Votre enfant doit subir une opération et vous ne savez pas trop comment le rassurer. Qu’il s’agisse d’une intervention planifiée ou réalisée en urgence, il est important qu’il se sente en confiance et qu’il ne ressente pas votre stress.

Voici quelques conseils pour vous y aider.

Mon enfant va se faire opérer : comment le rassurer ?

Amygdales, appendicite, végétations, fracture… vous n’avez pas le choix, votre enfant doit être hospitalisé et, malgré vos mots rassurants, il ne réalise pas toujours ce qui va se passer. Plus que jamais, il a besoin d’explications claires et concrètes pour comprendre pourquoi il doit aller à l’hôpital.

 

Si l’opération est planifiée

Si l’opération est planifiée, il vous sera bien plus facile de rassurer votre enfant. Il a besoin de comprendre la situation et, pour mieux l’appréhender, il est important qu’il découvre l’hôpital au préalable.

opérationGénéralement, les consultations médicales avec le chirurgien, puis l’anesthésiste, se déroulent dans cette enceinte médicale. N’hésitez pas à laisser votre enfant leur poser des questions. Les tout-petits, jusqu’à l’âge de 3 ou 4 ans, ne maitrisent pas encore bien la notion du temps. Par contre, un peu plus grands, ils sont tout à fait en mesure de recevoir des informations précises dès la date de l’opération fixée.

Mais, quel que soit l’âge de l’enfant, les médecins savent trouver des mots apaisants pour leur expliquer ce qu’ils ont et pourquoi une opération est nécessaire.

Dans le service de pédiatrie où il sera accueilli par des infirmières et des cadres de santé, tout est aménagé pour que les jeunes patients se sentent en confiance : salle de jeux, de lecture, aire de repos pour les parents, etc.

Posez-leur les questions qui vous tourmentent, notamment celle au sujet de votre présence nocturne auprès de votre enfant. La plupart des services de pédiatries privilégient, si elle est possible, la présence continue des parents auprès du jeune malade. N’hésitez pas à demander au personnel hospitalier de visiter le service, y compris une chambre, pour que votre enfant découvre avec plus de sérénité cet univers jusqu’alors inconnu.

Informez également l’école de l’hospitalisation de votre enfant, même si elle est de très courte durée. S’il doit rester à l’hôpital plusieurs jours, voyez avec sa maitresse comment organiser au mieux son retour en classe. Pensez également à discuter de son séjour hospitalier en famille. Ses éventuels frères et sœurs ont eux aussi besoin d’être rassurés.

Enfin, la veille de l’hospitalisation, préparez avec lui ses affaires. Même pour une courte absence, pensez à glisser dans son sac quelques jouets fétiches.

Qu’il s’agisse d’un court, moyen ou long séjour, son appréhension est la même. En anticipant, ses craintes, sa peur va s’estomper et il sera mieux préparé à affronter le « grand jour ».

 

Si l’opération est réalisée en urgence

opération

La situation est dans ce cas plus angoissante, mais soyez sans crainte, médecins et infirmières prendront le temps de vous expliquer, ainsi qu’à votre enfant, le déroulement des choses. Il sera entièrement pris en charge et le stress aura à peine le temps de s’installer.

Dans la mesure du possible, essayez d’être présent dans sa chambre à son retour du bloc opératoire. Encore un peu « sonné » malgré un long moment passé en salle de réveil, il sera plus que jamais heureux de voir un visage familier et aimant, ainsi que de retrouver son doudou !

L’opération d’un enfant, qu’elle soit programmée ou faite en urgence, engendre toujours des moments de tension chez les parents. Mais il est important de ne pas laisser apparaitre votre angoisse, bien que légitime.

Dès son plus jeune âge, il est en mesure de comprendre bien des choses. Afin qu’il ne se sente pas trahi, soyez franc et expliquez-lui, dans un langage adapté, que vous ne serez séparé que très provisoirement, juste le temps de l’opération ! Cette expérience peut aussi être positive et lui apprendre, avec votre aide et celle du corps médical, à côtoyer de nouvelles personnes et mieux maîtriser l’inconnu.

 

À lire également :

Cathy Delcros

Cathy Delcros

Cathy est rédactrice web, biographe et auteure.
Toujours à l’affût de bons plans et de nouveautés, elle adore partager ses coups de cœur tout comme ses coups de gueule !
Femme à tendance suractive, elle booste sa vie autant que celle dont elle croise le chemin !
www.larondedesans.fr
Cathy Delcros

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest

Shares
Share This