On estime que 5 à 25 % des Français seraient victimes de phobie(s). Loin d’être des caprices ou un manque de maîtrise de soi-même, ces angoisses démesurées et irrationnelles sont incontrôlables. Qu’elle se déclenche face à un objet, un animal ou une situation précise, la phobie est un trouble à prendre au sérieux.

Si certaines sont connues de tous, d’autres sont pour le moins surprenantes…

 

13 phobies insolites à découvrir

 

1. Je suis carminophobe

La carminophobie est une phobie située dans l’abdomen, où le côlon serait encombré de gaz. Autrement dit, une personne carminophobe redoute de lâcher des vents intempestifs, alors que ses convictions en la matière ne sont absolument pas fondées.

 

2. Je suis Hippopotomonstrosesquippedaliophobique

Derrière ce mot bien compliqué, mais finalement très explicite, se cache un phénomène bien curieux : la peur de prononcer des mots trop longs. L’hippopotomonstrosesquippedaliophobie existe bel et bien, et si vous avez souffert en lisant ce mot, il est alors possible que vous soyez tout simplement hippopotomonstrosesquippedaliophobique !

 

3. Je suis coulrophobe

phobies

Si vous êtes coulrophobe, il y a de fortes chances que votre entourage ne vous voit pas mettre ne serait-ce qu’un seul orteil dans un cirque. Pourtant personnages populaires de notre enfance, les clowns vous font une peur bleue. La coulrophobie s’est d’autant plus amplifiée avec l’image du clown tueur, aussi maléfique que terrorisant, largement diffusée dans les films.

 

4. Je suis gymnophobe

Cette phobie de la nudité se différencie de la pudeur, qui elle est naturelle chez la plupart des femmes et des hommes. La gymnophobie est la crainte de voir des personnes nues, par exemple dans un vestiaire, ou de se regarder soi-même dénudé devant un miroir.

 

5. Je suis basophobe

La basophobie est la peur à l’idée de marcher et peut se déclencher à n’importe quel âge. Elle donne alors l’impression de ne pas avoir une démarche « normale » et peut être très handicapante au quotidien.

 

6. Je suis ailurophobique

phobies

Difficile à croire pour les amoureux de petites boules de poils à quatre pattes, mais l’ailurophobie est une crainte irraisonnée à l’encontre des chats. Quels que soient leur race et caractère, l’ailurophobique ne peut les approcher ni même supporter un simple ronronnement, au risque d’avoir une vraie crise de panique…

 

7. Je suis ithyphallophobe

Si nous vous disons que ce mot vient du grec « ithus », « phallos » et « phobia », cela vous aide-t-il à trouver la phobie qu’il désigne ? « ithus » signifiant « droit en hauteur », « phallos » étant « pénis » et « phobia » exprimant la « peur », cette phobie se situe sous la ceinture… Oui, l’ithyphallophobie, également appelée medorthophobie, est la peur insurmontable de regarder, ou de songer, à un pénis en érection. Cette phobie difficilement vivable peut générer un lourd sentiment d’incompréhension et de solitude.

 

8. Je suis hypégiaphobe

phobies

L’hypégiaphobie est un morbide sentiment de peur ou d’appréhension face aux responsabilités. Cette phobie peut devenir un réel obstacle à l’évolution professionnelle ou conjugale et entraîner d’importantes angoisses.

 

9. Je suis anuptaphobe

La personne souffrant d’anuptaphobie a une crainte démesurée de rester célibataire. Cette très forte appréhension du célibat est souvent liée à une peur de l’abandon. L’anuptaphobe vit alors avec une anxiété anticipatoire très perturbante.

 

10. Je suis rythiphobe

La rythiphobie est la peur d’avoir des rides. Le sujet a aussi parfois l’intime conviction d’être profondément marqué par des rides sur le visage et le corps, ce qui déclenche chez lui un sentiment d’anxiété parfois difficilement vivable.

 

11. Je suis halitophobe

phobies

L’halitophobe est une personne qui a la perpétuelle impression d’avoir mauvaise haleine. Alors que son hygiène bucco-dentaire est irréprochable, et qu’elle ne souffre d’aucune affection médicale, elle reste convaincue de sa mauvaise haleine et n’ose s’exprimer en public de peur de gêner son entourage.

 

12. Je suis mysophobe

La mysophobie est une peur irraisonnée de la saleté et des microbes. Le mysophobe est persuadé qu’ils sont tous nuisibles et qu’ils diffusent des maladies. Il va alors contrôler systématiquement la propreté des lieux où il se trouve, ainsi que certaines parties de son corps. Son univers idéal est un monde aseptisé, sans aucun microbe.

 

13. Je suis triskaïdékaphobe

Derrière ce nom étrange se cache une phobie relativement répandue, celle du nombre 13. Cette crainte excessive et irrationnelle, souvent considérée comme une superstition, entrave la liberté du phobique qui calcule quasiment tout pour se soustraire à l’union maléfique : 13.

Ne souffrant pas de triskaïdékaphobie à la rédaction de quotibien.fr, c’est sur cette treizième phobie que nous terminerons ce petit tour d’horizon ! Mais vous, qu’est-ce qui vous fait peur ? Souffrez-vous d’une phobie inavouable ?

 

À lire également :

Cathy Delcros

Cathy Delcros

Cathy est rédactrice web, biographe et auteure.
Toujours à l’affût de bons plans et de nouveautés, elle adore partager ses coups de cœur tout comme ses coups de gueule !
Femme à tendance suractive, elle booste sa vie autant que celle dont elle croise le chemin !
www.larondedesans.fr
Cathy Delcros

Les derniers articles par Cathy Delcros (tout voir)

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest