Un poisson fraîchement pêché doit être consommé rapidement. Mais, avant d’être servi dans notre assiette, il transite sur les étals du poissonnier. Or, le poisson frais est un aliment qui se détériore très vite après la pêche. À moins que vous ayez la chance d’habiter près d’un port de pêche. Car, dans ce cas, il ne transitera pas par un intermédiaire et vous pourrez l’acheter tout juste sorti de l’eau.

Comment s’assurer que le poisson que vous vous apprêtez à acheter est bien frais ? Voici quelques recommandations pour vous aider.

 

Poisson frais : nos conseils

 

Regardez les étals de votre poissonnier

Ils en disent long sur la fraîcheur des produits vendus. Les étals doivent être propres et recouverts d’une grande quantité de glace. Le froid maintient la durée de vie et limite l’altération du poisson frais.

Conformément au règlement européen de 2001 : « tout poisson vendu dans le commerce doit être accompagné d’une étiquette mentionnant la zone géographique où il a été capturé et précisant s’il s’agit d’un poisson d’élevage ou sauvage« . Bien entendu, l’étiquetage ne doit pas être piqué directement dans la chair du poisson.

 

Observez le poisson

poisson

  • Son aspect général

Le poisson doit être humide et brillant, sans taches ni lésions, et recouvert d’un léger mucus transparent. Il doit être raide : si vous le tenez par la tête, il doit tenir à l’horizontale sans se courber. S’il est mou et qu’il s’affaisse, il n’est pas frais.

  • Son odeur

Penchez-vous sur le poisson pour le sentir. En aucun cas, son odeur ne doit être nauséabonde et encore moins sentir l’ammoniaque. Au contraire, il doit dégager une légère senteur iodée.

  • Son œil

Ses yeux doivent être clairs, vifs et brillants. S’ils sont opaques et creux, c’est qu’il a été pêché depuis plusieurs jours, il manque donc de fraîcheur.

  • Ses écailles

Elles doivent toutes est brillantes et fortement adhérentes.

  • Sa chair

Elle doit être élastique et ferme. Si vous la touchez du bout des doigts, elle doit instantanément reprendre sa forme initiale. Elle doit être de couleur nacrée et l’on doit apercevoir une coloration rosée au niveau des ouïes.

Enfin, achetez de préférence un poisson entier plutôt que des filets. Vous pourrez ainsi plus facilement juger de sa fraîcheur. Vous pouvez tout à fait demander à votre poissonnier de lever les filets devant vous si vous le souhaitez.

Vous pouvez le conserver 48h00 au réfrigérateur entre 0 et 3 °C avant de le consommer.

À présent, pourquoi ne pas cuisiner une terrine de poisson au basilic suivie d’un filet de colin en papillote aux herbes ?

Cathy Delcros

Cathy est rédactrice web, biographe et auteure.
Toujours à l’affût de bons plans et de nouveautés, elle adore partager ses coups de cœur tout comme ses coups de gueule !
Femme à tendance suractive, elle booste sa vie autant que celle dont elle croise le chemin !
www.larondedesans.fr
Cathy Delcros

Les derniers articles par Cathy Delcros (tout voir)

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest