Ils sont en couple, pourtant, chaque année, ils s’offrent quelques jours de vacances séparément. Alors que les congés sont souvent l’occasion de se rapprocher de son conjoint et de partager des instants privilégiés, certains ressentent le besoin de s’éloigner l’un de l’autre.

Ces vacances en solo sont-elles le signe de la mauvaise santé du couple ? Pourquoi ressentir le besoin de s’évader sans son partenaire ?

 

Prendre des vacances séparément : des raisons multiples

vacances

Besoin de sortir du cadre de la routine, envie de se ressourcer ou encore de retrouver un peu d’indépendance, nombreuses peuvent être les raisons de passer des vacances en solo.

La routine, chacun le sait, est l’ennemie du couple. Bien qu’elle soit sécurisante, rompre avec le quotidien est important pour préserver l’équilibre de cette vie à deux. On a trop souvent tendance à s’oublier et, parfois, certaines envies ne sont pas satisfaites. Parce que des conjoints ne partagent pas forcément les mêmes passions, ni les mêmes désirs, s’évader, seul(e), vers des vacances sportives, culturelles ou de total farniente aide à sortir de ses habitudes et de toutes contraintes.

Ce besoin d’indépendance, même si le couple marche bien, permet de prendre un peu de recul et est l’occasion de « casser » la routine conjugale. C’est aussi une façon de se retrouver un peu comme au début de sa relation amoureuse, où seuls les appels téléphoniques et mails permettent de communiquer. Absent, l’autre nous manque et nous le désirons que davantage.

Il se peut également que, lorsque l’un des deux partenaires (ou les deux) a des enfants issus d’une précédente union, il ou elle tienne à se ménager des moments exclusifs avec leur progéniture. Les enfants aiment les tête-à-tête avec leurs parents, ce qui est bien normal.

Ces instants leur permettent de retrouver les repères dont ils ont besoin et de baisser leur garde face à l’homme ou la femme qui accapare une partie de leur maman ou de leur papa. D’autant plus qu’il n’est pas toujours aisé de trouver sa place au sein d’une famille recomposée, pour les enfants comme pour les adultes, surtout lorsque cette nouvelle vie de famille est toute récente.

Que cela soit le temps d’un simple week-end ou de plusieurs jours, le besoin de se ressourcer sans l’être aimé est aussi un besoin d’exister autrement qu’à travers son partenaire. Ce bol d’oxygène peut être une pause bénéfique pour le couple, car c’est se retrouver face à soi-même pour ensuite apprécier davantage d’être à deux.

 

Prendre des vacances séparément, un danger pour l’équilibre du couple ?

vacances

Mais pour de nombreux couples, partir séparément est tout simplement inenvisageable. La peur que l’autre puisse rencontrer quelqu’un de mieux, la crainte de l’infidélité et le manque de confiance envers l’autre sont souvent les raisons évoquées.

Certains estiment aussi que l’habitude de prendre quelques jours de repos loin l’un de l’autre provoque un éloignement progressif des centres d’intérêt commun. Or, dans un couple, il s’agit de définir ensemble les limites et libertés respectives. S’éloigner quelques jours ne signifie pas mener une vie dissolue, sans respect de l’autre.

Prendre quelques jours de vacances séparément doit être une décision prise ensemble et chacun doit y adhérer pour éviter tout conflit et malentendu. Il est essentiel que l’autre comprenne qu’il ne s’agit pas d’une fuite, que cela n’a rien d’axé contre lui, mais que cela est tout simplement le besoin de se recentrer sur soi-même, pour ensuite vivre pleinement sa vie de couple.

De nombreux couples puisent en ces vacances en solo un équilibre vital pour l’harmonie en duo, d’autant plus que le manque de l’autre leur permet de réaliser à quel point il tient une place essentielle sans sa vie. Épanoui(e) et serein(e), les vacances suivantes, ensemble, n’en seront que sublimées.

Mais attention Mesdames, voici par contre 10 tue-l’amour qui font fuir les hommes !

Cathy Delcros

Cathy Delcros

Cathy est rédactrice web, biographe et auteure.
Toujours à l’affût de bons plans et de nouveautés, elle adore partager ses coups de cœur tout comme ses coups de gueule !
Femme à tendance suractive, elle booste sa vie autant que celle dont elle croise le chemin !
www.larondedesans.fr
Cathy Delcros

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest