Vous vous y attendiez. Voilà, c’est fait, la question tant redoutée vient d’être posée et le verdict est tombé : qui est le Père Noël ? Impossible de vous dérober, il va falloir répondre à votre bambin. Pas facile, nous sommes bien d’accord.

Comment lui expliquer que le Père Noël n’existe pas sans le peiner ? Comment trouver les mots justes pour lui avouer ce terrible et pesant secret ?

 

Quand la légende du Père Noël s’effondre…

Père Noël

Il n’y a pas d’âge idéal pour réaliser que le Père Noël n’existe pas. Généralement, c’est au cours des premières années de primaire (vers 6-7 ans) que les enfants en prennent conscience. Ou plutôt devrions-nous dire à l’instant où d’autres enfants lui en font prendre conscience…

Tout commence bien souvent dans la cour de l’école où les bavardages vont bon train :

Quoi ? Tu crois ENCORE au Père Noël ? Oh le bébé ! Il y croit encore !

Autre cas de figure plausible : une fâcheuse indiscrétion du grand frère ou une grande sœur trop bavarde qui lâche le morceau devant le petit dernier de la fratrie…

Et là, c’est le drame et bien souvent les larmes. Et c’est à vous, au pied du mur, de vous débrouiller pour répondre à cette terrible question. Oui, c’est vrai, c’est tout un monde imaginaire et féérique qui va soudainement s’évaporer. Le Père Noël et son traineau, ses rennes et ses lutins, son entrée majestueuse par la cheminée, toute cette magie envolée qui stimule son imagination depuis son plus jeune âge va marquer la fin de beaucoup d’innocence.

Le Père Noël n’existe pas. Vos enfants vont donc en finir avec ce mythe pour pénétrer dans un tout autre monde, un univers bien réel basé sur le marketing et qui a un prix.

 

Oups… Oui, le Père Noël n’existe pas…

Père Noël

Inutile de poser la question fatidique à votre enfant parce qu’il vient de souffler sa sixième bougie. Le choc serait assez abrupt. Laissez-le venir à vous. De lui-même, si, bien entendu, personne ne lui a déjà soufflé mot, il vous posera des questions.

Dans ce cas, retournez-lui son interrogation : « Et toi, qu’en penses-tu ?». En fonction de sa réponse, cela vous permettra de mesurer où il se situe dans son cheminement de pensées. Peut-être le sentirez-vous prêt à se confronter à la vérité ou au contraire absolument pas décidé à quitter son monde merveilleux ?

Quoi qu’il en soit, que votre enfant soit en quête de vérité ou brutalement confronté à celle-ci, il attend de vous des explications sur ce gros bonhomme à la barbe blanche. Il est temps de lui dire que, oui, le Père Noël n’existe pas. Expliquez-lui que c’est une magnifique histoire qui a été inventée depuis très, très longtemps pour faire rêver les jeunes enfants. Mais qu’à présent, il est grand et qu’il est normal qu’il ne croie plus à ce genre de conte.

Mais surtout, laissez la magie de Noël continuer d’opérer ! Ne brisez pas cette légende qui le fait rêver et déployer son imagination depuis ses premiers pas. Oui, une page se tourne lorsque son enfant cesse d’y croire, mais la féérie de Noël ne s’écroule pas au « décès du Père Noël ».

Bien au contraire, profitez de cette discussion pour lui transmettre des valeurs de partage et de générosité. Expliquez-lui que bien au-delà du mythe, le fait d’être ensemble, réunis en famille, de faire plaisir aux uns et aux autres et de s’offrir des cadeaux est une fête remplie de joie et de rêves.

 

Le Père Noël n’est pas un mensonge !

Père Noël

« Mentir, c’est pas bien ! »

Votre enfant risque fort de vous le faire remarquer, avec plus ou moins de tact. Mais il doit comprendre qu’il n’a jamais été question de le duper. Vous n’avez pas à culpabiliser. Le Père Noël n’est pas un mensonge. C’est juste une manière imagée de lui dire l’amour que vous lui portez. De lui donner à son tour ce qui vous a parfois fait tant rêver lorsque vous étiez vous-même un enfant.

À votre tour, vous avez voulu lui offrir cette magie. Parce que si l’histoire du Père Noël repose sur une fable, l’amour qu’il incarne est lui bien réel.

Chaque enfant est unique et réagit très différemment. Certains ont du mal à réaliser, d’autres avouent, qu’au fond d’eux-mêmes, ils s’en doutaient… L’essentiel est que votre enfant comprenne que l’esprit de Noël reste bien présent et qu’il pourra faire sa liste au Père Noël aussi longtemps qu’il le souhaitera !

Votre enfant croit-il toujours au Père Noël ? Il sait qu’il n’existe pas ? Laissez-nous vos témoignages.

Et pour bien choisir votre sapin, retrouvez tous nos conseils dans cet article.

Cathy Delcros

Cathy Delcros

Cathy est rédactrice web, biographe et auteure.
Toujours à l’affût de bons plans et de nouveautés, elle adore partager ses coups de cœur tout comme ses coups de gueule !
Femme à tendance suractive, elle booste sa vie autant que celle dont elle croise le chemin !
www.larondedesans.fr
Cathy Delcros

Les derniers articles par Cathy Delcros (tout voir)

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest