Le pot-pourri : l’astuce la plus jolie pour que la maison sente bon. On peut jouer avec les couleurs et les senteurs et même suivre les saisons !

Il existe plusieurs solutions afin de se fabriquer de beaux pots-pourris maison. En voici deux parmi les plus jolis et les plus efficaces.

 

Pot-pourri DIY pour la maison

Le pot-pourri est l’occasion de faire fonctionner votre imagination. Aujourd’hui, il existe des tas d’ingrédients, de senteurs, d’idées fabuleuses afin d’en réaliser sur tous les tons ! Personnellement, j’adore les couleurs et les odeurs d’automne, mais… tout est permis !

 

1. Les ingrédients et le matériel

pot-pourri

Pour réaliser un joli pot-pourri, il vous faut un récipient approprié. Ceux qui sont évasés laissent passer l’odeur plus facilement que des bouteilles aux fins goulots. Osez le petit panier en osier, les jolis bocaux en verre ou les coupelles colorées.

Ce que vous mettrez à l’intérieur dépendra de ce que vous souhaitez réaliser : pétales de fleurs, épices, huiles essentielles, objets de décoration tels que pommes de pin, résines, graines, écorces d’arbres et de fruits, billes d’argile…

 

 

2. Le pot-pourri sec

Méthode la plus simple et la plus souvent réalisée, le pot-pourri sec permet toutes les imaginations. Les végétaux doivent être séchés au préalable. Choisissez des pétales et autres végétaux brillants et pas encore fanés. Évitez ceux qui auront été abîmés par le soleil. Laissez-les sécher dans un endroit sec et propre, à l’abri de la lumière, sur des tamis ou du papier.

Si vous voulez ajouter dans votre pot-pourri des écorces d’agrumes, pensez à retirer toute la chair au préalable. Il ne doit rester aucune humidité qui pourrait apporter des moisissures. Plus vos ingrédients seront secs et craquants, mieux ce sera. Laissez-les sécher longtemps, en les secouant délicatement de temps en temps.

pot-pourri

Jouez sur les couleurs. Ajoutez des ingrédients qui ne contiennent aucune odeur, vous pourrez ajouter quelques gouttes d’huile essentielle dessus.

Placez au fond d’un récipient qui ferme des épices moulues et un fixateur (le plus répandu est la racine d’iris, que vous trouvez en magasins bios et chez les fleuristes). La proportion idéale pour votre pot pourri : 2 ou 3 cuillères à soupe d’épices moulues, 2 cuillères à soupe de racine d’iris en poudre, 4 tasses de végétaux séchés, un zeste d’agrume et 2 à 3 gouttes d’huile essentielle de votre choix.

Mélangez tout délicatement, y compris des objets de décoration (pomme de pin, mousse séchée, bâton de cannelle, billes d’argile, herbes etc.) auxquels vous pouvez ajouter 1 goutte d’huile essentielle de votre choix . Fermez votre récipient et laissez reposer dans un endroit sombre pendant environ 6 semaines. Agitez de temps en temps le récipient pendant la première semaine.

Organisez votre pot-pourri dans le récipient de décoration choisi  afin que tout soit harmonieux.

 

3. Le pot-pourri humide

Méthode plus compliquée, mais aux parfums plus forts, le pot-pourri humide offre également de très beaux résultats.

Dans un récipient qui possède un couvercle, placez des pétales de fleurs et des herbes partiellement séchés, aux senteurs douces et naturelles. Saupoudrez d’une couche de gros sel (en épaisseur : un tiers de la couche des fleurs). Mettez de nouveau une couche de fleurs et d’herbes, puis une couche de gros sel. Saupoudrez d’un peu de sucre brun, puis de quelques gouttes d’alcool comme du Cognac ou de la Vodka.

Refaites une fois toute l’étape : fleurs, sel, fleurs, sel, sucre, alcool. Et ainsi jusqu’en haut de votre bocal.

Placez ce bocal fermé dans un endroit frais et sombre pendant environ deux mois. Vérifiez de temps en temps qu’il n’y ait pas trop de liquide. Dans ce cas, videz-en un peu. Après deux mois, fleurs et herbes se sont solidifiées.

pot-pourri

Prenez alors un autre récipient qui ferme : dans le fond, mettez des épices, le fixateur, des herbes séchées, des huiles essentielles. Ensuite, émiettez vos pétales durcis. Mélangez de nouveau le tout et laissez de nouveau reposer pendant un mois.

Au bout de ce mois, vous avez deux solutions : placer ce mélange soit dans des soucoupes ouvertes, avec la déco de votre choix, soit dans des récipients fermés que vous ouvrez quand vous le souhaitez.

 

4. Rafraîchir un pot-pourri

Avec le temps, le pot-pourri prend la poussière, perd de son éclat, sent moins bon. Mais vous pouvez le rafraîchir.

Placez vos ingrédients dans un saladier. Remuez-les bien. Ajoutez ensuite 2 à 3 gouttes d’huile essentielle. Vous pouvez aussi ajouter quelques gouttes de Cognac ou de Vodka pour relancer les senteurs. Mélangez de nouveau.

Remettez ensuite vos ingrédients, vos décos, dans votre ou vos récipients(s) propres. Et vous repartez pour plusieurs semaines de douces senteurs…

Savez-vous purifier l’air de la maison grâce aux plantes ?

Céline Perrin

Céline a plus d’une corde à son arc : écrivain public, elle est aussi rédactrice web, correctrice, biographe et auteure pour la jeunesse.
Toujours à l’écoute des autres et très communicative, elle bouillonne d’idées en permanence !
www.abclignes.com
Céline Perrin

Les derniers articles par Céline Perrin (tout voir)

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest