L’eau est vitale pour nous. Non seulement nous en buvons, mais nous nous en servons aussi pour préparer la nourriture de toute la famille, de Bébé à Mamie.

Habitués à avoir de l’eau claire et potable au robinet, nous prenons parfois de mauvaises habitudes.

Si consommer l’eau froide du robinet est recommandé dans la plupart des régions, il en va tout autrement pour l’eau chaude.

En effet, si l’eau chaude du robinet en elle-même n’est pas dangereuse, ce n’est pas le cas des canalisations qui la véhiculent.

 

Canalisations d’eau chaude, un vrai bouillon de culture

 

eau

Et oui, c’est bien au niveau des canalisations et, le cas échéant, de votre chauffe-eau, que naît le problème.

La raison est simple : eau et chaleur sont les éléments idéaux pour le développement des bactéries. C’est ce qu’on appelle un bouillon de culture, au sens propre.

Sachant que l’eau et la chaleur stagnent dans vos canalisations et chauffe-eau, il n’y a pas meilleur endroit pour favoriser la prolifération des bactéries, comme la légionnelle.

Par ailleurs, la plupart des installations sont encore en métal, notamment en plomb. Or, la chaleur favorise la dispersion de micro-particules de ces métaux lourds dans l’eau chaude, au détriment de notre organisme.

De ce fait, cuisiner avec de l’eau chaude du robinet ou en boire, même avec du thé ou du café, peut provoquer divers troubles, gastro-intestinaux notamment. Je ne parle même pas des biberons des bébés ; l’organisme des nourrissons n’est consolidé que dans les mois qui suivent la naissance, et donner à bébé de l’eau chaude du robinet, riche en bactéries, est dangereux.

Bien que cela puisse sembler contraignant, il vaut donc mieux s’astreindre à faire chauffer de l’eau froide dès que nécessaire.

Car non seulement l’eau froide du robinet est destinée à la consommation dans une grande majorité des communes françaises, mais elle y est souvent meilleure que l’eau vendue (cher) en bouteille. Aucune raison de s’en priver, au pire avec un système de filtrage quand elle est trop riche en minéraux.

L’été et la chaleur s’installant, c’est donc l’occasion, en guise de conclusion, de rappeler qu’il ne faut pas oublier de s’hydrater régulièrement, de préférence avec des boissons chaudes ou tièdes, afin de ne pas perturber le métabolisme. Pour l’eau chaude, vous savez ce qu’il vous reste à faire !

À lire également : les méfaits du soleil, attention danger !

Laurence Buffet

Laurence Buffet

Laurence est rédactrice et éditorialiste.
Surnommée « Huggie les bons tuyaux », elle touche à tout et ne paie jamais rien plein pot !
Bavarde et râleuse, ses Éditos mensuels ne mâcheront pas leurs mots !
How feel the Lau
Laurence Buffet

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest