Alors qu’il fait désormais nuit à 21h et que le fond de l’air a sensiblement fraîchi, force est de constater que, sûrement mais doucement, les vacances sont en train de se retirer sur la pointe des pieds. La rentrée prend ses quartiers. Car pour la plupart d’entre nous, septembre = rentrée. Équation sans inconnue.

Septembre, te voilà !

Dès le 1er septembre, les élèves vont devoir reprendre le chemin de l’école. Certes, ils y apprennent une foule de choses et sont ravis de retrouver leurs copains. Pourtant, avouez que ce premier matin dans une maison vide de rires laisse une sensation douce-amère. Cette fois-ci, les grasses mat’ et les journées passées à se balader sont bel et bien finies.

Quant aux plus grands, ils vont devoir affronter la reprise du travail, avec son lot de contraintes, voire parfois de désillusions. Il faut dire que la situation générale ne s’est guère améliorée pendant l’été : le chômage est toujours élevé, des explosions meurtrières ont eu lieu dans le monde, le Conseil constitutionnel français a retoqué le pourtant si attendu amendement interdisant le gaspillage à la grande distribution… Tout ça ne va pas sans rappeler les Poppys et leur célèbre « Non, rien n’a changé ». Pourtant, il va falloir y retourner. Ne serait-ce que pouvoir acquitter le 3ème tiers de l’impôt sur le revenu qui ne va pas manquer d’arriver dans nos boîtes aux lettres.

Mais une fois encore, chers lecteurs, nous n’allons pas nous laisser dominer par la déprime. Car si septembre marque le retour des contraintes pour une majorité d’entre nous, c’est aussi le début d’une nouvelle année administrative. Pour les juniors comme pour leurs aînés, cela va être l’occasion de travailler sur de nouveaux projets, de découvrir de nouveaux univers, de se mettre ou se remettre au sport, à la poterie, au bénévolat, que sais-je encore, tellement les possibilités sont nombreuses. Finalement, en septembre, tout est permis.

Et si, comme les années précédentes, septembre 2015 nous offre un bel été indien, nous n’allons pas bouder notre plaisir ! Juste histoire de conserver un peu plus nos belles couleurs. Et puis, il n’est pas question de s’enfermer. Que ce soit à Lille avec sa célèbre braderie, ses bouquinistes et ses moules-frites, ou à Paris pour la fête de l’Huma, ses concerts et ses expositions, les occasions de déambuler agréablement ne vont pas manquer. Sans oublier, partout en France, les désormais traditionnelles Journées du patrimoine, qui nous permettent de (re)découvrir tous les ans les merveilles qui composent notre richesse commune.

Septembre, tu peux arriver, nous sommes prêts !

Laurence Buffet

Laurence est rédactrice et éditorialiste.
Surnommée « Huggie les bons tuyaux », elle touche à tout et ne paie jamais rien plein pot !
Bavarde et râleuse, ses Éditos mensuels ne mâcheront pas leurs mots !
How feel the Lau
Laurence Buffet

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest