« J’vous ai apporté des bonbons, parce que les fleurs c’est périssable… » Filleainée et Fillecadette reviennent régulièrement de goûters d’anniversaire les bras chargés de bonbons, menaçant ainsi notre sécurité dentaire et notre politique de quotas en sucreries.

Face à ces dangers et refusant de jeter les fraises T, nounours et autres, nous faisions face à un réel problème de conscience : fallait-il sacrifier nos foies de parents pour protéger les dents de nos têtes blondes et nos principes de lutte contre le gaspillage ?

J’ai fait un choix, un peu de normand il faut l’admettre, mais qui marche bien….

 

Le don de bonbons, une solution simple

bonbons

Lorsque je reçois des invités, ou lors des fêtes, je ressors mon stock de bonbons

  • Les visiteurs

Beaucoup d’adultes aiment avoir un petit goût sucré avec le thé ou le café. Un joli bonbon, avec son côté légèrement régressif, en séduira plus d’un et sera du meilleur effet dans les sous-tasses.

  • Les fêtes

Autres opportunités à exploiter : les fêtes, à commencer par celle d’Halloween. Si, par hasard, certains anniversaires ont lieu dans les semaines qui précèdent cette fête populaire, versez les friandises, souvent placées dans un sachet, dans une boite hermétique. Le sucre se conserve bien et vous ravirez les fantômes, sorcières et vampires qui sonneront à votre porte. Vous éviterez aussi d’acheter des kilos de sucreries qui vous resteront sur les bras (quadrature du cercle vicieux).

 

Ma solution préférée : le recyclage de bonbons

bonbons

Au-delà des ruses évoquées précédemment, ma préférence va au recyclage. Il suffit de conserver les sucreries dans une boîte hermétique et de faire preuve d’un peu d’imagination.

  • Le gâteau pour briller en société

Anniversaires à l’école, à la maison, goûters après le spectacle de cirque, carnaval de l’école, repas de famille dominical… avec Filleainée et Fillecadette, les occasions de faire des gâteaux se multiplient et souvent, lorsqu’il y a du « public », la pression monte. J’avoue, j’adore que mes filles soient fières du gâteau qu’elles exposent, pardonnez ce péché d’orgueil.

Pour celles qui maîtrisent mal le glaçage, la douille et autres, le recyclage de bonbons est la solution pour briller !

Que vous utilisiez un moule avec une forme originale ou un moule rond, tout est dans l’imagination : un fond de sucre glace ou de cacao saupoudré à l’aide d’un chinois (mettez une feuille sur les parties à préserver pour ne pas mélanger les deux) et c’est parti !

Les bonbons ronds sont fort utiles pour créer une déco originale : yeux, bouche, boutons, etc.

Les mous (comme, par exemple, les « crocos ») peuvent être coupés pour prendre la forme voulue (bouche qui sourit), ou encore être mis bout à bout pour faire des colliers, dispatchés pour un motif de chemise hawaïenne ou encore pour écrire un petit message.

Les rouleaux de réglisse (parfois mal aimés par les plus jeunes) sont parfaits pour réaliser certains accessoires (lunettes d’Harry Potter !) et ainsi disparaîtront de votre stock !

Les céréales font également de superbes cheveux (bruns : céréales au chocolat fixées à la pâte à tartiner) pour parfaire votre décoration.

Laissez libre cours à votre imagination. Si le gâteau doit être transporté, vous pouvez coller les bonbons avec du sucre glace mélangé à une goutte d’eau ou de citron ou les fixer sur votre glaçage au chocolat.

 

Quid des chocolats du supermarché

bonbons

Si comme nous, à Pâques ou à Noël, vous misez sur la qualité plus que sur la quantité, vous vous demanderez peut-être : que faire des chocolats offerts par la gentille voisine ?

Ceux qui sont « double-face » sont exploitables en déco tandis que les autres peuvent aussi être utiles pour la confection d’un gâteau. Il suffit de les faire fondre avec peu de matière grasse (ils sont déjà pleins d’huile donc ne mettez qu’un tiers ou un quart de beurre par rapport à la recette habituelle) et ajoutez cacao ou chocolat en poudre du petit-déj’.

Mon heure de gloire ? Le goûter spécial cirque de Filleainée, lorsqu’un boulanger-pâtissier m’a félicitée pour mon gâteau-clown en chocolat recyclé !

En utilisant des bonbons en guise de décoration, vous allez ravir vos enfants, limiter le gaspillage tout en contrôlant la quantité de sucreries présentes. Les adultes apprécieront aussi : voilà une belle occasion pour savourer une friandise qui a le goût de notre enfance !

Et connaissez-vous les cahiers de vacances DIY ?

La Rédac’ remercie vivement Émilie, professeure d’histoire-géographie depuis plus de 13 ans et maman de trois enfants, l’une de nos référentes en matière éducative.

Laurence Buffet

Laurence Buffet

Laurence est rédactrice et éditorialiste.
Surnommée « Huggie les bons tuyaux », elle touche à tout et ne paie jamais rien plein pot !
Bavarde et râleuse, ses Éditos mensuels ne mâcheront pas leurs mots !
How feel the Lau
Laurence Buffet

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest