La vente à domicile connait un essor et un succès considérables. Cosmétiques, lingerie, produits bio, prêt à porter enfants, vins, bijoux, ustensiles de cuisine ou encore sex toys et jeux et loisirs créatifs, tous ont le vent en poupe et font un carton.

Nous avons essayé de comprendre pourquoi un tel succès et comment ces vendeurs à domicile gagnent leur vie.

La vente à domicile, c’est quoi exactement ?

vente à domicile quotibien

Concept importé des États-Unis, la vente à domicile (VAD) est un mode de vente où le fournisseur propose ses produits directement aux particuliers.

Troisième pôle de distribution aux côtés de la vente en magasin et de la vente par correspondance, elle tient aujourd’hui une place importante dans le commerce. Son succès vient de son moyen de distribution basé sur la convivialité et la mise en situation réelle : le vendeur propose à un particulier d’inviter ses connaissances à une réunion, afin d’y présenter ses produits. Une nouvelle manière d’acheter, à la maison, en toute simplicité.

Encadrée par des codes de bonne conduite déterminés par la charte de la Fédération de la Vente Directe (FVD), la vente à domicile est un secteur qui ne cesse d’augmenter son chiffre d’affaires et le nombre de ses vendeurs.

Vendeur à domicile, un bon plan ?

vente à domicile quotibien

D’après la Fédération, la vente à domicile en France aurait généré 4,3 milliards d’euros en 2016, soit une hausse de près de 4 % par rapport à 2015, c’est dire à quel point ce secteur connait une croissance importante. Ce qui signifie que le nombre de vendeurs est aussi en perpétuelle évolution : plus de 31 700 emplois créés en 2016 !

Alors oui, devenir vendeur à domicile s’avère être un bon plan : reconversion professionnelle, complément de revenus ou activité principale, ces ventes en réunion chez l’habitant, très prisées par les femmes, séduisent de plus en plus de consommateurs.

La rémunération à la commission prélevée sur les ventes (entre 20 et 35 % selon les secteurs d’activité et entreprises) peut générer des revenus conséquents pour les vendeurs les plus motivés. Pas de limite d’âge, ni de diplômes requis, le vendeur à domicile doit juste être doté d’un excellent relationnel et d’un bon sens de l’organisation.

À lire également :

Validation des acquis de l’expérience : comment ça marche ?

Cathy Delcros

Cathy est rédactrice web, biographe et auteure.
Toujours à l’affût de bons plans et de nouveautés, elle adore partager ses coups de cœur tout comme ses coups de gueule !
Femme à tendance suractive, elle booste sa vie autant que celle dont elle croise le chemin !
www.larondedesans.fr
Cathy Delcros

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest