C’est décidé : Bébé ira à la crèche. Mais ce n’est pas parce que la décision est prise que tout est fait et qu’aucune inquiétude ne peut pointer le bout de son nez. L’entrée de votre enfant à la crèche est une étape aussi importante pour vous que pour lui, et il est normal que vous vous posiez des questions.

QuotiBien vous donne quelques pistes pour que cette séparation, parfois tant redoutée par les parents, se déroule progressivement et tout en douceur…

 

L’entrée de bébé en crèche : organisez-vous en amont

 

  • Bien qu’il soit encore tout petit, n’hésitez pas à parler à votre bébé de cet évènement qui approche. Parlez-lui, expliquez-lui avec des mots simples comment vont se dérouler ses journées dans ce nouvel environnement. Dites-lui bien que cette séparation ne sera que temporaire et que vous l’aimez toujours aussi fort, même si nous n’êtes pas à côté de lui. Si vous êtes angoissé(e), n’insistez pas trop, car votre enfant percevra votre anxiété.
  • Listez les habitudes de votre enfant, ses horaires de sommeil, ses goûts alimentaires, les éventuels traitements à prendre (sur ordonnance uniquement) ou encore s’il prend une sucette ou/et un doudou pour dormir. Ces indications permettront au personnel de la crèche de mieux le connaitre, afin de mieux le comprendre et d’éviter ainsi de trop bousculer ses habitudes
  • Apprenez à vous « séparer » de Bébé de temps en temps pendant une heure ou deux, avant son entrée en crèche. Confiez-le à une personne de votre entourage de temps en temps, et profitez-en pour vous occuper un peu de vous.

 

Ne négligez pas la période d’adaptation prévue dans la crèche

crèche

  • C’est ainsi dans toutes les crèches : une période d’adaptation est prévue pour tous les bébés qui leur sont confiés. Si les parents le souhaitent, et nous vous le conseillons, les enfants sont pris en charge quelques heures pendant une à deux semaines avant l’entrée officielle. Choisissez ces quelques heures où Bébé pourra prendre ses marques tout en douceur. Vous pourrez ainsi le confier, petit à petit, plus longtemps jusqu’à ce qu’il y passe une journée complète et qu’il soit familiarisé avec son nouvel environnement.
  • Visitez les locaux, discutez avec le personnel, renseignez-vous sur le règlement. N’hésitez pas à prendre un rendez-vous avec le ou la responsable de l’établissement, afin de poser toutes les questions qui vous trottent dans la tête.

 

Le jour de son entrée en crèche

C’est le moment tant attendu et parfois redouté… Alors oui, le bisou et le câlin sont de rigueur, mais pas plus longtemps que ceux échangés lors de la période d’adaptation. Restez naturel(le) pour ne pas angoisser votre bébé. Rassurez-le et dites-lui que vous allez venir le rechercher dès que vous aurez terminé votre journée de travail. S’il pleure au moment de la séparation, ne vous éternisez pas. Rassurez-vous, il est entre de bonnes mains.

 Pour bien choisir la crèche de l’enfant, lisez cet article qui vous explique le fonctionnement de ce mode de garde : comment bien choisir la crèche de son enfant ?

Céline Perrin

Céline Perrin

Céline a plus d’une corde à son arc : écrivain public, elle est aussi rédactrice web, correctrice, biographe et auteure pour la jeunesse.
Toujours à l’écoute des autres et très communicative, elle bouillonne d’idées en permanence !
www.abclignes.com
Céline Perrin

Les derniers articles par Céline Perrin (tout voir)

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest