Les fêtes de fin d’année sont synonymes de longues soirées familiales. Tous réunis autour d’une table festive, les conversations vont bon train. Mais justement, attention à ce qu’elles ne dérapent pas, surtout si la famille est grande et que vous n’avez pas souvent l’occasion de vous voir.

Pour des broutilles insignifiantes, un « clash » peut vite arriver…

Repas en famille : top 7 des sujets qui fâchent

 

1. La politique

C’est un sujet brûlant qu’il vaut mieux éviter d’aborder si vous ne voulez pas voir la soirée dégénérer. Vous avez vos propres idées politiques, le reste de la famille n’est pas censé avoir obligatoirement les mêmes. Inutile d’insister lourdement pour les convaincre d’abonder dans votre sens. Soyez diplomate et passez vite à autre chose : « Tiens, au fait, ils ont prévu quel temps pour demain ? »

 

2. La religion

Là aussi, on y va doucement… On respecte les convictions de chacun et on évite d’échauffer les esprits ! Si les divergences de point de vue peuvent être constructives, elles peuvent aussi très vite semer la zizanie.

 

3. L’argent

Le numéraire à table, ce n’est pas toujours ce qu’il y a de plus digeste. Jalousies, envies ou rancœurs ancestrales risquent fort de vous couper l’appétit. C’est un sujet sensible qu’il vaut mieux bannir.

sujets qui fâchent

4. Les bébés et l’éducation des enfants

Franchement, entendre sa voisine de table, aussi charmante soit-elle, évoquer dans les moindres détails son accouchement, ça retourne un peu l’estomac. Et si votre nièce ou neveu ne semble pas recevoir l’éducation idéale à vos yeux, mieux vaut tourner sept fois votre langue dans votre bouche avant d’attaquer le sujet.

Sans compter que la conversation risque fort de se retourner vers la « brebis galeuse » de la famille, celle qui n’a pas encore d’enfant et qui se permet de mettre son grain de sel dans la conversation… Le sujet risque de tourner au vinaigre.

 

5. Les séparations et les divorces

À quoi bon rappeler à votre frère, en présence de sa nouvelle compagne, que vous adoriez recevoir son ex-femme lors de vos réunions familiales ? Aussi serviable fut-elle, elle n’a plus sa place à votre table.

On oublie aussi de questionner lourdement sa petite sœur sur le fait qu’elle vient de perdre son amoureux, un garçon juste génial, qu’elle a bêtement laissé filer.

 

6. Les vieux souvenirs

Oubliez et rangez le dossier. Auriez-vous envie que l’on agite sous le nez de votre nouveau conjoint(e) ou de vos beaux-parents une photo de vous remontant à la période la plus ingrate de votre adolescence ?

Inutile aussi de raviver les souvenirs qui ne font rire que vous. La première cuite de votre frère vous fait peut-être encore ricaner, mais lui vous sera éternellement reconnaissant si vous pouviez souffrir d’amnésie passagère…

 

7. La cuisine de votre hôte

Le gigot est trop cuit ? L’année dernière, le foie gras (fait maison) était immangeable ? Chuuuut ! Gardez cela pour vous, des critiques à voix haute risqueraient de froisser et blesser votre hôte. Qui de plus est, s’est plié(e) en quatre pour vous recevoir. Inutile de plomber l’ambiance, non ?

Pour résumer, si vous ne voulez pas vous embrocher autour de la dinde de Noël, évitez les conversations épineuses et bannissez toutes celles à polémiques. Attention également aux repas trop arrosés où les débats peuvent vite s’échauffer et entrainer une averse de petites phrases assassines…

Enfin, si le repas familial se déroule chez vous, soyez pragmatique : ne placez pas deux belles-sœurs qui ne se supportent pas côte à côte ou deux beaux-frères que tout oppose !

 

À lire également :

Cathy Delcros

Cathy Delcros

Cathy est rédactrice web, biographe et auteure.
Toujours à l’affût de bons plans et de nouveautés, elle adore partager ses coups de cœur tout comme ses coups de gueule !
Femme à tendance suractive, elle booste sa vie autant que celle dont elle croise le chemin !
www.larondedesans.fr
Cathy Delcros

Les derniers articles par Cathy Delcros (tout voir)

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest