C’est certain, lorsqu’ils entrent dans la maison, on se dit que c’est vraiment la « poisse ». Une période de combat et de stress démarre. Je parle bien sûr des poux, ennemi juré des parents d’enfants scolarisés.

Ne vous en faites pas, c’est vous qui gagnerez la bataille contre ce petit ennemi (petit, mais enquiquinant !). Les petites bêtes peuvent trembler, car nous allons tout vous dire pour les terrasser.

 

Les poux apparaissent, que faire ?

poux

Les poux n’ont pas de saison. Bien au chaud dans notre chevelure, ils y vivent été comme hiver. Et ne croyez pas qu’ils ne sévissent que dans les maternelles. Vous êtes concernés de la crèche à la fac, voire, au-delà !

Si vous repérez un pou ou quelques lentes dans les cheveux de votre enfant, ou si vous avez un doute, alors la première chose à faire est de vous diriger  vers votre pharmacie. En cas de suspicion, le pharmacien pourra vérifier avec vous.

De nombreux produits très efficaces existent. Ils n’ont pas tous la même formule. Certains sont plus contraignants que d’autres. Parlez-en avec votre spécialiste de la santé, afin qu’il vous conseille au mieux.

Attention, achetez autant de produits que nécessaire afin de traiter toute la famille. Il est en effet très important de shampouiner toutes les têtes du foyer, que vous ayez ou non remarqué des lentes sur les autres chevelures. Il suffit qu’un seul pou ait sauté sur une autre tête pour qu’il soit déjà en train d’y déposer des lentes !

Si vous préférez les méthodes naturelles, vous pouvez les asphyxier en imprégnant vos cheveux d’huile d’olive, puis en filmant votre tête. Un bonnet de piscine convient aussi. Gardez le film sur la tête au moins 1h30, le temps de bien étouffer poux et lentes. Rincez bien, puis faites un shampooing doux.

Vous pouvez également essayer la méthode bicarbonate : attention cependant à bien fermer les yeux en appliquant la poudre magique. Frottez pendant plusieurs minutes, massez bien le cuir chevelu avant d’utiliser le peigne spécial poux.

 

Poux : quelques précautions essentielles

poux

Outre le fait que toute la famille doit passer au shampooing et au peigne anti-poux, il ne faut pas oublier quelques précautions afin d’être sûr de s’être débarrassé de tous les assaillants.

Nettoyez, désinfectez les brosses, peignes, élastiques, bandeaux, barrettes qui entrent en contact avec la chevelure de toute la famille. N’oubliez pas les bérets, chapeaux, bonnets. Pensez aussi aux écharpes, manteaux, pulls cols roulés, etc.

Lavez toute votre literie à 90° si possible, sinon à 60°. Pensez à nettoyer également les dossiers des sièges-auto, les canapés, tous les endroits où se posent les têtes. Effectuez ces opérations de préférence avant ou pendant que vous traitez les cheveux.

Prévenez la maîtresse, elle reste discrète sur le nom des bambins infectés. Mais il est important que l’école sache que les poux sont de retour.

 

Peut-on éviter les poux ?

poux

Pour éviter les poux, combattez déjà les idées reçues : ils n’aiment pas plus les cheveux longs que les courts, inutile donc de les couper. Ils ne vont pas plus sur les têtes brunes que blondes, ni frisées que lisses. Ils ne sont pas non plus accrocs à la propreté ou au type de cheveux ou à la présence ou non de pellicules.

Au sujet des recettes de grands-mères dont nous avons tous entendu parler, voici la liste de celles qui paraissent les plus efficaces en prévention contre les poux : faire régulièrement des shampooings au vinaigre dilué ou à l’huile d’olive (pour les cheveux non gras), mettre quelques gouttes d’huile essentielle de lavande ou de géranium derrière les oreilles et sur le haut du crâne, utiliser de temps en temps le peigne électronique.

Dans tous les cas, nous vous souhaitons bonne chance dans votre bataille contre les poux. Sachez qu’il n’existe pas de « tête à poux » et que l’on peut être concerné à tout moment, même adulte. Soyez donc vigilant dès que vous voyez sur la grille de l’école un panneau « attention, les poux sont de retour ». Mieux vaut prévenir que guérir !

 

À lire également :

Céline Perrin

Céline Perrin

Céline a plus d’une corde à son arc : écrivain public, elle est aussi rédactrice web, correctrice, biographe et auteure pour la jeunesse.
Toujours à l’écoute des autres et très communicative, elle bouillonne d’idées en permanence !
www.abclignes.com
Céline Perrin

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest