Le jardin semble dormir en décembre et en janvier. On en profite d’ailleurs pour le nettoyer de fond en comble. On repense sa disposition, on le laisse se reposer.

Mais sachez que, dès le mois de décembre et encore en janvier, on peut semer des légumes dans son jardin. Voici quelques idées de légumes à mettre en terre, qui vous régaleront dans quelques mois, et les techniques idéales pour le faire.

Quels légumes semer en hiver ?

Oui, il est possible de semer des légumes en hiver. Utilisez différentes techniques, surtout si vous n’habitez pas dans les régions les plus chaudes, comme le châssis ou la couche chaude.

 

Que mettre en terre en décembre et janvier ?

semer-en-hiver

Décembre, et encore janvier si vous le souhaitez, est la période où l’on peut semer différents légumes et herbes aromatiques. Tous ne se plantent pas en pleine terre, surtout dans nos belles régions du Nord :

  • Repiquez la mâche et la laitue d’hiver.
  • Plantez en pleine terre estragon et ciboule, de préférence hors période de gel.
  • Semez en pleine terre le salsifis et l’échalote grise.
  • Semez sous châssis le chou cabus d’été, le cresson (ou dans la maison), le petit pois primeur, le brocoli, le chou-fleur du printemps, le cerfeuil et le persil.
  • Semez sur couche chaude ou sous châssis le poireau, la carotte ronde Parmex.

Pensez également à :

  • Bouturer la menthe et le raifort.
  • Multiplier le thym.
  • Butter les fèves, les petits pois primeur, le poireau pour les protéger du froid.
  • Traiter les pommes de terre à l’anti-germe.
  • Mettre à nu les plantations d’asperges.

 

Le châssis et la couche chaude

semer-en-hiver

Ces techniques vous permettent de semer en hiver des légumes qui ont besoin d’être protégés du froid.

Pour installer une couche chaude dans votre potager, il vous faudra des parpaings et des planches de bois, des cadres vitrés en bois ou en métal, de la paille pour protéger vos semis et apporter la chaleur dont ils ont besoin et du fumier de cheval (sinon de mouton ou de vache), que vous pouvez mélanger à des débris végétaux.

Orientez votre couche chaude plein sud afin que le processus de chauffe se fasse correctement. La fermentation prend entre 7 et 10 jours pour atteindre près de 70°C. Il faut attendre que la température redescende à 25°C pour semer. Surveillez la température chaque jour, qui peut baisser entre 15°C et 20°C. Si elle dépasse les 25°C, il faut alors ouvrir les châssis dans la journée et les refermer le soir.

Cultiver sous une serre châssis est possible toute l’année. Elles peuvent être vendues déjà faites ou être fabriquées selon la place que vous avez dans votre jardin. Il faut les installer dans un endroit abrité et exposé là aussi plein sud. Pensez à les aérer par beau temps pour que vos semis ne sèchent pas. Fermez la nuit.

N’hésitez pas à vous rendre dans votre jardinerie préférée. Il existe différents types de châssis, à tous les prix. Il faut trouver celui qui est le plus adapté à votre potager… et à votre budget.

 

Jardiner est votre passion ? Découvrez ces articles :

Céline Perrin

Céline Perrin

Céline a plus d’une corde à son arc : écrivain public, elle est aussi rédactrice web, correctrice, biographe et auteure pour la jeunesse.
Toujours à l’écoute des autres et très communicative, elle bouillonne d’idées en permanence !
www.abclignes.com
Céline Perrin

Les derniers articles par Céline Perrin (tout voir)

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest