Depuis quelques d’années, les bébés nageurs monopolisent les piscines de nombreuses communes de France quelques heures par semaine.

    Quels bienfaits peuvent en tirer les tout-petits ? Comment se déroulent les séances ?

    D’abord, soyons clairs : il n’est évidemment pas du tout question d’apprendre au bébé à nager, mais plus exactement de profiter de la mémoire encore fraîche qu’il a de sa vie intra-utérine pour préserver son aisance dans l’eau.

    Bébés nageurs : les bienfaits

    bébé nageur quotibien

    • favorise la motricité.
    • développe la confiance en soi.
    • augmente l’autonomie.
    • procure un éveil sensoriel.
    • permet de vivre une relation privilégiée et exclusive avec votre enfant dans un milieu à la fois nouveau et protégé.

    Les inconvénients

    • favorise la  transmission de maladies infectieuses du nez, de la gorge ou des oreilles, éventuellement de la peau.

    Déroulement d’une séance

    • Bébé doit prendre un bain ou une douche avant l’activité.
    • Pour le premier contact avec l’eau, le bébé est dans vos bras et peu à peu vous le plongez jusqu’au niveau de la bouche, en le laissant à la verticale.
    • Puis, dès qu’il est rassuré, vous pouvez l’allonger, puis progressivement l’immerger par à-coups successifs sans le lâcher. Il aura alors le réflexe de retenir sa respiration jusqu’à ce qu’il soit hors de l’eau.
    • Enfin, dès qu’il est à l’aise, vous pouvez vous éloigner de lui, le faire plonger de plus en plus loin et le laisser regagner vos bras. Jeux, toboggans, tapis, et divers objets flottants sont à disposition de l’enfant : il peut ainsi explorer de nouvelles sensations et tenter des expériences inédites.

     bébé nageur quotibien

     

    Les séances durent environ 30 minutes pour les enfants de moins de 18 mois et entre 30 minutes et une heure pour les enfants de 18 mois à 5 ans.

    L’eau est à température ambiante, soit comprise entre 32° et 37°. Un moniteur est présent en permanence et vous conseille sur les conduites à adopter.

     

    Détails pratiques

    • Un certificat médical de non contre-indication au nom de votre enfant est nécessaire.
    • Le bébé doit porter un maillot anti-fuites ou une couche étanche.
    • Il doit avoir mangé au moins une heure avant (des sucres lents)
    • N’oubliez pas une petite boisson et un aliment  chaud à consommer après la séance.
    • Le bébé doit avoir eu son deuxième vaccin DTCP (Dt polio).
    Céline Perrin

    Céline Perrin

    Céline a plus d’une corde à son arc : écrivain public, elle est aussi rédactrice web, correctrice, biographe et auteure pour la jeunesse.
    Toujours à l’écoute des autres et très communicative, elle bouillonne d’idées en permanence !
    www.abclignes.com
    Céline Perrin

    Les derniers articles par Céline Perrin (tout voir)

    Commenter cet article sur Facebook !

    commentaires

    Pin It on Pinterest

    Shares
    Share This