Rendre avril accessible à tous

 

Privés de sorties en mars du fait des giboulées, c’est avec liesse que nous accueillons avril et le printemps. Il faut dire que ce dernier s’est fait prier, la neige étant encore tombée le mois dernier. Ce qui nous amène à penser que, les cours d’eau ayant gelé, il n’y aura pas de poisson pour le 1er avril ! De toute façon, au sein de la rédaction, nous commencions à trouver la fête du canular trop commune. C’est pour cela que nous célébrerons plutôt le 2 avril la Journée de la bataille d’oreillers ! Tout aussi amusant et moins courant.

Certes, le froid nous a permis de profiter au maximum des Jeux olympiques de Pyongyang et de vibrer au rythme des médailles gagnées par les Français. Encore une fois, les sportifs non professionnels se sont surpassés. En particulier, nous avons été éblouis par l’équipe paralympique, qui nous a donné une belle leçon de dépassement de soi et des difficultés.

Et les obstacles que rencontrent les personnes présentant un handicap ne manquent pas, notre société n’évoluant que trop lentement. L’occasion de se rappeler qu’en avril deux journées sont consacrées à l’autisme et à l’accessibilité, sujets chers à la rédaction de QuotiBien.

Pourtant, l’accès aux lieux publics pour les personnes à mobilité réduite (PMR) est toujours défaillant. Quant à la prise en charge de l’autisme, du handicap et des maladies mentales, elle est rendue compliquée par la diminution du nombre d’AVS, de soignants, de personnel qualifié… Comment comprendre que les subventions au profit d’associations et de services publics essentiels baissent sans cesse alors que les enjeux sont si cruciaux.

Comme si cela ne suffisait pas, voilà que la SNCF risque de devenir une entreprise privée, donc à but lucratif, et non plus à vocation de service public. Si nous dénigrions la qualité de ses prestations ces dernières années, l’avenir ne s’annonce pas meilleur.

Ceci étant dit, nous n’allons pas non plus passer notre temps à râler. Avril est aussi le mois de la Journée de la Terre, les arbres fruitiers se sont parés de couleurs pastel qui sont autant de promesses juteuses et sucrées.

Il va être enfin temps de profiter des journées à rallonge, de l’air printanier, de la nature qui s’éveille après son hibernation. Et comme nous n’avons pas l’habitude de laisser des personnes sur le carreau et de faire des différences entre les êtres, que vous soyez à pied, à roues, à canne ou en déambulateur, nous vous embarquons avec nous !

Laurence Buffet

Laurence Buffet

Laurence est rédactrice et éditorialiste.
Surnommée « Huggie les bons tuyaux », elle touche à tout et ne paie jamais rien plein pot !
Bavarde et râleuse, ses Éditos mensuels ne mâcheront pas leurs mots !
How feel the Lau
Laurence Buffet

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest