Je ne sais pas vous, mais moi je raffole des noix de Saint-Jacques. Je peux les manger à toutes les sauces et, même, tout simplement à la poêle ou la pierrade.

Puisque nous sommes en automne, je trouve qu’il est agréable de les mélanger à quelques ingrédients de saison. Pourquoi pas les endives et les pommes ?

Ajoutez à cela un peu de cidre, et votre palais va se régaler dès l’entrée !

Noix de Saint-Jacques aux endives, pommes et cidre

Difficulté : facile        Temps de préparation : 20 min       Temps de cuisson : 10 min

 

Ingrédients pour 4 personnes

Noix de Saint-Jacques

  • 20 noix de Saint-Jacques
  • 3 endives
  • 2 pommes reinette
  • 2 cuillères à soupe de margarine
  • 2 cuillères à soupe de sucre en poudre
  • 10 cl de cidre brut
  • Le jus d’1 citron vert
  • 6 cuillères à soupe de crème fraîche
  • 1 cuillère à soupe de fécule
  • 1 cuillère à soupe de ciboulette hachée
  • Sel, poivre, mélange 4 épices (muscade, cannelle, girofle et gingembre)

 

Préparation

Noix de Saint-Jacques

  1. Creusez les endives pour enlever leur cœur amer.
  2. Dans une sauteuse, faites revenir les endives émincées fin et les pommes coupées en cubes, dans 1 cuillère à soupe de margarine chaude et le sucre en poudre.
  3. Laissez colorer et ajoutez la moitié du jus de citron vert, le sel, le poivre.
  4. Réservez ce mélange au chaud.
  5. Dans une grande poêle, faites cuire les Saint-Jacques avec une cuiller à soupe de margarine.
  6. Réservez au chaud.
  7. Déglacez la poêle des Saint-Jacques avec le cidre et le reste du jus de citron vert.
  8. Portez à ébullition, ajoutez la crème, la fécule ainsi que le mélange 4 épices.
  9. Remuez sur feu moyen jusqu’à ce que la sauce épaississe.
  10. Terminez en dressant les 4 assiettes : mélange pommes et endives en dessous, puis les Saint-Jacques et enfin la sauce. Parsemez de ciboulette.

Bon appétit !

 

Que boire avec les noix de Saint-Jacques aux endives, pommes et cidre ?

Noix de Saint-Jacques

Avec ces délicieuses noix de Saint-Jacques, un blanc sec léger type Vouvray sera parfait. Mais, si vous êtes plutôt rosé, pourquoi pas un rosé sec et léger comme le Cheverny ? À déguster (avec modération, cela va de soi) entre 10°C et 12°C.

Mais au fait, que veut dire « déglacer » ? Ce terme culinaire fait peut-être partie de notre petit dico.

Si vous cherchez une autre entrée d’automne, je vous conseille la quiche au potimarron (sans œufs). (http://www.quotibien.fr/quiche-potimarron-oeufs/)

Céline Perrin

Céline Perrin

Céline a plus d’une corde à son arc : écrivain public, elle est aussi rédactrice web, correctrice, biographe et auteure pour la jeunesse.
Toujours à l’écoute des autres et très communicative, elle bouillonne d’idées en permanence !
www.abclignes.com
Céline Perrin

Les derniers articles par Céline Perrin (tout voir)

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest