Se reconstruire après une rupture amoureuse est une étape difficile qui peut prendre du temps. Que la relation ait été courte ou plus longue, une rupture est toujours douloureuse et déclenche une profonde remise en question. Séparation, divorce, on ne se remet pas en un claquement de doigts de la perte d’un amour…

 

Rupture amoureuse : une souffrance inévitable

Une rupture amoureuse est une blessure qu’il ne faut pas minimiser, surtout pour celui qui la subit. Le désarroi, le sentiment d’abandon et la perte de confiance en soi sont des émotions qui s’entremêlent et il est difficile de rebondir.

Les rêves et les espoirs laissent place aux larmes, à la tristesse et, parfois, à la colère, l’incompréhension et la jalousie. La séparation tombe comme une sentence qu’il est difficile d’accepter.

Bien que chaque histoire soit différente, il est préférable que la séparation définitive soit clairement exprimée par le partenaire : rien de tel que l’ambigüité pour brouiller les esprits et se faire du mal, d’autant plus si des enfants sont aussi concernés. Il est compliqué de « passer à autre chose » si la situation n’est pas clarifiée rapidement.

Exprimer ses émotions, se confier est primordial pour mettre des mots sur sa souffrance. Le fait de parler à quelqu’un permet d’évacuer ses émotions et, dans la douleur, on a plus que jamais besoin de se sentir écouté(e) et épaulé(e) par des proches. Même si la tristesse est toujours là, ils sauront relativiser et trouver le positif de la situation. Se replier sur soi-même ne ferait que rendre la rupture plus amère.

 

Apprendre à vivre sans l’Autre

rupture amoureuse

Être quitté(e) par quelqu’un que l’on a aimé n’est pas un échec, même si c’est souvent le premier constat qui s’impose. Ce sentiment nous donne l’impression de repartir à zéro et nous projette dans une forme d’instabilité, bourrée d’incertitudes et de doutes. C’est une période de déni, car il est difficile de réaliser que tout est fini, que l’autre s’en va. Le monde semble s’écrouler autour de soi.

C’est lorsque l’on réalise que tout est fini « pour de bon » que la colère et la culpabilité s’installent. Suis-je responsable de cette rupture ? Et si nous pouvions recoller les morceaux ? Et si tout n’était pas perdu ? Pourtant, l’une des premières étapes de ce deuil est d’admettre la réalité, aussi difficile soit-elle.

Se replonger dans les bons moments passés ensemble, tenter de reconquérir l’autre, ne font que maintenir le trouble et raviver colère et tristesse. C’est une étape difficile qui peut prendre plusieurs mois et, parfois, l’aide d’un psychothérapeute peut s’avérer utile pour la surmonter.

Le temps devient alors le meilleur allié pour accepter son nouveau statut de célibataire. Petit à petit, la vie se réorganise ; la dépendance affective s’estompe progressivement, même si l’on se sent encore très fragile. La colère et la tristesse finissent par laisser place à l’acceptation, les rechutes se font de plus en plus rares et le quotidien s’articule autour de nouvelles activités et de satisfactions personnelles.

N’idéalisez pas votre ex et relativisez votre histoire d’amour : était-il (elle) la personne que vous attendiez ? Vous rendait-elle (il) vraiment heureux (se) ? Vouloir se venger ou tenter de rendre jaloux celui ou celle qui vous a quitté sont des attitudes inutiles, même si elles sont légitimes. Cela ne ferait que raviver la blessure, vous replonger dans la douleur et vous empêcher d’aller de l’avant…

Donnez-vous le temps d’apprivoiser cette nouvelle vie, mais ne tombez pas dans la nostalgie. Bien sûr, de nombreux lieux vous replongent dans le passé, bannissez-les. Sortez avec des amis, changez-vous les idées, recentrez-vous sur l’essentiel : vous.

Oui, même si cela vous semble aujourd’hui impossible, tôt ou tard, la blessure se refermera et vous vous sentirez de nouveau prêt(e) à vous investir dans une nouvelle relation sentimentale. Le temps vous aidera à comprendre que vous n’avez plus besoin de votre ex pour avancer et une page de votre vie se tournera.

 

Une situation parfois délicate : la place de l’ex.

Cathy Delcros

Cathy Delcros

Cathy est rédactrice web, biographe et auteure.
Toujours à l’affût de bons plans et de nouveautés, elle adore partager ses coups de cœur tout comme ses coups de gueule !
Femme à tendance suractive, elle booste sa vie autant que celle dont elle croise le chemin !
www.larondedesans.fr
Cathy Delcros

Les derniers articles par Cathy Delcros (tout voir)

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest