C’est votre première « vraie » soirée en tête à tête : vous venez de dîner au restaurant, le repas a été agréable, voire bien plus, et le garçon vient de déposer la note entre vous deux. Qui va payer l’addition ?

La question ne se posait pas il y a encore peu. Mais l’égalité homme/femme chamboule les anciennes habitudes, et le moment de payer l’addition peut être révélateur du comportement des deux tourtereaux.

Particulièrement dans le cas où il s’agit de la première soirée, et que rien n’est encore vraiment joué entre eux !

 

Qui doit payer l’addition : l’homme ou la femme ?

payer l'addition

Si l’homme paye, la femme peut l’entendre comme une façon de l’acheter, et donc d’attendre en retour plus que sa simple compagnie pendant un repas.

Si au contraire il tarde à sortir sa carte bancaire, elle peut le penser pingre ou goujat, et le charme sera rompu.

Cependant, par pure politesse, certaines femmes proposent de régler la note, uniquement dans l’espoir que, par galanterie, l’homme refuse. Et, bien évidemment, si l’homme acquiesce sans broncher, il a dans ce cas de fortes chances d’être très vite jugé et catalogué…

Partager l’addition ? C’est un fonctionnement qui est accepté très facilement entre copains, mais qui trouve difficilement sa place dans une démarche de séduction. Pas très glamour d’utiliser la calculette de son téléphone portable pour faire une division…

L’idéal ? Le comble de l’élégance serait que l’homme paye l’addition sans que la femme s’en aperçoive. Je vous l’accorde.

 

 Analyse des comportements

L’argent, à ce moment-là, a une valeur bien plus symbolique que marchande : il représente pour l’homme, vis-à-vis de la femme, l’un des moyens dont il dispose pour afficher son désir pour elle. Volontairement, il règle la note.

Ce qui ne veut pas dire pour autant qu’elle lui doive quoi que ce soit en retour, mais elle sait en tout cas que tout est possible : elle lui plaît.

Cependant, certaines femmes n’acceptent pas ce geste, par crainte de se sentir redevables. Pourtant, l’homme peut aussi payer l’addition naturellement, simplement parce que la galanterie fait partie de ses principes, sans aucune arrière pensée.

Compliqué, non ? Pas facile dirons-nous…!

 

Alors qui doit payer l’addition ?

payer l'addition

Faut-il, au nom de l’égalité des sexes, mettre un terme à la galanterie ? Personnellement, j’en doute : la galanterie n’a rien de ringard. Et même si la femme peut elle aussi porter le pantalon, les hommes galants continuent de les attirer, d’autant plus aux prémices d’une relation amoureuse.

Alors, entre codes sociaux, politesse et élégance, qui paye cette fichue addition ? Cela sera bien sûr à chacun et chacune de trouver une réponse adaptée à la situation.

Mais vous savez maintenant qu’au-delà de la galanterie, le moment de régler l’addition peut aussi être une étape délicate lorsqu’une relation sentimentale est en train de se nouer.

Aussi, avant de partager ensemble ce premier repas, pensez-y avant votre dîner aux chandelles afin de ne pas être pris de court au moment fatidique…

À vous de jouer !

 

À lire également :

Cathy Delcros

Cathy Delcros

Cathy est rédactrice web, biographe et auteure.
Toujours à l’affût de bons plans et de nouveautés, elle adore partager ses coups de cœur tout comme ses coups de gueule !
Femme à tendance suractive, elle booste sa vie autant que celle dont elle croise le chemin !
www.larondedesans.fr
Cathy Delcros

Les derniers articles par Cathy Delcros (tout voir)

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest