Rares sont les candidats qui se sentent en position de force lorsqu’ils tentent de décrocher un entretien d’embauche. Pourtant, si le choix du salarié incombe à la libre appréciation du futur employeur, ce dernier se doit aussi de respecter certaines règles lors de son recrutement.

Ce que les offres d’emploi ne peuvent mentionner

candidat

Afin de promouvoir l’égalité des chances entre les différents candidats à l’emploi, des règles prohibent toute forme de discrimination.

Les offres d’emploi publiées dans la presse ou sur des sites internet ne peuvent mentionner certains éléments sur les profils recherchés :

  • La limite d’âge supérieure exigée

Sauf pour les offres fixant des conditions d’âge imposées par des dispositions légales.

  • Le sexe, la nationalité et la religion

L’article L. 1132-1 du Code du travail est très clair sur ces points. Aucune offre d’emploi ne peut faire référence aux caractéristiques suivantes : l’origine, le sexe, l’orientation ou l’identité sexuelle, l’âge, les mœurs, la situation familiale ou une situation de grossesse, les caractéristiques génétiques, le nom de famille ou le lieu de résidence, la race, les opinions politiques, l’appartenance à une ethnie, les convictions religieuses ou encore les activités syndicales.

Nul ne peut donc mentionner ce type de discrimination dans une offre emploi, action qui est d’ailleurs punie par le Code pénal. Néanmoins, en ce qui concerne la mention du sexe, si la demande de l’employeur répond à un objectif légitime et une exigence proportionnée, l’interdiction n’est pas applicable.

C’est le cas pour les activités professionnelles pour lesquelles les postes à pourvoir sont conditionnés par l’appartenance à l’un ou l’autre sexe (artistes appelés à interpréter soit un rôle féminin, soit un rôle masculin, mannequins devant présenter des accessoires ou vêtements de mode et modèles féminins ou masculins).

  • Un texte rédigé en langue étrangère

Notre langue étant le français, aucune annonce d’emploi ne peut être publiée avec un texte rédigé en langue étrangère. Le candidat ne doit pas être non plus induit en erreur par un terme étranger étant le seul capable à désigner la nature du poste. L’offre d’emploi doit dans ce cas être suffisamment explicite et contenir une description détaillée.

Droit du candidat : ce qu’il doit savoir lors de l’entretien d’embauche

candidat

Lors d’un entretien d’embauche, le candidat a des droits, notamment celui de connaitre les méthodes et techniques de sélection.

Quel que soit le support utilisé par le recruteur (questionnaires, tests, etc.) pour diriger son entretien, il doit clairement indiqué au candidat à l’emploi celui auquel il va devoir se soumettre. Les résultats obtenus sont strictement confidentiels et peuvent lui être remis s’il en fait la demande.

D’autre part, ces méthodes d’évaluation du candidat ou autres techniques de sélection doivent être pertinentes au regard de la finalité poursuivie et, par conséquent, directement liées à l’emploi proposé. L’employeur ne peut lui demander lors de l’entretien des renseignements portant, par exemple, sur sa vie privée. Seule sa capacité à occuper l’emploi et ses aptitudes professionnelles doivent être appréciées par le recruteur.

Si le candidat a des droits, il doit aussi mettre toutes les chances de son côté pour décrocher un job. Attention aux réseaux sociaux, et notamment à Facebook, où un profil « public » est consultable par tout le monde et laisse des traces indélébiles sur le web !

Certes, en France, aucun recruteur ne peut s’en servir comme un élément discriminatoire, mais il lui est très facile de pousser ses recherches sur les réseaux sociaux, notamment ceux professionnels, et de se faire une opinion sur le profil du candidat.

Il est donc préférable de prendre ses précautions et de limiter les informations accessibles à tous !

 

À lire également :

 

Cathy Delcros

Cathy est rédactrice web, biographe et auteure.
Toujours à l’affût de bons plans et de nouveautés, elle adore partager ses coups de cœur tout comme ses coups de gueule !
Femme à tendance suractive, elle booste sa vie autant que celle dont elle croise le chemin !
www.larondedesans.fr
Cathy Delcros

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest