tend à prolonger la journée de classe des enfants, afin de leur donner accès aux pratiques artistiques, culturels et sportives.
Nous avons recueilli le témoignage d’un petit écolier…

lire plus
Appel à témoignages.

Appel à témoignages.

Parce que QuotiBien c'est pour vous et rien que pour vous, nous vous donnons régulièrement la parole et publions vos témoignages. Appel à témoignages   Pour les prochains témoignages, nous avons besoin de personnes concernées par les thèmes suivants : J'ai repris...

lire plus
Elles sont femmes, elles s’aiment, elles vont se marier.

Elles sont femmes, elles s’aiment, elles vont se marier.

Ma femme et moi n’avons jamais réellement eu cet idéal de mariage comme les petites filles qui rêvent de leur robe de princesse et d’un prince version Disney. C’est pourquoi, quand nous en avons parlé c’était une évidence, ce serait un mariage à notre image et à l’image de notre amour.

Nous nous sommes pacsées il y a un an. Et finalement, à force d’entendre les gens nous dire : « Maintenant que le mariage gay est autorisé, vous auriez pu vous marier quand même ! » Eh bien nous en avons parlé sérieusement et nous nous sommes lancées dans une demande à égalité.

lire plus

Newsletter

Nos infos hebdomadaires !

Pin It on Pinterest